Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

1
Histoires d'histoires
CBL
L.A.mming
Admin 14016 msgs
Depuis quelques années, les scénaristes de jeux vidéo peuvent faire partie de la Writers Guild Of America. Cela leur permet de s'assurer qu'ils sont crédités correctement pour les jeux sur lesquels ils bossent au lieu d'un "special thanks". Chaque année la WGA remet des prix pour le meilleur scénariste et les nominés viennent parler de leur travail afin d'inspirer de futures carrières.

On était présent à la discussion et on a ainsi pu parler avec Neil Druckmann (nominé pour The Last Of Us : Left Behind), Jill Murray (nominée pour Assassin’s Creed: Freedom Cry), Alexandre Amancio et Travis Stout (tout deux nominés pour Assassin’s Creed: Unity). Avertissement : on va spoiler méchamment The Last Of Us dans cet article. Donc allez jouer au jeu si vous ne l'avez pas encore fait puis revenez après.

Lire la suite sur le site : Histoires d'histoires.
 
M0rb
Prof de math
Redac 2665 msgs
Nominer les scénaristes d'AC:U ? Cette blague.
Nominés pour la guillotine à la limite.
 
sese_seko
Membre Factor
Membre 95 msgs
On a eu un débat à ce sujet.

errr... J'pige pas. C'est qui le "on"? Les rédacs de factor ou les mecs de naughty?
 
CBL
L.A.mming
Admin 14016 msgs
Les gens présents durant la discussion.
 
sese_seko
Membre Factor
Membre 95 msgs
Merci CBL.
'tain faut que je retourne à l'école moi.
 
CBL
L.A.mming
Admin 14016 msgs
Non mais j'avoue que c'est pas très clair. Je corrige.
 
Hell Pé
Membre Factor
Redac 553 msgs
Quoi qu'il en soit, il n'a jamais été dans les plans de Neil Druckmann de donner le choix au joueur.


Et je ne peux qu'approuver cette décision.

Comme beaucoup d'autres joueurs, moi aussi, je désapprouvais le geste final de Joel. Mais je devais me rendre à l'évidence : tout ce qui était arrivé à ce personnage, que j'avais accompagné tout le long du jeu, expliquait pleinement qu'il finisse par prendre une telle décision (c'est là la marque d'une histoire bien racontée), et je ne pouvais qu'accompagner ce choix (le sien, du coup, pas le mien), conséquence logique de tous les autres choix (les siens ou les miens ?) effectués dans le reste du jeu. Du coup, je pense que l'idée de Druckmann et consorts de ne pas faire de ce moment une cinématique, mais de contraindre le joueur à presser le bouton a engendré un moment très intéressant de jeu vidéo, une réflexion qu'en tout cas, on n'avait pas eu l'occasion de rencontrer avant sous une forme aussi flagrante. Chapeau.

(et pis une fois n'est pas coutume, mais je vous recommande la lecture de la critique de TLoU par Tim Rogers, qui n'est pas sa meilleure, mais qui ne manque pas d'aborder la question pour autant.)
 
LeGreg
Membre Factor
Redac 1513 msgs
Est-ce que des gens ont vu la série Survivors ?
http://www.imdb.com/title/tt1258189/

Je n'ai pas joué à The Last of Us, mais la description de la conclusion du jeu ressemble à l'intrigue de la série (au moins la deuxième saison)..
 
Tonolito_
Cancanier
Membre 1414 msgs
LeGreg a écrit :
Est-ce que des gens ont vu la série Survivors ?
http://www.imdb.com/title/tt1258189/

Je n'ai pas joué à The Last of Us, mais la description de la conclusion du jeu ressemble à l'intrigue de la série (au moins la deuxième saison)..


Humm de mémoire la S1 était passée sur Arte il y a fort longtemps. Ce n'était pas si mal.
L'originalité de TLOU tient plus de son parti pris très pessimiste (qui change d'un triple AAA JV "happy End" qui innonde le marché) que de son scenar vu mainte fois (la route....). Un scenar mature pour un public mature. Ce n'est pas le jeu du siecle mais ca change dans le milieu tres caricaturé des JV. Suffit de voir Left Behind qui essaie de s'attaquer sur le theme de l'homosexualité d'une façon quelque peu forcée et ratée.
Apres concernant la fin elle n' a pas vraiment été sujette à debat pour moi. Elle est même logique, au vu du développement narratif. Toujours juste dans la trame du jeu :survivalisme/isolationisme. Cela aurait meme été un peu "con" de buter Ellie pour sauver un monde décrépi et dépeint comme un repère de fous perdus.
 
Stun
Membre Factor
Membre 12 msgs
C'est tellement mérité pour Left Behind, surement une de mes plus belles experiences video ludiques, ca regorge d'idees et les dialogues "d'ado" sont d'une justesse rare.
 
TheSlider
Membre Factor
Membre 292 msgs
Faut que je trouve le temps de jouer à Left Behind maintenant. Merci.
Sinon, j'aime bien l'image avec napoléon et un bug en arrière plan. C'est con mais ça parait involontaire dans cet article, ce qui rend la chose encore plus drôle.

Sinon une petite tournure de phrase à revoir : "[...]sont morts à la même date que dans le jeu dans le monde réel.". Et un mot qui ne sonne pas bien dans cette phrase mais ça ne tient qu'à moi : "On connait exactement ce qui s'est passé".
 
Niko
Nostrach !
Admin 14102 msgs
TheSlider a écrit :
Sinon, j'aime bien l'image avec napoléon et un bug en arrière plan. C'est con mais ça parait involontaire dans cet article, ce qui rend la chose encore plus drôle.

On l'a rajouté en post-production, je suis heureux que l'on reconnaisse notre génie maléfique :)
 
Histoires d'histoires
1

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews