Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Faith + 1
wata_
Membre Factor
Membre 1645 msgs
Et moi je pense que ce sont des démos limitées dans le temps, parceque bon faudrait pas que les clients potentiels s'en satisfassent (voir par exemple la démo d'ut2004 dont les serveurs n'ont jamais désemplit ; forcément il y avait les deux meilleures maps et les deux meilleurs mods. Après, il y a les dévs qui ont tenté les démos avec du contenu pourrave par rapport au reste du jeu, mais évidemment ca n'est pas très vendeur non plus), parceque le but (raisonnable) c'est quand même de les faire passer à la caisse.

C'est une sorte de tabou mou qui a sa poignée de détracteurs, un peu comme "la facilité du piratage par internet flingue l'industrie de l'entertaining en long en large et en travers", et il y a encore quelques années "les fps au pad c'est de la merde".
 
tergat
Membre Factor
Membre 1022 msgs
(Invalid img)
C'est Ovidie le modèle de Catalyst ?
 
Kalyon
Membre Factor
Membre 454 msgs
Palido a écrit :
Butagaz a écrit :
C'est moi ou de plus en plus d'éditeurs utilisent la béta fermée comme moyen marketing?


Je pense que les bêtas (ouvertes, fermées, peu importe) ont toujours pour but de débugguer le jeu / checker les infrastructures. Il n'y a qu'à voir le nombre de jeux ayant un patch Day One. Mais étant donné que les jeux demandent toujours plus de temps et de ressources, il est plus difficile de développer des démos (qui ont elles un véritable objectif marketing).

Si une bêta permet en plus de remplir des objectifs marketing, pourquoi pas ?


Je trouve au contraire que c'est une très mauvaise idée, surtout pour les jeu "triple A".

Pour les (vrais) jeux indépendants, pas de problème à mes yeux, c'est une petite équipe, avec de petits moyens, donc faire appel à la communauté (souvent moyennant finance) me semble justifié. Après il faut rester dans certaines limites et surtout montrer que le jeu évolue. Broforce par exemple aurait clairement put sortir de son statut de bêta bien avant sa sortie "officielle". Le pire exemple exemple reste à mon goût DayZ où ta l'impression que le développement n'évolue pas. A l'inverse tu as des cas comme Amplitude et ses jeu Endless vraiment sympa à suivre en Early Access je trouve.

Pour les jeux triple A par contre, non seulement ils ont les moyens de faire leur bêta en interne, mais en plus ça peut donner une très mauvaise image du produit final en cas de "couac", ou même déservir le jeu. Par exemple, je suis pas certains que tout ceux qui ont joué à la "bêta/démo" de Battlefront on craqué pour le jeu complet en suite, alors que sans bêta peut-être que ça aurait été le cas. Je pourrais aussi citer The Division : perso j'étais déjà pas intéressé et je le suis absolument toujours pas, et ce n'est pas la Dark Zone (à priori rempli de cheater en plus) qui me fera changer d'avis (pour plusieurs raisons).
D'autant qu'en règle général, le jeu ne change pas ou très très peu par rapport à la version bêta.
 
Palido
Carloser
Membre 842 msgs
Pour les jeux triple A par contre, non seulement ils ont les moyens de faire leur bêta en interne

Oui, mais pas que. Il y a les playtests internes, et si j'ai bien compris, des playtests externes réalisés par des boites externes. Mais ça coûte cher. En fonction de la taille du jeu, ça peut ne peux être suffisant (et il faut croire que c'est souvent le cas aujourd'hui). Pour un jeu multijoueur, il est IMPOSSIBLE de réaliser des bêtas tests internes efficaces. Tout simplement parce qu'il est impossible d'estimer correctement la charge serveur sans connaître le nombre exact de joueurs et le traffic que cela va entraîner et sans être en situation réelle.

mais en plus ça peut donner une très mauvaise image du produit final en cas de "couac"

Ca, ça ne changera jamais. C'est le risque avec les alpha / bêtas. Mais c'est aussi l'intérêt : ça permet justement de réajuster le gameplay, réequilibrer des choses, en fonction des retours. Et comme à chaque fois, une fois ces changements réalisés, il faut repasser par la case Q&A / Tests. Et concernant un jeu triple A, la proportion de joueurs ayant testé le jeu en bêta, puis qui ont eu un mauvais à priori du jeu, est de toutes façons très faible par rapport au nombre de joueurs qui achèteront le jeu malgré tout. A ma connaissance, je n'ai aucun jeu en tête ayant réellement souffert d'une bêta "ratée".

Par exemple, je suis pas certains que tout ceux qui ont joué à la "bêta/démo" de Battlefront on craqué pour le jeu complet en suite, alors que sans bêta peut-être que ça aurait été le cas.

Cela est valable pour une bêta, ou une démo. Dans le cas d'une "bêta/démo", l'intérêt principal reste de débugguer le jeu et de le finir ce qui est toujours ça de pris.

D'autant qu'en règle général, le jeu ne change pas ou très très peu par rapport à la version bêta.

Je ne pense pas : je pense que beaucoup de bugs sont corrigés entre temps. Sauf que beaucoup d'entre eux ne sont pas visibles ou ne pouvaient pas être visibles pendant la bêta. Par exemple : une bêta sort avec 20% du contenu final. Les analytics de la bêta permettent de dévoiler des problèmes qui poseraient problème pour les 80% du jeu restant. Là, sur mon jeu indie-fait-a-la-main (qui n'a rien à avoir avec les jeux AAA), je me suis rendu compte qu'il y avait une fuite de mémoire qui ne pose pas de gros problème actuellement, mais si un joueur avait accès au jeu complet et y jouait pendant plusieurs d'affilées, il ne serait VRAIMENT pas content...

Je ne dis pas qu'utiliser une bêta comme une démo est l'idéal. Mais je crois qu'aujourd'hui, alors que les jeux demandent toujours plus de ressources humaines / temps, il peut être très compliqué d'avoir une bêta et une démo séparée. Une démo doit probablement passer par les process habituels de validation avant publication : adaptation en fonction du contenu (par exemple, intégrer des messages indiquant que certaines fonctions sont limitées, rediriger vers le site / shop), vérification des bugs (ce qui implique de faire des tests, de passer par le Q&A, etc), validation des constructeurs. Bref, une démo peut demander beaucoup trop de travail et les délais restent les mêmes.
 
Faith + 1

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews