Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

1
Apotheon, pour clore la semaine indé en beauté
Valanthyr
Membre Factor
Redac 1099 msgs
Les optimistes y verront un énième signe annonçant le renouveau du jeu indépendant (non mais c'est sûr, cette fois c'est le bon !), les cyniques un choix délibéré pour esquiver les sorties AAA, les complotistes encore un complot, et les mystiques pourront sûrement dénicher une configuration planétaire particulièrement favorable pour expliquer tout ça. Pendant ce temps-là, nous la plèbe on se prend une avalanche de jeux indés gros calibre, tout ça compacté sur une semaine très chargée.

Ça commence ce soir à 19h, lorsque les backers de Darkest Dungeon pourront enfin expérimenter la terreur psychologique, la vraie. L'accès anticipé pour les non backers aura lieu le 3 février mais si vous avez envie de voir la bête tourner, ça va streamer dur pendant le week end. Côté contenu on ne sait pas en détail ce que Red Hook Studios nous réserve, mais il y aura des tas de combats tactiques, une direction artistique exceptionnelle, de la musique excellente et une voix off de renom.

Sunless Sea sortira quant à lui définitivement le 6 février, après plusieurs mois d'accès anticipé au cours desquels Failbetter Games a continué d'étoffer la narration (leur fond de commerce) et complètement repensé les combats. Si l'idée de naviguer dans des eaux sinistres vous séduit, vous avez jusqu'à vendredi prochain pour relire notre preview.

Le très attendu Hand of Fate de Defiant Development, qui va peut-être réussir l'exploit de proposer enfin une variation sur le thème du jeu de carte un peu originale, devrait normalement sortir d'accès anciticipé dans la semaine également. Au menu du deck building, du loot, une bonne dose de hasard et des combats temps réel pour résoudre tout ça. Oui, on avait aussi écrit une preview.

Enfin, on termine en beauté avec Apotheon, qui sortira d'early access le 3 février. Du bon vieux polythéisme, des combats en jupette dont on lit ici et là qu'ils sont très réactifs et un tas de trucs antiques au programme. Alientrap a fait un travail remarquable, il paraît d'ailleurs que le gouvernement grec cherche l'email du directeur artistique pour lui proposer le poste de ministre de la culure, c'est vous dire.

Lire la suite sur le site : Apotheon, pour clore la semaine indé en beauté.
 
D-Kalcke
L-O-U-R-D
Membre 4062 msgs
Apotheon fait partie des jeux PS+ de février.
 
fraido
Membre Factor
Membre 315 msgs
C'est bon ça mais du coup je me rends compte que Kratos me manque...vivement.
 
GTB
Membre Factor
Membre 1602 msgs
Pour Darkest Dungeon, Choca a fait une vidéo d'1h sur cette early access.
 
Valanthyr
Membre Factor
Redac 1099 msgs
GTB a écrit :
Pour Darkest Dungeon, Choca a fait une vidéo d'1h sur cette early access.


Merci pour l'info, je viens de la regarder. Choca a joué de malchance pas mal de fois, mais en fait c'est un peu une constante du jeu et on se rend bien compte de sa difficulté : chaque truc qu'on fait peut foirer lamentablement et on bascule très vite d'une configuration très favorable à une situation critique, comme dans tous les (bons) roguelikes.

Tout est pour l'instant calibré pour qu'on ait la pression sans arrêt : les héros prennent très cher, on doit dépenser pas mal rien que pour faire baisser leur stress et du coup on a très peu de marge de manœuvre pour les faire évoluer. L'amélioration de la ville est lente mais très importante et on se retrouve là aussi à devoir planifier sur le long terme, ce qui coûte plus cher à court terme.

Ceci dit, j'ai vraiment trouvé ce jeu excellent et je pense qu'un peu comme pour Dark Souls ou The Banner Saga, s'il n'y avait plus cette tension permanente et ces décisions cornéliennes, il lui manquerait vraiment quelque chose.
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4761 msgs
Les rogue like commencent à me fatiguer un peu justement à cause de la part de chance trop importante, d'une partie à l'autre on peut être condamné au bout de quelques heures de jeu sans avoir commis la moindre faute. Il faut alors tout recommencer. C'est amusant au début mais au bout de X parties ça devient répétitif.

Dark souls est très loin de cet état d'esprit où c'est la dextérité qui est favorisée, la chance n'a pas réellement sa place et le côté punitif est pratiquement inexistant.
 
Valanthyr
Membre Factor
Redac 1099 msgs
Ce sont deux philosophies de game design complètement différentes. Dans DS il faut une concentration très soutenue et la moindre erreur se paye très cher, dans les roguelikes tu as besoin d'une grande capacité d'adaptation pour déjouer les mauvais coups du sort et tu es souvent aidé en cela par un gros coup de chance de temps en temps. Choca n'a pas eu de chance dans son run, mais il le dit lui-même à plusieurs reprises : il a aussi pris de mauvaises décisions, ce qu'on paye dans DD tout autant d'une faute d'inattention dans DS.

Sinon grâce au méta-jeu (upgrades de la ville), dans Darkest Dungeon on ne doit jamais tout recommencer, même si effectivement si un groupe de héros s'est fait décimer il doit falloir un moment pour en remonter un tout neuf au même niveau. Ceci dit, on ne devrait jamais en arriver là : on peut quitter une aventure vraiment mal partie à tout moment (on le paye en stress au retour au village, mécanisme mis en place pour éviter les abus de rerollite aiguë).
 
Apotheon, pour clore la semaine indé en beauté
1

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews