Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

GeOW2 , le topic des avis à chaud.
SupaPictave
Eleveur de champions
Membre 3797 msgs
J'ai avancé un peu (en fait je doit pas être loin de la fin, je débarque dans le palais de la reine apparemment), et si au début j'étais un peu sceptique, a partir du vers de pierre et jusqu'à ma dernière sauvegarde, le jeu m'a calmé, mais sévèrement.

Les décors sont absolument fantastiques et dégagent pour certains une sacrée ambiance (je suis resté béat plusieurs minutes devant le lac souterrain), et certains ennemis sont franchement exceptionnels, au moins visuellement (le poisson/dragon du lac justement est hallucinant). Parfois si on se fige quelques secondes on a l'impression de voir un artwork, une jolie image qu'il serait impensable de voir bouger en temps réel. Et pourtant. Comme dans la mine de l'acte 3 du premier, sauf que là c'est à chaque coin de décor, dans des zones dix fois plus grandes, avec dix fois plus d'ennemis à l'écran. Bordel, ces mecs sont quand même trop forts.

On s'en prend plein la tête en permanence, y a assez peu de temps morts (sauf l'intérieur du vers, malgré les bains de sang rigolos à la fin et la phase en véhicule qui sert pas à grand chose, sauf quand on commence à rouler sur les lacs gelés), les combats sont toujours d'une violence inouïe et jouissifs au possible.

Quant au scénar, c'est vrai que les tentatives de faire de certaines scène du drame de comptoir-de-PMU sont assez ridicules, malgré tout j'ai trouvé le moment où Dom retrouve sa gonzesse totalement ravagée par la captivité des locustes pas facile. C'est sûr qu'on passe assez vite dessus, et qu'on retrouve rapidement nos Gears avec leurs couilles plus grosses que mon poing, mais avec un peu plus, je sais pas, un peu plus de tact et moins de décalage entre le côté gros bourrin de tout le jeu et ce genre de scène, l'effet aurait presque été réussi. Mais on est d'accord, sans ce côté gros bourrin, Gears ne serait plus Gears.
J'ai bien aimé aussi le côté Resident Evil dans l'usine de New Hope, même si d'un point de vue scénar c'est totalement téléphoné et qu'on s'y attend plus ou moins depuis la fin du premier (les locustes seraient donc bien l'invention de quelques scientifiques humains débiles ?).

Bref, et même si je trouve que le premier a toujours ce petit quelque chose qui le rend singulier (le "truc en moins" dans le deux dont parle Malone), ça reste quand même un des putains de meilleurs jeu d'action jamais.
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
SupaPictave a écrit :
J'ai avancé un peu (en fait je doit pas être loin de la fin, je débarque dans le palais de la reine apparemment), et si au début j'étais un peu sceptique, a partir du vers de pierre et jusqu'à ma dernière sauvegarde, le jeu m'a calmé, mais sévèrement.

Les décors sont absolument fantastiques et dégagent pour certains une sacrée ambiance (je suis resté béat plusieurs minutes devant le lac souterrain), et certains ennemis sont franchement exceptionnels, au moins visuellement (le poisson/dragon du lac justement est hallucinant). Parfois si on se fige quelques secondes on a l'impression de voir un artwork, une jolie image qu'il serait impensable de voir bouger en temps réel. Et pourtant. Comme dans la mine de l'acte 3 du premier, sauf que là c'est à chaque coin de décor, dans des zones dix fois plus grandes, avec dix fois plus d'ennemis à l'écran. Bordel, ces mecs sont quand même trop forts.

On s'en prend plein la tête en permanence, y a assez peu de temps morts (sauf l'intérieur du vers, malgré les bains de sang rigolos à la fin et la phase en véhicule qui sert pas à grand chose, sauf quand on commence à rouler sur les lacs gelés), les combats sont toujours d'une violence inouïe et jouissifs au possible.

Quant au scénar, c'est vrai que les tentatives de faire de certaines scène du drame de comptoir-de-PMU sont assez ridicules, malgré tout j'ai trouvé le moment où Dom retrouve sa gonzesse totalement ravagée par la captivité des locustes pas facile. C'est sûr qu'on passe assez vite dessus, et qu'on retrouve rapidement nos Gears avec leurs couilles plus grosses que mon poing, mais avec un peu plus, je sais pas, un peu plus de tact et moins de décalage entre le côté gros bourrin de tout le jeu et ce genre de scène, l'effet aurait presque été réussi. Mais on est d'accord, sans ce côté gros bourrin, Gears ne serait plus Gears.
J'ai bien aimé aussi le côté Resident Evil dans l'usine de New Hope, même si d'un point de vue scénar c'est totalement téléphoné et qu'on s'y attend plus ou moins depuis la fin du premier (les locustes seraient donc bien l'invention de quelques scientifiques humains débiles ?).

Bref, et même si je trouve que le premier a toujours ce petit quelque chose qui le rend singulier (le "truc en moins" dans le deux dont parle Malone), ça reste quand même un des putains de meilleurs jeu d'action jamais.


Oui, moi j'en suis presqu'à la fin et je suis en partie un peu déçu (un peu hein!): les deux 1ers actes sont de modèles de rythme et de variété et les actes 3 et 4 finissent par lasser (un peu encore une fois), dans le sens où, sans spoiler, on reste toujours "en intérieur", et les combats finissent par se ressembler. J'ai commencé l'acte 5 et je subordore heureusement que ça va être un feu d'artifice permanent comme le 1er acte.

Même si les "intérieurs" m'ont un peu saoulé, il faut reconnaître que certains font penser à certaines map de Quake 3 à la sauce Next Gen, et ça ça vaut son pesant de cacahouettes! La complexité et le détail des murs sont assez ahurissants. C'est vrai que les décors sont immenses et qu'on a vraiment l'impression de voir des artworks effectivement. D'autant que les passages en extérieurs sont bluffants de beauté (la poursuite à dos de Reavers à fin de l'acte 4!!!!)Il n'y a finalement pas tant de "grosses rencontres" que ça, à part le vers hyper impressionnant, le reste m'a un peu déçu question taille la bestiole du lac est pas si grosse, le gros reaver que monte skorge non plus...après ça reste très beau et très bien animé, mais il manque ce côté titan qu'avait le vers

Ca reste quand même un jeu d'action haut de gamme, bien au dessus de ce qui se fait ailleurs sur consoles. En espérant que le 3 se passe davantage en extérieurs pour éviter l'overdose de pierres...
 
SupaPictave
Eleveur de champions
Membre 3797 msgs
Ayé, fini.

Ils ont quand même poussé un peu fort à la fin. Le coup de la chevauchée épileptique en Reavers suivie de peu par un petit tour en Brumak, ça fait beaucoup. Genre, "aller les mecs, on y fourre le maximum de scènes potentiellement mythiques pour leur en foutre plein la gueule et les assommer".
Le boss de fin est visuellement très chouette, mais ne présente aucun intérêt.
La fin est étrange, et je vois pas trop ce qui va bien pouvoir se passer dans le 3, mais je leur fais confiance pour trouver (entre la reine qui s'est enfuie et le père de Marcus qui est apparemment toujours vivant, et qui a l'air d'en savoir beaucoup, sans compter qu'il connaisse apparemment la reine Locuste qui a quand même l'air très humaine d'apparence, très chouette personnage en passant).

M'enfin effectivement, ça reste du jeu d'action de luxe. Je vais me refaire le 1 tient.
 
Zaza le Nounours
Connard aigri
Membre 12475 msgs
Je pense que dans le 3, on apprendra que la Reine Locuste est en fait la mère de Marcus.
 
SupaPictave
Eleveur de champions
Membre 3797 msgs
Chiche.
 
daweed92
larve
Membre 1027 msgs
Moi je mise sur le pere de marcus qui est en fait le chef de la faction locustes qui combat la reine.
 
SupaPictave
Eleveur de champions
Membre 3797 msgs
Pas mal aussi.
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
C'est moi ou le 1er Gears of War était plus coloré?
 
SupaPictave
Eleveur de champions
Membre 3797 msgs
Plus contrasté c'est certain.
Plus coloré bof, ça dépend du filtre que t'utilisais dans le 1. Perso je trouve que le 2 est plus chaleureux au niveau des couleurs.
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
C'est marrant, avec le recul et maintenant que la Hype est passé, je crois que je préfère GoW 1 au 2, pour le solo évidemment.

Certains défauts du 2 font que c'est excellent à faire une fois mais ça ne donne pas envie de recommencer, contrairement au 1: les phases en véhicule sont rébarbatives, certains niveaux trainent en longueur et il y a beaucoup trop de niveaux en intérieurs: on étouffe et ça lasse malgré la richesse des environnements. J'ai trouvé la plupart des nouvelles armes anecdotiques (par exemple le mortier est marrant à utiliser au début, mais enlève toute notion d'affrontement) ou inutiles (le lance flamme par exemple). Les combats contre les colosses sont décevants et pas si impressionnants que ça. Par exemple, quelques roquettes suffisent à tuer un brumak ou un corpser: il n'y a aucune tension, le rapport de puissance est trop grand (ça fait tir aux pigeons). J'aurais préféré des affrontements plus longs et intenses, où on en vient à bout seul, à pied, à force de patience et de tactique. GoW2 est pourtant plus long et se renouvelle régulièrement au niveau des situations, l'IA et la gestion des impacts sont bien meilleures, je ne parle pas du niveau de détails et de la taille des environnements qui sont hallucinants...Et pourtant, je préfère le 1 malgré ses défauts.

Je préfère le rendu plus contrasté, la durée de vie est plus courte mais se passe presqu'intégralement en extérieur, (pas de sentiment d'étouffement), c'est répétitif mais ça ne traine pas, la phase en véhicule est horrible mais très courte, les attaques des rebus sont plus variées (marchent au plafond...), l'utilisation de la tronçonneuse est plus exigeante, les niveaux sont moins impressionnants mais ont plus de cachet (sauf pour la caverne), le boss de fin demande plus d'effort et de skill que celui de GoW2 (c'est pas dur...)...

Certains vont trouver curieux cette réflexion mais c'est le sentiment que j'ai après avoir fini les 2 jeux. Objectivement, GoW2 est meilleur, mais je préfère le 1er, va comprendre Charles...

D'autres sont dans mon cas?
 
SupaPictave
Eleveur de champions
Membre 3797 msgs
Non non, c'est absolument pas curieux, et tu n'es pas le seul du tout (relis un peu plus haut ^^ ).

Un mot sur le lance-flamme, je l'ai pas trouvé du tout inutile, il est même assez radicalement efficace. Je l'ai utilisé je sais pas combien de fois, surtout contre de gros molosses comme les balèzes avec leur bouclier (eh ben ton bouclier, il sert à rien connard !) ou les enfoirés "à cheval" (les Sanguinators non ? yerk). Il est vraiment très puissant, mais son usage est spécifique, avec peu de munitions et à courte portée.
Mais contre les gros mothafucka ça a bien souvent été l'élément clé de ma survie.
 
GeOW2 , le topic des avis à chaud.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews