Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Code Avarice et les avaricieux
Muchacho
Héros de Factor
Membre 1444 msgs
choo.t a écrit :
Ce n'est pas Greenlight qui promeut les jeux, c'est la presse, les blogs et le bouche à oreille.
La presse, les blogs et le bouche à oreille fonctionne bien mieux avec Greenlight (ce qui est un des avantages principaux).
Donc je vois pas où tu veux en venir.

Sinon comme Beat, il faudrait une close pour qu'un jeu greenlighté ne puisse pas être mis sous le joug d'un éditeur.

cyanur je comprends pas. Comment ils se retrouvent bloqués par Greenlight ?
Tu veux dire que le vote est une barrière pour ceux là et non un pont ?
 
nono_le_robot
Membre Factor
Membre 1590 msgs
Comme d'habitude, c'est pas Valve/Steam le problème, mais leur domination sur le marché. Si cette histoire arrivait à GOG personne dirait rien, après tout c'est leur plateforme, à eux de la gérer comme ils le souhaitent. Ils ont le droit de refuser tout ce qu'ils veulent.
Le problème c'est que vu leur domination sur le marché du jeu PC, ça devient un pouvoir de vie et de mort sur les projets…

Bon, en même temps, je crois pas qu'il s'agit d'un refus définitif, non? Ils ont juste à réussir leur campagne Greenlight… Avec l'appui d'un éditeur en plus ça doit faciliter les choses.
 
Joule
Big boss
Admin 8836 msgs
Ils expliquent justement qu'ils n'ont plus grand intérêt à rester avec l'éditeur, vu que la principale raison d'en trouver un pour eux était la garantie que leur jeu atterrisse sur Steam.

Ce qui est quand même fou : vouloir verser 30 à 40% de tes revenus juste pour être dans Steam (plus les autres prestas de l'éditeur, comme la com et le marketing)
 
cyanur
Membre Factor
Membre 597 msgs
cyanur je comprends pas. Comment ils se retrouvent bloqués par Greenlight ?
Tu veux dire que le vote est une barrière pour ceux là et non un pont ?


Je veux dire que des jeux comme un titre de Ageod (dont la réputation n'est plus à faire), devrait avoir sa place sur Steam (d'autant plus que Ageod fut un jour Paradox France).
Voir ce genre de jeux sur Greenlight est donc déjà quelques chose de franchement étonnant, mais en plus voir qu'ils ne sont jamais acceptés, c'est du foutage de gueule.
 
tergat
Membre Factor
Membre 1022 msgs
Sinon, personne n'a regardé la vidéo sans le son et ne s'est dit que la police du goût à parfois raison ? Non ? Ok.
 
MaVmAn
Membre Factor
Membre 432 msgs
Il faut rappeler que ce ne sont pas les votes qui décident du sort d'un jeu sur Greenlight. C'est, du moins d'après Valve, qu'un moyen pour les aider à choisir quels jeux ils vont mettre sur Steam.
Donc, si un jeu reste bloqué sur Greenlight, c'est à priori surtout que Valve ne veux pas le sortir.
 
Mougli
Membre Factor
Membre 1585 msgs
Muchacho a écrit :
cyanur je comprends pas. Comment ils se retrouvent bloqués par Greenlight ?
Tu veux dire que le vote est une barrière pour ceux là et non un pont ?


C'est expliqué dans l'interview. Il semblerait que parce qu'ils ont commencé par passer par Greenlight, Valve veut qu'ils aillent jusqu'au bout et soient votés par le public. Alors que s'ils n'avaient pas fait de Greenlight et étaient passé par un éditeur, le jeu serait probablement déja sur Steam.

Les mecs se font enfler sur une question de principe, sans lien (apparent) avec la qualité de leur jeu.
 
Hot-D
Membre Factor
Membre 651 msgs
Valve est effrayant de naïveté dans cette affaire. S'imaginent-ils vraiment que l'ambition d'un dev doit se limiter au système Greenlight ? C'est idiot. Et peu importe les barrières qu'ils mettront en place, ce sera toujours contourné.
Si le Gros Gabe ne veut pas que les devs traitent leur propre création comme ils le désirent et veut s'arroger un droit de publication sur leurs créations, alors qu'il soit clair sur le sujet, plutôt que de se plaindre que les indés recherchent la publication avant tout (MASTERSTROKE).

Surtout qu'Expeditions: Conquistadors est un super jeu et que ç'aurait été con que les joueurs Steam en soient privés par exemple.

Enfin, Greenlight EST un outil marketing avant tout, qui a pour but de faire connaître des projets.
 
Jerc
Membre Factor
Membre 799 msgs
Le message de Lombardi est un peu plus precis que juste "ne passez pas par un editeur".

C'est plus "ne fouttez pas en l'air vos possibilites de revenus en prenant un editeur simplement comme cle d'entree sur Steam".

Et la je comprends tout a fait. Passer par un editeur pour financer le developement du jeu, tres bien. Filler un tiers de ses revenus pour que l'editeur envoie un email a Valve, c'est con et un peu desespere et je comprends que Valve ne veuille pas cautionner ce genre de pratique qui ouvre la porte a l'exploitation des indies par des editeurs a la recherche d'argent facile.

C'est un peu comme certains "distributeurs" de logiciels pro, de simples parasites qui se contentent de faire l'intermediaire entre le developeur et le client et de se manger une part du gateau pour avoir forward 3 emails.
 
D-Kalcke
L-O-U-R-D
Membre 4054 msgs
Les devs en question sont assez grands, si ils ont envie de filer des revenus à un éditeur juste pour entrer sur Steam, c'est pas à Valve de faire son chevalier blanc. Surtout que Valve est assez mal placé pour faire la morale.
 
Jerc
Membre Factor
Membre 799 msgs
A part le fait que leur jeu ait l'air d'avoir zero interet en plus d'etre laid, leur interview pue la rage.

Pretendre que Steam est l'ennemi des indies et que Valve n'en a rien a foutre et n'est pas sympa avec les devs, c'est un peu cracher dans la galette parcequ'on a pas eu la feve.
Pour avoir affaire aux mecs de Greenlight en ce moment meme, les mecs sont super sympas, arrangeants et tres efficaces mais c'est du boulot et des depenses de leur cote aussi de lancer un nouveau produit.

Alors un jeu qui a 3 votes sur greenlight, qu'il ait un editeur ou pas, ca n'a aucun interet ni pour Valve qui ne va pas faire de fric, ni pour les joueurs qui s'ils veulent jouer au jeu, l'achetent sur une autre plateforme, ni pour le dev qui va en vendre 3 exemplaires parceque leur jeu va etre perdu au milieu du reste des jeux indies mediocres et sans audience de Steam.

Le resultat de laisser tout le monde sortir sa petite bouse sur Steam, ca donnerait l'app store d'Apple: Quelques gros poissons et hype machines qui sont en feature et se mangent des millions, et des milliers de petits indies perdus dans la masse qui se font 30$ par mois que leur jeu soit bon ou pas.
 
D-Kalcke
L-O-U-R-D
Membre 4054 msgs
Jerc a écrit :
A part le fait que leur jeu ait l'air d'avoir zero interet en plus d'etre laid, leur interview pue la rage.
Non, mais eux ou un autre dev, c'est pareil, qu'est-ce que ça peut faire à Valve qu'un dev lache greenlight pour être publié sur Steam par un éditeur ? Si le jeu se vend bien, ben, ça sera tout bénef pour Steam, si le jeu se vend mal ben, tant pis pour le dev et l'éditeur.
Parceque si le seul argument de Valve, c'est de dire : "vous faites pas enfler 2 fois". Je vois pas en quoi ça les regarde.
 
Jerc
Membre Factor
Membre 799 msgs
Si tu lisais la fin de mon message, tu verrais que c'est un probleme plus global. Plus il y a de jeux plus la dillution est importante, et en mettant des jeux sur Steam sans assurance que le jeu est de qualite ou a un public, on dillue les autres pour rien. C'est la situation actuelle sur l'App store est c'est catastrophique pour 99% des devs iOs.

Evidemment Valve ne va pas leur dire que leur jeu n'a pas d'interet ou que ca n'interesse personne, mais le probleme est la a mon avis.

La bottom line c'est qu'on ne peut pas "acheter" son entree sur Steam, on entre sur Steam parcequ'on a un public, et pas autrement.
 
D-Kalcke
L-O-U-R-D
Membre 4054 msgs
Ben, je suis d'accord, mais puisque tu as lu mon message précédent, tu le sais déjà.
 
Jerc
Membre Factor
Membre 799 msgs
Touwchai comme disent les amerloques.
 
Poolback
Membre Factor
Membre 149 msgs
Jerc a écrit :
A part le fait que leur jeu ait l'air d'avoir zero interet en plus d'etre laid, leur interview pue la rage.


Petit message en passant pour dire que personellement je trouve leur jeu absolument excellent et très addictif. Un croisement entre Binding of Isaac et Doom.

Pour ce qui est de la polémique Steam, évidemment le mec est en colère, ont lui a promis une chose qu'il n'aura peut être pas. Mais je ne pense pas que la faute revienne a Steam mais plutôt a leur éditeur qui leurs ont vendu du rêve sans fondement derrière.

J'ai surtout l'impression que la vidéo que les développeurs ont fait est principalement un coup marketing conçu pour se faire connaitre et potentiellement passer la barre Greenlight. Je suis même sur que leur nombre de vente a du considérablement augmenté depuis la publication de cette vidéo.
 
Code Avarice et les avaricieux

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews