Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Censure et froussardise, épisode 23
CBL
L.A.mming
Admin 14201 msgs
Souvenez-vous : en novembre dernier, la Cour Suprême commençait à discuter de la validité ou non de la loi californienne interdisant les jeux vidéo aux mineurs. Elle a fini par donne son verdict : sept juges sur neuf ont confirmé qu'elle était anticonstitutionnelle.

La raison est simple et elle fait plaisir à entendre de la bouche de vieux bonhommes.Tout comme les livres, les pièces de théâtre et les films qui les ont précédés, les jeux vidéo communiquent des idées -et même des messages sociaux- par les mêmes vecteurs (personnages, dialogues, intrigue, musique...) et par les vecteurs propres au medium (comme l'interaction du joueur avec le monde virtuel). Cela suffit pour tomber sous la protection du Premier Amendement. Dans notre constitution, "Les jugements esthétiques et moraux à propos de l'art et de la littérature appartiennent aux individus et non au gouvernement, même avec l’approbation d'une majorité".Le pire c'est que les deux juges qui ont voté contre l'anticonstitutionnalité de la loi avaient aussi des raisons valables. Ils expliquent que la liberté d'expression ne comprend pas la liberté de s'exprimer aux mineurs sans passer par les parents ou les tuteurs. De la même manière que les parents devraient faire gaffe quand ils emmènent leurs gamins au ciné (j'ai vu des mômes de 5 ans à une séance de Machette), ils devraient jeter un oeil aux gros logos PEGI/ESRB sur les boîtes et/ou activer le contrôle parental sur les consoles.

Lire la suite sur le site : Censure et froussardise, épisode 23.
 
kmplt242
Membre Factor
Membre 3110 msgs
Bonne nouvelle, qu'on responsabilise un peu les parents dont c'est le rôle de faire gaffe à ce que font leurs mômes.
 
cheminot
Membre Factor
Membre 117 msgs
J'ai toujours pensé qu'on rejetait la faute sur le jeu vidéo pour ne pas se sentir responsable de l'éducation de son môme.
 
kmplt242
Membre Factor
Membre 3110 msgs
C'est un cercle vicieux, les gens sont de plus en plus cons, du coup leur enfants aussi, et ainsi de suite. C'est triste.
 
Prodigy
THE Duke
Membre 6078 msgs
kmplt242 a écrit :
Bonne nouvelle, qu'on responsabilise un peu les parents dont c'est le rôle de faire gaffe à ce que font leurs mômes.


Responsabiliser ? Ouh quel vilain mot.
 
kmplt242
Membre Factor
Membre 3110 msgs
Prodigy a écrit :


Responsabiliser ? Ouh quel vilain mot.


Ouais j'aime pas non plus ces idées de devoir responsabiliser les gens, le problème c'est que les jeunes parents d'aujourd'hui j'ai l'impression qu'ils sont complètement à côté de la plaque. Et c'est pas avec des campagnes de com' à la con anti fessée/claque que ça risque de changer.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4762 msgs
Oui ils étaient beaucoup plus intelligent au moyen age, au 19 éme ou durant les 30 glorieuses. De vrais intellos à cette époque, capable de bien éduquer les enfants, de les rendre heureux.
 
kmplt242
Membre Factor
Membre 3110 msgs
Le vertueux a écrit :

Oui ils étaient beaucoup plus intelligent au moyen age, au 19 éme ou durant les 30 glorieuses. De vrais intellos à cette époque, capable de bien éduquer les enfants, de les rendre heureux.


Ils étaient pas intellos non, mais au moins ils étaient pas abreuvés de conneries à la télé et n'habillaient pas leur gamines de 12 ans comme des putes.

Le nombre de gamins de moins de 15 ans que je croise avec des smartphones je trouve ça terrifiant de connerie.
 
Mimyke
Membre Factor
Membre 216 msgs
"j'ai vu des mômes de 5 ans à une séance de Machette"

Ouille. Rien que pour la séquence d' éventration de l'hosto, c'est super craignos.
 
meduz'
Membre Factor
Membre 1197 msgs
Le vertueux a écrit :

Oui ils étaient beaucoup plus intelligent au moyen age, au 19 éme ou durant les 30 glorieuses. De vrais intellos à cette époque, capable de bien éduquer les enfants, de les rendre heureux.
Le cas échéant, j'pense que le pourcentage d'adultes qui ont été de bons parents était plus élevé dans les années 80. Quand je vois autour de moi des parents (de BAC+5 à BAC-3) faire de leur gosse des machines à caprices, je me dis que la génération actuelle est un potentiel ramassis de dégénérés, et ça fait quasi 10 ans que rien ne va à l'encontre de mon observation, hélas :(. Après, il existe aussi l'effet inverse, à savoir que certains mômes aujourd'hui correctement éduqués paraissent un peu plus éveillés d'une manière générale qu'une décennie auparavant (je veux dire que ceux-là sont plus nombreux), mais on est pas tellement là pour discuter de la véracité d'une telle hypothèse.

Les États-Unis n'ont pas condamné le jeu vidéo, c'est donc cool.
 
LeenUyth
Membre Factor
Membre 4 msgs
Une fois au micromania, une mère demandait au vendeur si call of duty black ops pouvait être joué par son gosse. Le vendeur lui a répondu "oui c'est bon on tue des gens mais c'est pas grave". Le gosse avait 10ans, pas plus...
 
Havok06
Membre Factor
Membre 1155 msgs
Moui bon, je tuais des gens dans Half-Life à 7 ans. Je m'inquièterait plus du mauvais goût qu'est le fait d'acheter Black Ops.
 
Hannibal
Membre Factor
Membre 189 msgs
LeenUyth a écrit :
Une fois au micromania, une mère demandait au vendeur si call of duty black ops pouvait être joué par son gosse. Le vendeur lui a répondu "oui c'est bon on tue des gens mais c'est pas grave". Le gosse avait 10ans, pas plus...


J'en ai tué à plus jeune que ca et j'ai pas l'impression que ca m'ait porté préjudice ;) Un gosse est quand même capable de faire la part des choses, il suffit que les parents soient derrière et qu'il ne passe pas tout son temps derrière l'écran.
 
kmplt242
Membre Factor
Membre 3110 msgs
Hannibal a écrit :


J'en ai tué à plus jeune que ca et j'ai pas l'impression que ca m'ait porté préjudice ;) Un gosse est quand même capable de faire la part des choses, il suffit que les parents soient derrière et qu'il ne passe pas tout son temps derrière l'écran.


Non mais ok, moi aussi, j'ai vu Robocop à 6 ans, etc. etc. SAUF que mes parents ont assuré et c'est pas le cas de tous les gosses malheureusement.
 
LeGreg
Membre Factor
Redac 1538 msgs
kmplt242 a écrit :
Bonne nouvelle, qu'on responsabilise un peu les parents dont c'est le rôle de faire gaffe à ce que font leurs mômes.


Cette nouvelle c'est l'inverse qui se passe. Puisqu'en gros on leur enlève une possibilité de contrôler (plus que ce qu'ils ne font déjà moyennement bien) ce que font leurs enfants. La comparaison serait par exemple avec les armes, la participation à la télé réalité, les castings pour les films/pubs, la consommation de tabac, d'alcool, les opérations esthétiques etc.
 
kmplt242
Membre Factor
Membre 3110 msgs
LeGreg a écrit :


Cette nouvelle c'est l'inverse qui se passe. Puisqu'en gros on leur enlève une possibilité de contrôler (plus que ce qu'ils ne font déjà moyennement bien) ce que font leurs enfants. La comparaison serait par exemple avec les armes, la participation à la télé réalité, les castings pour les films/pubs, la consommation de tabac, d'alcool, les opérations esthétiques etc.



Ben non, là pas d'interdiction des jeux violents, c'est aux parents de faire leur boulot, contrairement aux clopes, alcool et armes à feu où il faut montrer patte blanche.
 
LeenUyth
Membre Factor
Membre 4 msgs
Hannibal a écrit :


J'en ai tué à plus jeune que ca et j'ai pas l'impression que ca m'ait porté préjudice ;) Un gosse est quand même capable de faire la part des choses, il suffit que les parents soient derrière et qu'il ne passe pas tout son temps derrière l'écran.

Oui c'est vrai que je jouais à des jeux genre die hard trilogy étant gamine, mais là la mère semblait plus acheter le jeu pour être tranquille. Et ce qui m'a choqué surtout c'est le vendeur qui voulait juste récupérer ses sous.
 
LeGreg
Membre Factor
Redac 1538 msgs
De toute façon ça reste hypocrite.

La pornographie est toujours interdite aux mineurs (donc argument sur la liberté d'expression est amoindri par ce précédent). Mais c'est vrai qu'aux US historiquement le sexe graphique a souvent été considéré comme plus grave que la violence graphique. (Randy Pitchford, un vrai américain, par exemple traitait les allemands de "nazis" au community day parce qu'en Allemagne il était plus facile de montrer un sein nu que de pouvoir intéragir avec un cadavre). Bref chacun voit midi à sa porte.

PS: quand je dis hypocrite, c'est hypocrite des deux côtés. Les vendeurs de jeux font valoir leur "liberté d'expression" parce que c'est le seul argument "légaliste" qui leur permettrait de marquer des points auprès de la Cour Suprème (garants de la constitution). Le promoteur de la loi d'interdiction clame un "grand danger immédiat" parce que c'est la seule justification qui implique une telle restriction législative. Mais le fait est que le vendeur veut juste pouvoir cibler des enfants/ados qui sont le plus facilement manipulables pour des jeux plus ou moins "matures" tout en se drapant dans sa "liberté d'expression" <- et les parents aussi responsables soient-ils peuvent facilement perdre pieds face au bombardement médiatique, et pas uniquement pour le jeu vidéo. Et le fait est que les jeux violents ne présentent probablement pas un danger "immédiat" sauf dans certains fantasmes. Bref la réalité est bien entendu entre les deux mais pas de place pour les points de vues plus modérés dans ce système..
 
Hannibal
Membre Factor
Membre 189 msgs
LeenUyth a écrit :

Oui c'est vrai que je jouais à des jeux genre die hard trilogy étant gamine, mais là la mère semblait plus acheter le jeu pour être tranquille. Et ce qui m'a choqué surtout c'est le vendeur qui voulait juste récupérer ses sous.


Die Hard Trilogy ... tu viens de réveiller certains souvenirs là, Yipee Kay !

Sinon oui le discours du vendeur craint, heureusement ça n'est pas lui qui fera l'éducation du gamin.
 
Cowboy

 Superdupont 
Membre 870 msgs
Hannibal a écrit :


J'en ai tué à plus jeune que ca et j'ai pas l'impression que ca m'ait porté préjudice ;) Un gosse est quand même capable de faire la part des choses,

Pas tout le temps, le problème ce sont les exceptions ...
Hannibal a écrit : il suffit que les parents soient derrière et qu'il ne passe pas tout son temps derrière l'écran.

Ce n'est jamais le cas et le gosse passe autant de temps qu'il veut, sinon il emmerde les parents.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews