Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Ground Zeroes, quand le marketing dépasse la fiction
Ash_______
Membre Factor
Membre 1306 msgs
Qui a dit que GZ était un monde ouvert révolutionnaire ?
GZ est une approche plus ouverte de MGS, le vrai open world ça sera Phantom Pain.

L'idée d'arriver dans une zone et devoir trouver seul, sans aucun indice, ce qu'on cherche en se créant son propre chemin est plutôt bonne.
Je n'ai pas encore touché à GZ et je me garde ce petit plaisir pour plus tard.

Ce que je regrette c'est que le genre infiltration n'est plus à 100% assumé par Kojima et que le système d'alerte depuis MGS2 n'a plus aucun intérêt. Vu que même dans MGS3, dés que l'alarme est déclenché = game over (à moins qu'on veuille s'amuser à perdre 5 min les 3/4 de ses munitions à dézinguer des soldats par dizaine).

Pour moi, parmi les passages infiltrations les plus sympas/exigeants de MGS, ils sont sur les opus PW et pobs.
Typiquement ce genre de missions :
https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=irnTaWl5oPU#t=45
Malgré les mouvements limités, le jeu t'oblige vraiment à te servir de tout le panel de gadgets que propose le gameplay.

Et les meilleurs passages infiltrations d'une manière générale, ce sont les passages scriptés. C'est ceux où les routines des gardes sont calculées pour que le joueur fasse ci, ça et ça pour s'en sortir.

Pourquoi les deux niveaux de la démo de MGS1 sont mythiques et que chacun de nous est capable de recréer les rondes des gardes sur un papier ? Parce que le LD était pensé pour rendre ces deux scènes jouissives à passer. L'open world oblige plus le joueur à s'efforcer à créer ses situations plutôt qu'à les subir.
 
choo.t
Saint rââle
Membre 2087 msgs
GeekMate a écrit :
Hitman, c'est typiquement le genre de jeux que j'aurais adoré aimé mais que j'abandonne ultra vite parce que c'est trop exigeant.
Peut être que tu y arrives en mode bourrin, mais pas moi, le jeu devient beaucoup trop dur. Et puis, il y a un gros soucis d'accessibilité. Il faut d'abord passer énormément de temps en phase d'observation pour savoir ou se trouve la cible, comment se déplace les ennemis, quels sont leur comportement, etc... Hitman, ca ressemble plus a puzzle dont il faut comprendre chaque brique pour trouver la solution.
Avant de pouvoir s'amuser, c'est très chiant. Et il faut réapprendre pour chaque map. Je trouve ça ultra pénible. Mais attention c'est juste mon goût personnel, je trouve ça super bien fait aussi.

Arrête le JV et matte des films, ou limite toi à Adibou of Duty et aux productions de D.Cage.
 
Message masqué
Niko
Nostrach !
Admin 14031 msgs
Diable, nous y voila : le point D.Cage :)
Essayez de rester cordiaux dans vos échanges d'arguments
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2664 msgs
Le vertueux a écrit :
Oui voilà, pendant que toi tu arrives enfin à terminer un jeu parce qu'ils ont simplifiés le gameplay, nous on s'ennuie à mourir tellement c'est facile.

C'est ça la que réside la différence entre ton test et celui des autres.

J'ai hâte qu'il nous sorte l'argument du manque de temps pour s'investir, que c'est plus sympa un film interactif avachi sur un canapé, ou qu'on a pas compris toutes les composantes ambivalentes de son article, à condition d'analyser, que l'absolu ne doit pas être annihilé, par l'illusoire précarité de nos avis.
"I'm loving it"
 
GeekMate
Jackson Five
Redac 481 msgs
Effectivement, vous passez complètement à côté de ce que je raconte...
Vous interprétez tous ce que je dit comme ça vous arrange. Je n'ai jamais utilisé le mot "révolutionnaire". je parle d'évolution simplement. Les mots sont importants.
Je ne suis pas contre le challenge, d'ailleurs MGS est hyper challenging mais simplement pas comme vous l'imaginez.
MGSVGZ n'a rien d'un film interactif. Au contraire, le gameplay est redevenu la priorité numéro 1. C'est l'anti David Cage au possible. On ne peut pas faire plus opposé.
Que vous aimiez la difficulté, je le comprends, mais malheureusement vous faites la même erreur que beaucoup de gens qui sont eux même dans le jeu vidéo : l’accessibilité et le challenge ne sont pas confondu. On peut faire un jeu hyper accessible et pourtant avec une difficulté très élevée.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2664 msgs
GeekMate a écrit :
le gameplay est redevenu la priorité numéro 1. C'est l'anti David Cage au possible. On ne peut pas faire plus opposé.
Fission Mailed
On peut faire un jeu hyper accessible et pourtant avec une difficulté très élevée.
Exemple? (pas de puzzle game, merci)

J'ai très envie de t'enfermer dans une pièce sombre en t'obligeant à jouer à Dark Souls pendant des semaines, à chaque fois que tu regagneras de l'humanité = un bol de soupe tiède.

Mmmmm tu risques d'avoir faim.
 
Monowan
Membre Factor
Membre 430 msgs
Crusing a écrit :
Fission Mailed
On peut faire un jeu hyper accessible et pourtant avec une difficulté très élevée.
Exemple? (pas de puzzle game, merci)


Binding of Isaac/Spelunky.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4626 msgs
On pourrait très bien dire que tu confonds accessibilité d'un jeu et simplicité des mécanismes.

Mario dans certains niveaux difficiles n'est pas accessible malgré ses mécanismes simples. Bah oui cette affirmation fonctionne parfaitement.
Mais on est dans la sémantique, ça n'est pas très intéressant.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2664 msgs
Monowan a écrit :

Binding of Isaac/Spelunky.

Lui souffle rien bordel!!

(il couille pas mal le script de quote)
 
GeekMate
Jackson Five
Redac 481 msgs
Au contraire pour Mario.
On différencie l'accessibilité et la difficulté.
C'est très accessible car facile à contrôler. Tu peux demander à n'importe qui de faire chaque mouvement et il les reproduira sans aucun problème.
La difficulté, c'est lorsque tu demandes aux joueurs d'enchainer des mouvements de plus en plus précis et de plus en plus spécifiques et là effectivement le jeu devient super dur.
Mais ce sont 2 choses complètements différentes.

Au contraire, les FPS sont moins accessibles, car les gens vont avoir du mal à contrôler la caméra et les déplacements en même temps.
Ce qui ne t’empêche pas d'avoir des challenges très faciles dans ce type de jeu en proposant par exemple des ennemis vraiment ENORME et qui ne bouge quasiment pas.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4626 msgs
On est vraiment dans la sémantique.
C'est une définition, la tienne, tu réduis le terme accessible à "simplicité des mécanismes" pour moi cette définition est totalement incorrecte.

Dark souls est accessible si on suit cette définition alors qu'au final la plus part des gens n'arriveront pas à y jouer à cause de la difficulté.
L’accessibilité ne se résumera jamais à la simplicité/complexité des mécanismes, mais je suis d'accord aussi que ça ne se résume pas non plus au challenge.
 
GeekMate
Jackson Five
Redac 481 msgs
Dans ta phrase, tu fais toi même la distinction : "la plupart des gens n'arriveront pas à y jouer à cause de la difficulté"...
Mon point est justement de te prouver que ce MGS, avec des contrôles accessibles n'est pas forcément si facile. J'essaye de t'expliquer que le langage que j'ai utilisé pour mon article n'est pas forcément si incompatible avec tes goûts.
J'utilise ce langage précis exprès pour justement qu'on ne confonde pas un jeu accessible et un jeu dur.
Je n'y ai jamais joué moi même mais apparemment Dark Soul est un excellente exemple. Mes amis me parlent souvent de leurs parties et l'accessibilité a été largement revu à la hausse depuis Demon Soul et encore plus avec Dark Soul 2. Mais la volonté est de garder un jeu dur parce que c'est ce que le public attends.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2664 msgs
Je crois que tout le monde vient de se fatiguer de répondre à tes obviousseries, tu veux prouver là où un test expose juste un avis subjectif et surtout tu manques visiblement de références pour appuyer tes propos, c'est aussi à ça qu'on apprécie un test (qu'on soit du même avis ou pas), la simple dialectique d'une rédaction de CM2 ne suffit pas à être crédible.
 
Message masqué
Zero
Membre Factor
Membre 15 msgs
T'es bien courageux GeekMate. Tu fais preuve d'une patience à en faire pâlir un pêcheur professionnel. Le ton est nettement donné par le test et sur Factornews il faut savoir que les membres et les rédacteurs ne forment qu'une seule entité à peu près indivisible (la preuve en est ici, mais c'est toujours pareil).

Au début ils t'ont rapidement balancé le sophisme "oé mé t un fanboy enfet" sur du vent, uniquement parce que t'allais à contre sens, parce que tu avais eu le MALHEUR d'aimer. Tu l'as balayé d'un revers de la main sans t'emporter, en précisant que t'avais pas touché à un MGS depuis le 2. Et maintenant tu te retrouves à répéter avec d'autres mots des phrases très simples à comprendre permettant d'aborder et voir (jouer) ce Ground Zeroes comme il se doit, sans se focaliser sur un stupide rapport durée/prix imaginaire ou les bugs de l'IA provoqués par le joueur lui-même, sciemment. T'en as même qui commencent à te parler de Dark Soul, c'est dire l'absence d'argumentation.

Ce qui est étonnant c'est l'énergie que ceux qui n'ont pas "aimé" (sans y jouer) dépensent à vouloir convaincre ceux qui ont aimé (et y ont joué). Internet ça donne vraiment des choses bêtes et incongrues.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4626 msgs
Ça n'est pas parce que les phrases sont simples qu'elles sont pertinentes, preuve en est de sa définition toute personnelle de certains mots. Et on voit bien que c'est un joueur grand public avec tout ce que ça implique, je le comprends, mais impossible que l'on soit en accord.

Derrière cette critique du rapport prix/durée de vie se cache tout simplement une déception globale sur le jeu. SI le jeu était réellement excellent, elle n'aurait pas pris autant de place dans les tests, c'est certains.
Vous vous focalisez sur cette critique mais vous ne voyez tout simplement pas l'absence d'enthousiasme des testeurs qui ne trouvent que peu de qualité, là où vous en voyez de grandes.
 
GeekMate
Jackson Five
Redac 481 msgs
C'est malheureusement là ou tu te trompes Le Vertueux.
Les définitions que je donne ne sont pas du tout personnelles. Ce sont celles qui sont admises dans la profession et dans l'industrie.
Ca fait 10 ans que j'y travaille en tant que GD/LD donc je sais encore de quoi je parle.
Le seul truc rigolo, c'est que je me rends compte de la double lecture que peut avoir cet article (car ce n'est pas vraiment un test, mais plus un article)
Toutes mes collègues l'ont trouvé intéressant (même s'ils ne sont pas forcément d'accord sur tous les points) mais les gens qui ne possèdent pas le bon jargon passe complètement à côté du propos.

De plus, mon propos n'a jamais été de dire que Ground Zeroes était "génial" ou "excellent" mais juste de démontrer qu'il apportait une nouvelle philosophie dans les mondes ouverts. Je pense que ce jeu aura beaucoup plus de conséquence sur la manière dont seront construit les mondes ouvert dans le futur que d'autres jeux qui ont eu une meilleur note dans Metacritic (le dernier Infamous au hasard)

De toute façon, ce n'est pas bien grave.
Merci Zero pour tes remarques ! :)

On en reparle à la sortie de Phantom Pain... Peut être que vous comprendrez enfin là ou j'ai voulu en venir !
 
Ze_PilOt
Membre Factor
Redac 3279 msgs
GeekMate a écrit :
De plus, mon propos n'a jamais été de dire que Ground Zeroes était "génial" ou "excellent" mais juste de démontrer qu'il apportait une nouvelle philosophie dans les mondes ouverts.


Ce que tu ne comprend pas, c'est que pour la plupart des gens, une map de quelques centaines de m², ce n'est pas un monde ouvert.

Ce n'est pas plus un monde ouvert qu'Arma 1/2/3, Operation Flashpoint, ou de n'importe quel jeu ayant des maps plus grandes que GZ (project IGI, voir même battlefield 2).

C'est bien plus facile d'avoir un gameplay efficace dans une map restreinte. Et même dans ce cas, GZ est loin d'offrir plus de possibilités que d'autres jeux du genre. (par exemple, hitman).

Donc ton argumentaire se base sur un point de départ qui est faux. Il n'y a ni nouvelle philosophie, ni monde ouvert.

Ou alors tu parles du potentiel Phantom Pain, qui pour ce qu'on en sait sera découpé en petites maps à la GZ.
A ce stade là, on peut parler du potentiel de n'importe quel jeu. Tiens, fais l'exercice sur ce qu'on a vu d'Evolve, et compare avec ce qu'il sera à sa sortie par exemple.


De plus je ne vois pas en quoi la durée de vie est un faux débat.
Si le jeu :
- Frustre car la fin arrive trop vite (histoire pas finie/baclée/pas assez profité du gameplay/....)
- Cette fin appelle une suite déjà prévue.
- Le jeu est en fait volontairement amputé pour un DLC/Suite/whatever...

Alors oui, c'est un vrai problème.

Beaucoup compare la durée de vie à Journey. Comme Julien Chiasse par exemple.
C'est hautement stupide car il ne rempli aucun des critères que j'ai cité. La fin n'est pas frustrante, n'amène pas de suite, et le jeu n'est pas amputé. C'est une œuvre entière, qui bien que courte, amène la satisfaction du joueur.

Vu qu'on compare souvent ça au prix du ticket de cinéma (encore plus stupide):
Transformers 3 fait 3 heures. Pour moi, il pourrait faire 1h20 sans le blabla inutile, ca ne ferait qu'améliorer le film. J'ai du mal à arriver à plus de la moitié.
Au contraire, Gravity fait 1h20, et il est entièrement satisfaisant.
Par contre, un film comme Captain America (ou IronMan 2), bien que longs, sont frustrants, car ils ne font qu’appeller une suite qui arrivera plus tard. (ca en fait de très longs trailers assez insipides, comme ce GZ)

Donc si le jeu est amputé, il est normal que le prix soit amputé dans le même ratio. Ce qui n'est pas le cas de GZ.

Ce qui me fait encore plus peur, c'est que des level/game designers confirmés ont du mal avec des notions aussi basiques.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4626 msgs
mais les gens qui ne possèdent pas le bon jargon passe complètement à côté du propos.


Note que tu n'utilises pas une seule fois le terme "accessible" dans ton article, il n'y a pas besoin de maitriser un quelconque jargon. Le propos que tu donnes est simple et compréhensible, il n'y a pas de soucis avec ça. Le vrai soucis c'est qu'on a l'impression que tu es un joueur grand public, si le jeu propose du challenge, on n'a pas l'impression que ça soit le cas avec ton article.

Tout ton chapitre sur le gameplay donne l'impression qu'on joue superman renforcé par tout le chapitre sur le rapprochement avec le cinéma qui fait toujours un peu peur.
Et comme je te l'ai dis, le manque d'information et d'exemples concrets sur les "nombreuses" possibilités d'arriver à son objectif qui n'ont impressionnées personne dans la presse a de quoi faire douter sur ta culture vidéo ludique, surtout quand tu nous avoues ne pas avoir terminé Hitman, tu as du louper plein de trucs encore moins connus.

Que tu sois game designer ne change d'ailleurs rien, tu pourrais bosser pour des jeux sur téléphone ou pour quantic dream, ça n'est pas ça qui fait ta culture vidéo ludique et te permette de pouvoir comparer avec ce qui a été fait par le passé.

Pour résumer le soucis de ton article :
- Impression qu'on joue superman.
- Doute sur l'agencement et les nombreuses possibilités d'arriver à l'objectif, pas d'exemple concret, pas de références pour la comparaison.

Et je ne dis pas que tu as tort, je ne fais que pointer les soucis au niveau de ton article. C'est plus un débat sur ton article que sur le jeu en lui même et j'essaye de t'expliquer pourquoi il y a des résistances partout dans la presse.


Mes amis me parlent souvent de leurs parties et l'accessibilité a été largement revu à la hausse depuis Demon

J'aurais dis exactement l'inverse, Demon souls est linéaire et globalement moins complexe, l'histoire est plus simple, les niveaux moins ouverts et les boss globalement moins dur à battre.
Tu es complètement perdu dans Dark souls, je connais des gens qui ont été dans des directions fatales pour un perso bas level sans savoir que c'était la mauvaise direction. Et perso j'aime ce manque d'accessibilité (pour reprendre ta définition en me mettant à jour ^^ : http://gameaccessibilityguidelines.com/).
C'est vraiment frustrant pour un hardcore gamer toute ces notions d'accessibilité, il en faut un minimum mais souvent ça ne fait qu'empiéter sur la difficulté globale et/ou sur l'immersion.
 
GeekMate
Jackson Five
Redac 481 msgs
Pour reprendre dans l'ordre :
-Ce n'est pas la taille de la map qui défini s'il s'agit d'un monde ouvert ou pas.
C'est sa linéarité / non linéarité. MGSVGZ étant complètement non linéaire, il s'agit totalement d'un monde ouvert. Tu peux l'appeler "petit monde ouvert" si tu veux mais c'en est définitivement un.
La nouvelle philosophie s'applique totalement car elle n'a RIEN a voir avec la taille de la map. Ce sont la distribution des ingrédients et le fait que le jeu soit TOTALEMENT systémique qui est nouveau. Je ne vais pas refaire mon article ici mais la plupart des mondes ouverts propose un ou plusieurs "scénario" dans lequel le joueur doit entrer, voir naviguer entre. Hitman est un très bon exemple. Le LD a prévu 3 ou 4 manière de faire le niveau. Le joueur DOIT faire ce qui est prévu par le LD sinon il ne termine pas le niveau. A la limite, il peut mélanger les manières de faire mais il y a quand même 3 ou 4 grandes lignes a suivre qui amène à la fin du niveau.
Ce MGS est construit avec une philosophie tout à fait différente. Il n'y a pas de "scénario" pré écrit pour faire la mission. Il n'y a que des ingrédients que tu utilises ou pas. Pour te prendre un exemple simple, c'est comme si tu apprenais à un logiciel a parler. Tu peux lui apprendre a parler en lui apprenant les mots et tu vas devoir donc lui apprendre a prononcer chaque mot et a chaque fois qu'il rencontrera une nouveau mot, tu devras l'ajouter à sa base de données. Ou tu peux lui apprendre comment se prononce les mots. C'est peut être plus chiant à programmer mais ensuite le logiciel est capable de prononcer chaque nouveau mot qu'il rencontrera.
C'est exactement de ça dont je parle quand j'utilise le mot Philosophie. Et ça malheureusement, je pense que la plupart des journalistes ne sont pas capable de s'en rendre compte, tout simplement parce qu'il ne fabrique pas de jeux vidéo. Pourtant cette manière de faire va sans doute complètement changer les choses dans le futur. Je suis prêt a parier que de nombreux jeux dans le futur utiliseront cette nouvelle philosophie et lorsqu'elle sera appliqué sur de plus grands mondes, ça sera une petite révolution.
Voila ce dont parle mon article. je regrette simplement que le débat sur la durée de vie est complètement vampirisé l'ensemble des tests que j'ai pu lire sur le net. je ne dis pas que c'est un faux débat, je dis que c'est dommage d'en rester là et de ne pas voir plus loin que le bout de son nez.

Après vos attaques personnelles sont ridicules.
Vous ne me connaissez pas, vous ne savez pas à quoi je joue... Recentrez le débat sur le sujet.
Grosso modo, vous parlez d'un gars que vous ne connaissez pas, vous contre argumentez sur un jeu auquel vous n'avez pas joué et vous essayez d'avoir l'air plus malin que vous ne l'êtes vraiment sur des sujets que vous ne maitrisez que de manière très superficielle...Je crois que la discussion est close là, je m'ennuie profondément avec vous en fait :(
 
Ze_PilOt
Membre Factor
Redac 3279 msgs
Cette nouvelle philosophie existe depuis 10 ans dans les simulateurs militaires comme OP ou Arma, et surement de tas d'autres jeux, mais je n'ai pas envie d'y réfléchir.

Et de ce que j'ai vu et expérimenté, c'est *peut être* comme tu le décris, mais au final, niveau gameplay et possibilités, c'est bien plus pauvre qu'un hitman.

Mais certes, c'est nouveau dans un MSG. De là à parler de révolution, faudrait voir à pas s’emballer.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles