Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Call of Newbie : trop d'enfants en ligne ?
Balbuzik
Membre Factor
Membre 17 msgs
http://jeuxxvideo.blogspot.com/2012/03/call-of-newbie-trop-denfants-en-ligne.html

Call of Newbie : trop d'enfants en ligne ?

Y'en a marre ! Ben oui , y'en a marre. Mais de quoi, Mais que se passe-t-il? Et bien c'est très simple : il y a trop de mouflets en ligne sur Call Of Duty ! Je vais tenter de théoriser le problème d'y apporter ensuite quelques solutions. Mais ne vous inquiétez pas, j'aime quand même les enfants ! Et c'est aussi justement pour ça que je fait ce papier.

LE PROBLEME

Comme je l'évoquais plus haut, ce sont les personnes de jeunes ages, qui se retrouvent sur des parties stipulées être pour les 18+. Mais qu'est ce que ça peut bien faire ? Mais qu'est ce qu'on s'en fout que des marmots jouent aux jeux vidéo en ligne ?

Et bien voici ce que ça fout :

1. La génèse

J'ai fait l'acquisition, au moment de sa sortie, de Modern Warfare 3, sur Playstation 3, et j'en était ravi. Jouant à cette série depuis le 3 , j'ai eu le plaisir de découvrir et le jeu en ligne et la joie d'intégrer une team sur Call Of Duty 4, Modern Warfare premier du nom.

Nous étions alors un public plutôt averti en ce temps là, 2007 si mes souvenirs sont bon. Nous n'entendions pas hurler des hordes de gamins pré pubère dans nos casques, et nous nous amusions bien entre gentlemen.

Seulement voila : plus les épisodes ont avancés, plus les voix chères à nos oreilles se sont éclaircies : Nous croyions revenir en arrière... de plusieurs années. Comment est-ce que des enfants, parce qu'à 11 12 13 ou 14 ans on est encore un enfant, pouvaient ils venir sur notre terrain de chasse?

Grâce à la magie d'internet.

2. Le laxisme parentale

Oui, c'est certes un peu facile de le dire comme cela, beaucoup de parents font tout de même attention à ce à quoi leurs enfants jouent. Beaucoup, mais pas tous. Il est souvent plus facile d'avoir la paix pendant de longues heures bénies, plutôt que de s'intéresser à ce que font nos chères têtes blondes.

Surtout que par la même occasion, on sait où ils sont, et qu'ils sont plutôt silencieux...

Mais le constat n'est pas le même pour tout le monde : travaillant dans le milieu du jeu vidéo, l'expérience de différents types de parents , vis à vis de leurs rejetons est saisissante, florilège :

A. Celui qui ne se lève plus pour saluer des adultes, sa famille, ou ses amis. Celui qui est mutique et complètement absorbé par son jeu.

B. Celui qui est surexcité, et qui hurle pendant ses parties, qui n'arrive pas à aller dormir, et qui mets à cran toute la famille.

C. Celui qui dépendant : http://www.omnsh.org/spip.php?article116

Autant de situations qu'un enfant ne peut gérer seul quand il joue à un titre aussi violent que Call Of Duty.

3. La lâcheté de l'industrie vidéoludique

Et celle là, je la trouve particulièrement abjecte. Parce que seul le profit compte dans cette histoire, et que la solidarité envers les parents et ou les enfants qu'on laisse plonger dans ces mondes virtuelles sans filets, est tout bonnement inexistante.

A. Les éditeurs.

On laisse de côté les créateurs, puisqu'ils sont hors de cause : les éditeurs leurs demandent un travail, qu'ils exécutent point , le reste c'est pas leurs "problème".

En revanche, les éditeurs qui profitent de la loi en vigueur, c'est à dire celle qui permet de vendre n'importe quel type de jeu à n 'importe quel public :

http://www.pegi.info/fr/index/id/65

les incite donc à proposer un produit 18+ à un public qui ne devrait pas l'avoir entre les mains : les 10-11 ans. C'est cet aspect des choses qui facilite les ventes, et permet tous les débordements possible, surtout ceux d'un COD MW3 envahi par ces enfants, preuve que cette classification est nulle.

B. Les vendeurs de jeux vidéo

Parce qu'au final, hormis les ventes en grandes surfaces, ce sont quand même eux qui doivent signaler aux parents le contenu de ce qu'ils achètent pour leurs enfants.

Faisant parti de cette catégorie, je souhaite sensibiliser ici, autant que possible, mes confrères : ne vendez pas un jeu 18+ à un gamin de 11 ans, sous prétexte que ses parents sont d'accords ! C'est immorale.

LES SOLUTIONS

Parce qu'il faut bien en trouver, des solutions. Je ne suis pas contre l'idée que des enfants jouent aux jeux vidéo. Certainement pas. Mais comme il existe des films interdit aux mineurs, les techniques actuelles du jeu vidéo poussent quand même bien loin le réalisme.

Doit on alors laisser nos enfants goûter aux joies d'un Mass Effect, d'un Duke Nukem, ou d'un Metro 2033 ? Je ne le crois pas. A chaque age ses plaisirs.

Je ne suis évidement pas naïf, des grands frères ou d'habiles copains se procureront le jeu interdit, mais il y aura un risque. Comme nous même ne pouvions nous présenter au sex-shop du coin pour obtenir des pornos. Ou demander au loueur de K7, de nous refiler massacre à la tronçonneuse.

1. Une Loi

Oui, une loi. Qui punie sévèrement, comme pour l'alcool, le tabac, le porno. Une loi qui sanctionne ceux qui veulent avant tout faire du profit sur une catégorie de la population fragile, empreinte à la béatification face aux campagnes de publicités agressives.

Si certains parents voyaient le contenu de certains jeux, ils hurleraient : souvenez vous de la scène d'Heavy Rain, ou le protagoniste doit se couper le doigt. Ces même parents auraient ils laisser leurs enfants regarder Seven , le jour de sa sortie au cinéma ? NON.

2. Une vigilance commune

Parce qu'au fond, c'est bien ça le nœud du problème : une société ou tout se délite, et où les liens sociaux, s'évanouissent. Si le vendeur de jeux vidéo se met à la portée des profits qu'engendre une multinationale au seul motif que lui aussi aura sa part du gâteau, alors non.

Il faut faire cesser ce genre de comportement lâche et égoïste. Des milliers de jeux existent, sur tout types de supports : consoles portable, consoles HD, smartphones, etc... A chaque joueurs ses jeux ! Développer pour un certain public est tout de même mieux qu'essayer de vendre à tout prix de la violence à une cible marketing inappropriée.

CONCLUSION

Alors voilà, cher amis. J'ai essayé d'exposer le plus clairement possible mon point de vue sur la question. Récemment, j'ai terminé Metro 2033 sur XBOX 360. Une grande œuvre. Violente, attachante et empreinte d'une certaine magie.

Un travail de création vidéoludique qu'il serait malheureux de délivrer aux plus jeunes : ceux qui franchissent le cap difficile de la pré-adolescence, à l'adolescence.

Parce qu'on est encore un enfant à 11 ans. Parce qu'on a encore besoin de rêver et de s’émerveiller du monde qui nous entoure.

Parce qu'on découvre le collège, ses règles et ses contraintes. Parce qu'on doit continuer de dialoguer avec ses parents, ses copains, et sa famille si ça ne va pas. Et non de s'enfermer dans sa chambre pour buter du zombie.

C'est d'abord à eux que je pense, toutes ces petites voix que l'on entend en ligne, et qui devraient nous rappeler que l'enfance est un lieu à préserver, surtout de la guerre, même virtuelle, pour laquelle tant de nos grands parents ont souffert.

Merci d'en tenir compte...

Boris Rannou

Un papa attentif.
 
Zaza le Nounours
Connard aigri
Membre 12475 msgs
Tiens. Ça faisait longtemps.
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5387 msgs
Bah, c'est super facile, il suffit de pas jouer à des FPS qui ciblent les enfants de 11 ans et moins :

Red Orchestra 2
Arma 2 (bientôt 3)
Quake Live
Tribes
Un jour Natural selection 2


De rien!


(sinon je suis d'accord, les gamins n'ont rien à faire devant COD sachant qu'ils ont accès au porno à volonté, c'est malsain de préférer jouer contre ses copains à la gueguerre plutôt que de mater des shemales avec des grosses bites en train de copuler avec des nains qui se tartinent la face d’excréments).
 
Tog
Membre Factor
Membre 116 msgs
Obligation de jouer avec une ATI jusqu'à 18 ans.

Pb résolu.

Ce qui me choque surtout c'est Metro 2033 sur X360...seriously
 
Ash___
Membre Factor
Membre 203 msgs
Et au même moment sur le topic 10-12 de jv.com :

Mon père est accro aux jeux-vidéo

Il m'a volé mon MW3 et s'embrouille en ligne avec des gamins de 10 ans, il a même rejoint une team de kekos.
Ma mère déprime et il ne se rend compte de rien.

De plus mon père me prend pour un gosse alors qu'il ignore mon historique firefox.

Il en est même réduit à écrire un manifeste dont tout le monde se branle.
Aidez-moi par pitié.

kevin, 11 ans, dépossédé de MW3 par son père.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4764 msgs
Il faut soit même être un enfant pour poster un tel coup de gueule, non ?

Une autre solution à te proposer: arrête de jouer sur console et joue sur pc.
Une console c'est pour les femmes, les casuals et les enfants, le pc pour les adultes.
 
hohun
Membre Factor
Redac 4810 msgs
Moi par exemple je joue à des jeux violents depuis que j'ai 12 ans. Ensuite j'ai buté mes parents ; je vous écris actuellement depuis la prison de Fleury Mérogis.

PS : mais alors c'est vrai ? il se passe des trucs dans Heavy Rain ?
 
D-Kalcke
L-O-U-R-D
Membre 4062 msgs
Le vertueux a écrit :
Une autre solution à te proposer: arrête de jouer sur console et joue sur pc.
Je crois que t'as du mal avec la lecture...

Le vertueux a écrit :
Une console c'est pour les femmes, les casuals et les enfants, le pc pour les adultes.
En fait, t'as pas du mal qu'avec la lecture.
 
Balbuzik
Membre Factor
Membre 17 msgs
Vous savez, je pense que la volonté de protéger les enfants de la violence et du porno sur grand écran ne résulte pas forcément d'une idée étriquée des libertés fondamentales.

Si vous estimez que ce n'est pas nécessaire, c'est un choix morale et philosophique qu'il vous faut assumer. Mais comme la loi est là pour l'assumer à votre place, vous n'avez pas de questions à vous poser.

Pourriez vous me décrire votre monde idéal ? Sans lois ni contraintes je suppose ? Mais que deviendrait alors votre belle dérision ? Plus de limites, plus d'intérêt a les critiquer...

Sinon, si il faut être un enfant pour vouloir protéger les autres enfants de cette violence, alors je veux bien en être un.

Tout le monde à poil un doigt dans le cul, c'est très marrant, mais si tout le monde s'y met vraiment, ça ne l'est plus du tout...
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5387 msgs
Si tu veux protéger tes gamins de la violence, commence donc tout de suite à faire la guerre avec le monde de la communication qui rends, par exemple, un Galaxy S2, un Iphone, une console à 300 euros ou l'affichage de marque obligatoire pour avoir une reconnaissance sociale dès tes 10 ans.

Commence donc par faire en sorte que les besoins que le marketing apporte aux gamins, mais aussi les tendances sociétales de normalité définies par la com, arrêtent d'amener de la violence directement dans les écoles, en créant des disparités sociales, de l'humiliation, de la jalousie, du rejet et, au final, de la violence verbale, physique et morale dans et en dehors de cours de récréation.

Commence par faire en sorte que l'image des femmes et la sexualisation des gamines de plus en plus jeune pour des raisons marketing arrêtent aussi de transformer les gamines en objets sexuels, ça rendra les relations filles garçons moins violentes, moins glauque et ça finira moins souvent dans des caves.

Les jeux vidéo, dangereux..... Faudrait commencer a ouvrir les yeux deux minutes sur notre environnement quotidien.
 
kmplt242
Membre Factor
Membre 3110 msgs
J'ai arrêté de lire à "je joue à MW3 sur PS3"
 
hohun
Membre Factor
Redac 4810 msgs
Sinon, le croiriez-vous ? Beaucoup de jeunes qui ragent sur des fps 18+ ne finissent pas en maniaques asociaux.

Comme le cannabis en fait : c'est pas parce que ton gosse en prend qu'il va finir sous un pont à s'injecter des seringues.

Les gosses de 12 ans qui jouaient à Carmageddon ou à Duke étaient déjà légion ; la seule différence c'est qu'ils n'avaient pas de micro. Ces jeunes d'autrefois ont aujourd'hui entre 25 et 30 ans, vois-tu dans les journaux une hausse des meurtres sociopathes commis par d'ex-nerds ?
 
Ash___
Membre Factor
Membre 203 msgs
A partir du moment que tu t'investis sur un jeu (encore plus vrai sur un jeu multi), t'est obligé de rager à un moment ou à un autre.
Après il y a des degrés selon les gens mais qd tu t’entraînes à mort sur un jeu de combat par exemple et qu'aucun de tes combos, que t'as pracc pendant 2h 30 min avant tes parties en multi, ne sortent tu deviens fou quoi.

Sur FIFA c'est pareil, t'es entre potes, les premières parties sont bon enfant. Bon tu perds un match, t'as encore le sourire. T'en perds un deuxième en prenant 3-0, tu fais genre tu rigoles mais tu commences à être vexé et au 3eme match, la moindre passe ratée/bug/poteau tu te mets à insulter le jeu/tes amis/la chaise.

Ca existe pas les gens qui s'investissent à fond sur un jeu et qui à chq fois qu'ils prennent la sauce, font mine de rien et son tjrs le sourire aux lèvres "oh quelle belle soirée, j'ai perdu 3h de ma vie à prendre des roustes et je me couche à 1h du mat mais c'est ps grâve je suis heureux".

Après, on peut péter des cables autant de fois qu'on veut, matraquer son volant, taper son stick ou lancer son casque par terre.
Le lendemain matin on est pas un sociopathe pour autant.
 
Balbuzik
Membre Factor
Membre 17 msgs
fwouedd a écrit :
Si tu veux protéger tes gamins de la violence, commence donc tout de suite à faire la guerre avec le monde de la communication qui rends, par exemple, un Galaxy S2, un Iphone, une console à 300 euros ou l'affichage de marque obligatoire pour avoir une reconnaissance sociale dès tes 10 ans.

Commence donc par faire en sorte que les besoins que le marketing apporte aux gamins, mais aussi les tendances sociétales de normalité définies par la com, arrêtent d'amener de la violence directement dans les écoles, en créant des disparités sociales, de l'humiliation, de la jalousie, du rejet et, au final, de la violence verbale, physique et morale dans et en dehors de cours de récréation.

Commence par faire en sorte que l'image des femmes et la sexualisation des gamines de plus en plus jeune pour des raisons marketing arrêtent aussi de transformer les gamines en objets sexuels, ça rendra les relations filles garçons moins violentes, moins glauque et ça finira moins souvent dans des caves.

Les jeux vidéo, dangereux..... Faudrait commencer a ouvrir les yeux deux minutes sur notre environnement quotidien.



Oui, bien sûr, c'est tellement facile de détourner un sujet de conversation pour s'étaler en banalité.
Dans ce cas là soit révolté que Grosminet veuille bouffer Titi, parce que ça, c'est vraiment très très méchant...
 
Balbuzik
Membre Factor
Membre 17 msgs
De toute façon, en lisant vos réactions, je sens bien que vous n'avez pas vraiment envie de discuter, mais juste de dire que tout ça est normal, et que c'est nul d'interdire et qu'on devient pas méchant en regardant des méchants...

Soit, alors répondez à UNE question, juste UNE :

Pourquoi existe-t-il une législation concernant les films ?
 
Ash___
Membre Factor
Membre 203 msgs
Balbuzik a écrit :

Pourquoi existe-t-il une législation concernant les films ?


Qu'est ce qui est le plus traumatisant pour un enfant de 12 ans.

-Le faire jouer à un jeu 18+ comme call of duty ou resident evil 5 où il va tuer des gens avec écrit +300 à chaque kill.
-Lui faire regarder à 12 ans scream ou l'exorciste

T'as encore envie de comparer l'incomparable ? Va sur Gameblog, t'auras plein de gens bien pensants qui sont du même avis.
 
Zaza le Nounours
Connard aigri
Membre 12475 msgs
Balbuzik a écrit :
Oui, bien sûr, c'est tellement facile de détourner un sujet de conversation pour s'étaler en banalité.

C'est vrai que la violence des jeux vidéo et leur dangerosité pour nos chères têtes blondes, c'est un véritable sujet de fond que personne n'avait abordé avant toi.
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5387 msgs
Des banalités. Tu viens en preux chevalier, mais en fait, l'équilibre des gosses et leur sécurité, t'en as rien à foutre en gros. Ce sont des facteurs démontrés, et tout le monde s'en branle et par l'utilisation du terme "banalité", toi le premier :

Conclusion d'une étude de la Direction générale de la santé et des consomateurs (c'est un exemple, il y en a d'autres)

Sans garde-fous, la pénétration du marketing à l’école risque d'engourdir le sens critique des élèves, de faire naître en eux des frustrations, de leur faire percevoir la société de manière appauvrie et d'encourager chez eux des attitudes stéréotypées.


Allez, je vais aller tuer des passants, j'ai des remontées de Carmageddon, Splatterhouse, Mortal Combat et pire, ken le survivant.
J’espère que la générations bob l'éponge s'en sortira mieux.
 
kmplt242
Membre Factor
Membre 3110 msgs
Ash___ a écrit :


Qu'est ce qui est le plus traumatisant pour un enfant de 12 ans.

-Le faire jouer à un jeu 18+ comme call of duty ou resident evil 5 où il va tuer des gens avec écrit +300 à chaque kill.
-Lui faire regarder à 12 ans scream ou l'exorciste

T'as encore envie de comparer l'incomparable ? Va sur Gameblog, t'auras plein de gens bien pensants qui sont du même avis.



Clair, je pourrai citer un tas de films qui m'ont traumatisé gosse, mais aucun jeux vidéos.

Bon après j'admets que les jeux à mon époque c'était 16/8 bits donc forcément moins réaliste. #captain obvious
 
Balbuzik
Membre Factor
Membre 17 msgs
Ash___ a écrit :


Qu'est ce qui est le plus traumatisant pour un enfant de 12 ans.

-Le faire jouer à un jeu 18+ comme call of duty ou resident evil 5 où il va tuer des gens avec écrit +300 à chaque kill.
-Lui faire regarder à 12 ans scream ou l'exorciste

T'as encore envie de comparer l'incomparable ? Va sur Gameblog, t'auras plein de gens bien pensants qui sont du même avis.


Je n'ai pas publié un article pour avoir le droit de bien penser.

C'est bien plus enrichissant de discuter avec des gens qui n'ont pas le même point de vue que soi.

En revanche, si à chaque contradictions, vous demandez aux gens qui ne pensent pas comme vous de retourner d'où vous pensez qu'ils viennent, qui est sectaire ?

Ma question est pourtant simple, je la repose différemment :

A partir de quel moment on considère qu'un film est plus dangereux pour l'équilibre affectif de l'enfant, qu'un jeu vidéo ?
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews