Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Black Mesa Source en mouvements
AmdC
Passionaria trotskyste
Membre 314 msgs
CBL a écrit :
... un très bon scénario ...

Même remarque que calexico : t'emballe pas quand même.
J'ai adoré HL2 aussi, mais certainement pas pour le scenario qui était à chier et a fait du jeu une belle coquille vide. Faut quand même savoir faire la part des choses.
 
Laurent
Membre Factor
Redac 2768 msgs
@CBL: Merci pour le lien très très instructif.
Malheureusement pour ma part je suis loin d'avoir vécu dans half-life2 toute l'émotion mêlée d'épouvante décrite dans les repères narratifs de ce papier.

Sur le fond, on voit bien qu'il y a d'excellentes idées, la ville sous emprise, le combinat et le "traitement" réservé aux humains, la citadelle en construction en point de repère...
Des idées toutes excellentes mais utilisées sur un niveau et jamais mises en relation les unes aux autres.
Après avoir lu le papier on comprend mieux pourquoi puisque le jeu a plus ou moins été l'agencement de divers niveaux en un tout qui se veuille le plus cohérent possible.

Le problème, c'est que le fait que le jeu n'ait pas été conçu avec une vision globale se ressent fortement (au moins pour moi) et comme ça a été dit, on enchaine les niveaux les uns à la suite des autres sans réelle conviction.
Chaque niveau indépendant est développé autours d'un thème propre, mais c'est l'ensemble qui me laisse un arrière gout désagréable, malgré le degré d'achèvement de certains points du jeux (éclairage réaliste, contrôle des fourmilions, interactivité avec le décor, propriétés des matériaux, animation des personnages, etc, etc).
 
JiHeM
Membre 1048 msgs
toof a écrit :

Opposing Forces et Blue Shift, c'était du copier/coller, mais c'était quand même de la trempe de Half Life !

Opposing Force d'accord. Il y avait tout ce qui fait une bonne extension : nouvelles armes, nouveaux ennemis, nouveaux boss, et même un peu de nouveaux gameplay avec les soldats sous nos ordres (gadget certes mais qui avait le mérite d'exister).

Blue Shift au contraire c'était une régression, non seulement il n'y avait rien de nouveau par rapport à Half-Life mais en plus il manquait même de contenu par rapport à l'original (moins d'armes, d'ennemis...). Bref un gros foutage de gueule.
 
Knibal
Membre Factor
Membre 168 msgs
Mon cher CBL, je crois que tu t'enflammes beaucoup pour pas grand chose. J'ai moi-même à l'époque défendu Valve et son jeu avant sa sortie. Je me suis même fait tagué de "ValveBoy" sur ce site. Personne ne croyait plus vraiment à ce projet tant les délais étaient devenus énormes.

Et puis est venu le moment où on a enfin pu jouer au jeu... et là malheureusement on est loin de ce à quoi on pouvait s'attendre.

un moteur optimisé qui tourne sur des cartes DX7: Le moteur graphique est certes magnifique. Mais à l'époque il était loin d'être optimisé. Je ramais moins sous Farcry (sortie plus tôt), et qui me semblait bien plus beau esthétiquement, que sous HL². Et les chargements semblaient interminables.

[...]d'avoir bourré de bonnes idées cette suite, d'y avoir inclus un gameplay varié, une ambiance de folie : De bonnes idées ? Je ne vois que le flingue anti-gravité qui semblait une bonne idée. Un gadget qui s'est révélé inutile avec lequel on s'amusait 5min sur les quelques énigmes développées pour l'occasion, avant de le ranger.
Un gameplay varié ? Le moment où tu conduis un buggy ou un hovercraft peut-être ? Je vois que ça qui changait de la bonne vieille routine "flinguer tout ce qui bouge".
Une ambiance de folie ? Mouais... à part le niveau de ravenhold qui arrive comme un cheveu sur la soupe avec son ambiance film d'horreur, et peut-être la tour à la fin du jeu... Tout le reste était très classique.

Ah ! Et enfin mon préféré : un très bon scénario
Ô oui ! Un pur chef-d'oeuvre ! Un véritable joyaux de la littérature de science-fiction. Avec une fin des plus éblouissante. Une véritable épopée qui marquera à jamais de son empreinte le jeu-vidéo. On parlera probablement d'un avant et d'un après HL².

Plus sérieusement HL² a été un jeu correct, sans plus. Peut-être que si Valve n'avait pas eu à subir toutes ces péripéties, ils auraient véritablement pu en faire un chef-d'oeuvre digne de son grand frère. En attendant ça reste juste un jeu classqiue comme parmi tant d'autre.
 
CBL
L.A.mming
Admin 14012 msgs
Ce jeu fait partie de mes préférés donc il est loin d'être "pas grand chose" :)

DX7 : la première fois que je l'ai fini, c'était avec un PC portable équipé d'une GeForce 4 Go. Y'avait pas les effets de shader mais je le trouvais déjà magnifique. Je me le suis refait récemment en full HD et c'est juste un des plus beaux jeux actuels. Ils n'ont pas fait dans l'inutile ou le carricatural : c'est sobre, c'est propre et ça arrache.

Si tu as rangé le gravity gun au bout de 5 minutes, tu as raté plein de bons moments. C'est une vraie arme de combat qu'on sort en permanence pour se protéger, faire tomber les tourelles, envoyer des projectiles, repousser les grenades et choper les armes tombées à terre en plein combat.

Et oui le gameplay est varié : entre les phases sur l'eau, les débuts oppressants, les phases de guerilla urbaine, le coté survival de Ravenholm, les combats avec/contre les fourmilions, les combats dans la prison, le volley ball final... Niveau ambiance, je ne sais pas ce qu'il faut. City 17, la Tour finale, Nova Prospekt, Ravenholm...

Je n'ai pas dit que le scénarion était une chef d'oeuvre, juste qu'il est très bon. Vous connaissez beaucoup de FPS récents avec un bon scénario ? Voire avec un scénario tout court ? Forcément celui de Half-Life 2 n'est pas servi tout cuit. Il n'y a pas un bon samaritain qui t'explique tout en te disant "allez Gordon maintenant c'est à toi". Il faut se creuser un peu la tête. Tiens vous vous êtes demandé pourquoi en deux épisodes on ne voit jamais le visage de Freeman ?
 
toof
XBOX 360 & macfag
Membre 7391 msgs
Non mais dans Half Life 2, il n'y a PAS de scénario. C'est pas qu'il faut se creuser la tête pour en trouver un, il est juste absent. Par contre, il faut se creuser la tête pour trouver une cohésion à tout ce bordel ambiant balancé sans plus de précisions que le nom d'un nouveau chapitre.

Et pour ta dernière question : je t'assure que les scénaristes eux mêmes du jeu n'en savent rien. Pourquoi ? Parce qu'il y a rien à dire.

PS : j'ai quand même beaucoup aimé HL2, je tiens à le dire :)
 
CBL
L.A.mming
Admin 14012 msgs
http://www.grospixels.com/site/hl2-1.php

Je reposte et j'invite à lire à partir de "Repères narratifs".
 
Reblochon
Membre Factor
Membre 1119 msgs
JiHeM a écrit :

Opposing Force d'accord. Il y avait tout ce qui fait une bonne extension : nouvelles armes, nouveaux ennemis, nouveaux boss, et même un peu de nouveaux gameplay avec les soldats sous nos ordres (gadget certes mais qui avait le mérite d'exister).
Et tu oublies le gros changement avec les cordes qu'on pouvait utiliser pour grimper et aussi se balancer pour atteindre d'autres endroits. Dont l'arme extra-terrestre recupérée sur le corps des choses dont jenesaispluslenom, mais qui etaient accrochées au plafond et t'attrapaient avec leur douce langue chaude et moite. Opposing Force etait un petit peu plus que du copié collé. (meme qu'un soldat pouvait sur ton ordre "dessouder" une porte !)

Blue shift ... caca !

HL2, je n'ai fait que la demo, mais bon, quand tu te balades dans la rue, que tu leves la tete pour appercevoir des planches entre deux immeubles, et que tu te dis: « Tiens ! Je vais passer pas là tout à l'heure. », comme jeu couloir, c'est assez naze ! Ca + STEAM et j'ai decidé de boycotter. L'ambiance, pour le peu que j'ai vu, bof. J'ai adoré la video du Dr Loser par contre.
C'etait peut-etre un bon jeu, mais il ne marquera pas un tournant dans le jeu video comme DOOM, Duke, HL1 et à la rigueur Far Cry.
 
Akshell
Pedobear à poil roux
Membre 4167 msgs
CBL a écrit :
Et oui le gameplay est varié...

Mais haché, à chaque mission son gameplay unique et répétitif. Et pas toujours réussi : les combats en groupe avec les alliés qui te collent au cul et qui se bloquent dans les portes en t'empêchant de reculer, il était plus simple de les faire tuer pour pouvoir avancer tranquile...

Vous connaissez beaucoup de FPS récents avec un bon scénario ? Voire avec un scénario tout court ?

Far Cry, Fear, DMoMM.
 
Onirik
Membre Factor
Membre 1875 msgs
Bon scénario dans Far Cry ??!! Ben je préfère encore celui suggéré en filigrane d'Half Life.
 
Mafio
Membre Factor
Membre 117 msgs
Hl 2C'est un tas de bonne idées pas assez exploités.. avec une Ia ennemis assez foireuse.
 
toof
XBOX 360 & macfag
Membre 7391 msgs
CBL : le mec qui a écrit ce truc a BEAUCOUP d'imagination :)

Quand à un bon FPS avec un scénario : Undying !

(à lire le papier, on dirait un effort désespéré de fanboy tentant de trouver des significations saugrenues à une coquille vide. un peu comme l'ont fait certains avec matrix)
 
Athanor
Membre Factor
Membre 384 msgs
C'est vrai que j'avais franchement était déçu du scénario, on dirait une comédie moyenne malgré que je me sois renseigné dessus sur divers fan sites et qu'il y a de quoi faire apparemment (en fait c'est les fans qui inventent le scénario), c'est tout simplement mal mis en scène et mal pensé (puis j'aimais bien mon Barney benêt moi).

Et niveau gameplay je pense comme les autres, rien de bien excitant.
 
Akshell
Pedobear à poil roux
Membre 4167 msgs
Le scénario de Far Cry même s'il est digne d'un téléfilm allemand de seconde partie de soirée sur M6, est correcte si on le compare à ce qu'on trouve habituellement.
 
Ash_95
Membre Factor
Membre 1289 msgs
Message supprimé à la demande d'Ashtivision
 
M0rb
Prof de math
Redac 2664 msgs
Perso j'adore l'univers, l'artwork et le scénario de HL² (le çui qu'on lit dans ton article là). Maintenant même si ce type de naration indirecte est juste géniale et laisse toute la place pour le gameplay, on est bien obligé d'admettre qu'on capte rien de tout le scénar durant la partie.
Dans HalfLife premier du nom, ça posait pas de problème. C'était déjà le meilleur jeu du monde en 1998, alors que je viens juste de prendre connaissance du scénario, cet été. Pourquoi ? Parcequ'à aucun moment tu n'as le temps de te poser de questions dans ce jeu. Toute la progression semble cohérente, spontanée. C'est un espèce de huis-clos où à chaque fois que tu trouve une sortie, improbable et qui mène à un autre huis-clos, tu t'estime déjà chanceux et fier de toi.

Dans HL² avec beaucoup d'environnements théoriquement de type ouvert (ville, canal, plage...) ça ne marche plus du tout. Le canal est irémédiablement bordé d'aplombs empêchant toute fuite, les rues sont bloquées par une texture ou une bagnole renversée posée là par un graphiste pressé... ça sent partout les impératifs de level design. Pourtant le jeu propose de très bonnes solutions :
- une route côtière à flanc de falaise, c'est le bon sens (et pas le level designer) qui vous force à aller à son bout, puisque pour atteindre votre but vous ne pouvez naturellement ni aller dans le roc, le vide ou ne voulez rester à votre point de départ.
C'est aussi valable pour les environnements type réseaux citadins comme égouts, métro, lignes de train (façon St-Lazare muré sur 15m) mais ça marche pas vraiment avec une ville ou un décor champêtre.

Enfin le tout est très fractionné avec des enchainements qui sont loins d'être évidents : on en revient presque à nos bon vieux jeux des 90s avec un tableau de feu, un de glace, un citadin, etc...
On pourrait inculper cette fois des niveaux trop grands. Les micro niveaux de HL1 permettaient vraiment une évolution plus fluide de l'environnement.
Des environnements et un gameplay varié pour le côté aventure je suis demandeur, mais pas à un tel prix.

Cohérent, spontané, en un mot HL1 jouait tout sur l'immersion. Malgrés le meilleur background du monde, fiston HL2 n'égale pas la performance de papa en son temps.
 
AmdC
Passionaria trotskyste
Membre 314 msgs
CBL a écrit :
http://www.grospixels.com/site/hl2-1.php
Je reposte et j'invite à lire à partir de "Repères narratifs".

Tu confonds contexte et scenario CBL. Le contexte peut être aussi riche et inouï que l'explique ton lien (explications qui sortent d'où, d'ailleurs ? Même si pourquoi pas, ça a l'air cohérent). Mais rien de cela n'est explicité dans le jeu.

Et même si on admettait que cette trame est effectivement présente dans l'histoire, elle n'a aucun impact sur le parcours de Freeman qui se contente de tracer sa route tout seul d'un point A à un point B sans interférer avec ce fameux contexte.

Le scenario de cet opus du jeu, c'est qu'on passe notre temps à fuir d'un point à un autre, jusqu'à ce qu'on arrive à faire chuter l'oppresseur. Alors il y a peut-être un méta-scénario sur 10 tomes, mais là dans le 2 il n'apparaît pas !
 
Temujin
Membre Factor
Membre 2120 msgs
Moi je suis completement tout à fait d'accord avec CBL. Ya 4 fps dans ma vie : HL1, HL², FEAR et DarkMessiah ^^.
Et merci bcp bcp pour ton lien scenaristique, je suis fan de l'ambiance et l'univers HL, pour avoir refait l'histoire en lisant attentivement chaque sous-titre de chaque message radio. Ton lien à éclairci pas mal de zones d'ombres. J'attend l'episode 2 avec impatience (car le 1 lui, à pars une evolution de la situation, ne devoile rien du scenario).
Merci encore CBL

Pour amdc, toof et compagnie; tout depend du point de vue. Moi j'ai "vecu" HL² avec la meme intensité que le gars de l'article sur grospixel. Et je ne me suis pas enuuyé à un seul moment. Ensuite c'est parceque j'ai tout de suite été séduit par l'ambiance. Je reconnais par exemple que le jeu souffre de gros problemes de gameplay (surtout qu'etant joueur de cs, la precision des armes de HL m'horripile un peu bcp), en revanche quand je joue a un fps que je decouvre, je saute pas et tire pas partout pour "voir ce que ca fait". Je me tiens au scénario et aux instructions. L'immersion est pas toujours aquise comme dans FarCry, faut la provoquer un peu aussi... Comme quand on joue dans le noir à FEAR ( et là je te jure que tu t'amuse plus a sauter partout ^^).
 
Knibal
Membre Factor
Membre 168 msgs
DX7 : la première fois que je l'ai fini, c'était avec un PC portable équipé d'une GeForce 4 Go.


Par contre faudrait arréter la mauvaise foi du type : Far Cry tourne mieux que Half-life.


Ah oui ça je dis pas, en DX7, avec toutes les options au minimum, et en 640x480, il pouvait être jouable, c'est la moindre des choses.

Non mais sérieusement, à l'époque je jouais à FarCry avec la plupart des options entre moyen/élevée. Ca ramait pas des masses. Quand j'ai installé HL², il m'avait également mis toutes les options entre moyen/élevée. Sauf qu'une fois en jeu, ça ramait la mort. J'ai du baisser comme un porc toutes les options pour que ça soit jouable. C'était clairement pas optimisé.
Après en DX7 c'était peut-être jouable, mais à mon avis la qualité graphique devait un peu s'en ressentir.

Sinon vous oubliez la durée du vie du jeu qui n'était pas colossale. Sans compter l'IA qui était con comme la lune. On a fait un bon arrière par rapport à HL1.

Faut aussi être réaliste. Valve a pas mal dormi sur ses lauriers. J'étais un gros fanboy à l'époque. J'étais même parvenu à récupérer un poster dédicassé par certains membres de l'épique.
Mais Valve s'est mis à pas mal déconner ces derniers temps. Les temps de développement sont devenus énormes pour un simple épisode.
 
CBL
L.A.mming
Admin 14012 msgs
Comme dit dans l'article, le scénario a été écrit par Marc Laidlaw. Donc ce ne sont pas juste des délires de fan.

La source (oh oh oh) de l'article est ce site, une mine d'or :
http://www.logout.fr/HL/

En plus de proposer une histoire sans trou et cohérente, il apporte ce qu'il faut comme preuve grâce à des screenshots comme celui-ci :
http://www.logout.fr/HL/images/historynewspapers.jpg
(dans le laboratoire d'Eli Vance).

AmdC : Freeman passe sont temps à interférer avec le contexte ! C'est lui qui déclenche le portail vers Xen, c'est le premier à aller y faire un tour, il tue Nihilanth, il va découvrir au fur et à mesure d'HL 2 ce que fait le Cartel (City 17, Ravenholm, Nova Prospekt...), il va libérer Eli Vance et mener les rebelles à la victoire finale contre Breen.

C'est ce que je disais plus haut : plutôt que de révéler tout le scénario de façon bateau, c'est au joueur de deviner une grande part de ce qui se passe dans HL 1 comme dans HL 2. Le joueur est exactement comme Freeman : il découvre et essaye de comprendre ce qui se passe en temps et en heure, il apprend à se servir des armes au fur et à mesure, accomplit des choses formidables mais ne reste qu'un pion sans visage que le G-Man utilise quand il en a besoin.
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews