Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

DRM Ubi : le désastre se poursuit
thedan
Membre Factor
Membre 1513 msgs
Il faut arrêter. On sait très bien que c'est autant pour lutter contre le piratage que pour casser le marché de l'occas. et essayer de appliquer le modèle sur console. (je rappelle que le pc a souvent été un terrain d'experimentation)

Le piratage a toujours existé et ça n'a pas empêcher des jeux d'être million sellers.

Après j'ai remarqué que plus on met de truc pour fliquer moins ça marche
 
trankzen
Membre Factor
Membre 839 msgs
CBL a écrit :
il faut soit modifier le jeu en profondeur pour virer ce système soit créer des serveurs pirates (qu'Ubi n'aura pas trop de mal à faire fermer).


Qu'est ce qui empeche de faire tourner un serveur virtuel sur la meme machine qui fait tourner le jeu, quitte a modifier le fichier hosts pour le faire pointer en local?

Ubi aurait du mal a faire fermer ces "serveurs" la.
 
hiroshimacc
Membre Factor
Membre 292 msgs
thedan a écrit :
Le piratage a toujours existé et ça n'a pas empêcher des jeux d'être million sellers.

Faut aussi être honnête et voir que ça a prit des proportions considérables sur PC...
 
ClémentXVII
Membre Factor
Redac 2722 msgs
hiroshimacc a écrit :

Faut aussi être honnête et voir que ça a prit des proportions considérables sur PC...


Hmm... est-ce vrai ?

Avant l'avènement des CD, les disquettes qui circulaient sous le manteau à l'école étaient légion.
 
wata_
Membre Factor
Membre 1645 msgs
on était quand même bien loin de l'offre warez qu'internet fournit, mais vraiment quoi, faut arrêter de déconner
 
full_tera
Michel Pas Cher
Membre 727 msgs
En même temps, le nombre de joueurs a fortement augmenté et la population de joeurs vieilissant, il y a de plus en plus de seniors qui achetent leurs jeux sans même savoir que le piratage existe

C'est normal de penser que les editeurs mettent en place des solutions pour lutter contre le piratage, mais il faudrait aussi qu'ils regardent du coté des solutions commerciales. Des jeux moins chers augmenteraient les ventes et dissuaderaient pas mal de pirates, des systèmes d'abonnement comme le propose Metaboli fait passer toute envie de pirater les jeux tellement ils sont peu cher ... des systèmes de fidélisations fonctionne aussi très bien pour recompenser les joueurs réguliers

Le tout repressif a plutot un effet repulsif pour moi.
 
divide
Membre Factor
Redac 1710 msgs
ClementXVII: la copie de disquettes ou de cassettes audio etait vraiment sans aucune mesure avec la copie sur internet... Ca devait même pas représenter un centième du piratage actuel.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4674 msgs
Oui, mais comme il y avait moins de joueur, les proportions piratage/copie légale doivent être très proche.

Cela dit, quasiment tous les noms des jeux vidéos de l'ère de la disquette ont disparu, ça ne devait pas être très rentable.
 
ClémentXVII
Membre Factor
Redac 2722 msgs
Le vertueux a écrit :
Oui, mais comme il y avait moins de joueur, les proportions piratage/copie légale doivent être très proche.

Cela dit, quasiment tous les noms des jeux vidéos de l'ère de la disquette ont disparu, ça ne devait pas être très rentable.


C'est pour ça que le shareware a été inventé. Et ça a bien marché pour iD Software, 3D Realms (voyez combien de temps ils ont réussi à vivre sans rien sortir), EPIC Megagames,...
 
Nafai
Membre Factor
Membre 72 msgs
les gamins s'échangeaient des copies tipiak dans les cours de collège il y a déjà 15 ans (et copier une disquette n'était pas plus difficile que de lancer un torrent) et depuis le CA du jeux video a tétracuplé sa mère. Les consoles sont tunées façon Surcouf depuis perpet et Nintendo court toujours. Les jeux les plus populaires sont les plus piratés, pourtant ils se vendent toujours autant.

Donc...ouais pourrir autant ses clients n'est pas mentalement, économiquement et moralement justifiable sauf si on est un gros débile capable d'affirmer qu'un piratin = une vente perdue. Combien de millions de ventes pour MW2 ? Dans le cas d'ac2 je comptais l'offrir à une personne ayant apprécié le premier, au final ça sera un pack Civ4 ce qui pour le coup a un impact direct sur le CA d'ubi.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4674 msgs
ça n'était pas si facile, il fallait graver les cd, chercher les crack, le net n'était pas aussi développé.
Les disquettes c'était encore pire, aucun gosse n'avait de pc.
 
Nafai
Membre Factor
Membre 72 msgs
Pas si facile ? Un exemple : GTA, un graveur, une semaine, plusieurs classes entières de collégiens écrasant des piétons. Il suffisait d'un moutard lambda avec un père chez FT. Allez un peu d'honnêteté aussi loin que je me souvienne le mioche bitant rien à l'informatique que j'étais a toujours eu la possibilité de se procurer n'importe quel jeu en quelques jours aussi bien sur PC que sur la genesis, etc...
 
D-Kalck
Membre Factor
Membre 2575 msgs
Le vertueux a écrit :
Les disquettes c'était encore pire, aucun gosse n'avait de pc.
Sur Amiga, c'était pas bien dur de copier une disquette, hein.
 
Big Apple
Membre Factor
Membre 832 msgs
A l'époque de l'Amiga 500, je piratais TOUT. Absolument tout.

Note comique : Un jour, je me suis dit. Tiens, je vais acheter "Project X" parce que les mecs ils ont bien bossé. J'étais super motivé, j'avais cassé ma tirelire.
Arrivé au 3eme disk du jeu, je m'aperçois que ça plante. Je retourne au magasin et ils me disent qu'ils ne peuvent pas le reprendre et qu'il faut le renvoyer à l'éditeur.
Je l'ai renvoyé à l'éditeur qui m'a retourné un autre disk qui lui non plus ne fonctionnait pas.

Bon, et puis je l'ai piraté :)

Avec Assassin Creed 2, je suppose que les pirates vont essayer de tromper le jeu avec un serveur virtuel qui tourne en fond et qui envoie les infos qu'il faut au jeu.
 
DoubleJ
Membre Factor
Membre 505 msgs
 
Dks
Membre Factor
Membre 2981 msgs
Merci doublej pour ce retour vers notre passé \o/
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4674 msgs
Pas si facile ? Un exemple : GTA, un graveur, une semaine, plusieurs classes entières de collégiens écrasant des piétons. Il suffisait d'un moutard lambda avec un père chez FT.


A l'époque, je ne devais pas connaitre plus de 3 personnes qui avait joué à gta.
Je me souviens très bien de ce que donnait le piratage dans la cour, c'était assez rare, uniquement entre connaisseur car évidemment les jeux sur pc de cette époque bugaient plus qu'aujourd'hui, les gens ne savaient pas utiliser de crack, ne savaient pas graver de cd non plus.
"Plusieurs classes entières", c'est du fantasme.


Sur Amiga, c'était pas bien dur de copier une disquette, hein.

De ma génération, rare était les gens qui avaient des pc, encore plus qui jouait sur pc et encore plus qui avait des amiga !
Pourtant j'étais dans un collège/lycée de bourgeois.
 
D-Kalck
Membre Factor
Membre 2575 msgs
Le vertueux a écrit :
De ma génération, rare était les gens qui avaient des pc, encore plus qui jouait sur pc et encore plus qui avait des amiga !
Pourtant j'étais dans un collège/lycée de bourgeois.
Je connaissais personne qui avait un PC, la plupart de mes potes avaient un Amiga ou un ST (la minorité), mais c'est vrai qu'en général, on peut dire que c'est pas tout le monde qui avait un ordi.
 
ClémentXVII
Membre Factor
Redac 2722 msgs
Tout comme D-Kalck et Le vertueux. En revanche, parmi mes potes qui avaient des PC (ou Amiga, ou Commodore 64,...), je n'en connaissais pas beaucoup qui avaient des jeux originaux.

Quand j'allais jouer chez eux, je me souviens surtout des énormes tiroirs à disquettes (5"25), aucun original, et pourtant internet n'existait pas à l'époque !

D'ailleurs, pendant des années, j'ai cru qu'il n'y avait jamais eu de niveau 11 dans Prince of Persia, tout simplement parce qu'il manquait ce fichier dans la version du jeu qui circulait parmi mes connaissances...
 
DRM Ubi : le désastre se poursuit

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews