Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

1
Alerte Rouge 3 : des infos et des images
CBL
L.A.mming
Admin 14012 msgs
Gamespot a eu la bonne idée d'aller interviewer Chris Corry, le producteur exécutif de Command & Conquer : Alerte Rouge 3. Il en ressort plein de bonnes choses. C'est la version PC qui sert de lead. Quand on lui parle de cross-plateforme PC/360, Chris est réaliste et déclare qu'un STR ne sera jamais aussi maniable au pad qu'avec une souris et que le combat entre les deux serait inégal.

Comme dans tous les C&C, chaque faction (Alliés, Russes, Japon) aura sa campagne solo propre composée de 8 à 10 missions. Les briefings en vidéo sont toujours là et c'est plus d'une heure de vidéo en HD (Tania en HD !) qu'on pourra déguster. Les campagnes étant jouables en co-op, les missions sont faites pour être jouées à deux. Un général IA prendra le relais s'il n'y a pas de deuxième joueur.

Les Russes et les Alliés devraient être dans la continuité des épisodes précédents avec des unités encore plus folles. Le Japon sera plus avancé technologiquement que les autres factions et comportera de nombreuses unités robotisées et des unités changeantes (à la Act of War?). Chris, qui n'a manifestement pas testé le STR d'un autre Chris, pense que la plupart des STR n'ont pas assez mis en avant la guerre sur mer. Les batailles navales de RA 3 devraient donc être une part importante du jeu. Enfin on apprend que la bêta devrait démarrer cet été.

Lire la suite sur le site : Alerte Rouge 3 : des infos et des images.
 
Sawyer
Membre Factor
Membre 767 msgs
C'est super joli, vivement que ça sorte !
 
Maxmallium
Hi, i'm a Mac
Membre 488 msgs
Je n'aime pas du tout la série des Command & Conquer, chaque jeu n'est que stéréotypes mi bout à bout sans aucune réflexion historique.

Penser qu'en tuant Hitler et en empêchant la seconde guerre dont est justement issue la guerre froid, aurait provoquer l'intensification de la guerre froide est ridicule. Sans la WW2, les Etats Unis serait resté une puissance secondaire, l'Europe aurait gardé sa puissance et l'URSS aurait prospéré pacifiquement et soutenant les révolutions.

Dans un autre registre, je me rappelle avoir du détruire des "armes de destruction massive" en Irak dans Generals ... ah les stéréotypes américains ...
 
CBL
L.A.mming
Admin 14012 msgs
Toi tu n'as pas aimé le Maïtre du Haut Chateau.

C'est le principe même l'uchronie. A partir du moment où le postulat de base est fictif (ici le voyage dans le temps), toute la suite des évènements n'a aucune raison de coller à la réalité.

"l'URSS aurait prospéré pacifiquement et soutenant les révolutions."

On parle bien de l'URSS de Staline ? :)
 
Sawyer
Membre Factor
Membre 767 msgs
Maxmallium a écrit :
Je n'aime pas du tout la série des Command & Conquer, chaque jeu n'est que stéréotypes mi bout à bout sans aucune réflexion historique.

Penser qu'en tuant Hitler et en empêchant la seconde guerre dont est justement issue la guerre froid, aurait provoquer l'intensification de la guerre froide est ridicule. Sans la WW2, les Etats Unis serait resté une puissance secondaire, l'Europe aurait gardé sa puissance et l'URSS aurait prospéré pacifiquement et soutenant les révolutions.

Dans un autre registre, je me rappelle avoir du détruire des "armes de destruction massive" en Irak dans Generals ... ah les stéréotypes américains ...



Je suis assez d'accord avec tout ce que tu dis, mais bon penses tu vraiment que tu ne puisses pas prendre de plaisir simplement à cause d'un fait historique ? Personnellement j'en doute ;)
 
Maxmallium
Hi, i'm a Mac
Membre 488 msgs
CBL a écrit :
Toi tu n'as pas aimé le Maïtre du Haut Chateau.

C'est le principe même l'uchronie. A partir du moment où le postulat de base est fictif (ici le voyage dans le temps), toute la suite des évènements n'a aucune raison de coller à la réalité.

"l'URSS aurait prospéré pacifiquement et soutenant les révolutions."

On parle bien de l'URSS de Staline ? :)


Certes, c'est un uchronie, mais autant qu'elle soit un minium crédible ...
Oui CBL, je parle bien de l'URSS de Staline qui s'est armé pour stoper la progression d'Hitler, qui a arrêté l'Allemagne Nazie à Stalingrad dès 1942, et qui à libéré l'Europe, permettant aux Américains (qui n'ont jamais déclaré la guerre à Hitler) de débarquer au dernier moment sur un front relativement dégarni. Il faut bien savoir que Staline, contrairement à Trotsky était contre l'importation de la "révolution bolchevique" à l'étranger, c'est la seconde guerre mondiale qui a modifiée sa vision (20, 5 millions de soviétiques sont morts de cette guerre, c'est le pays qui a le plus perdu.) La réalité historique ne doit pas être nié, même si l'URSS de Staline fut un régime "totalitaire" même si cette dénomination ne fait plus l'unanimité.
A bien des égards, l'URSS a eu en son temps une politique bien moins impérialiste que celle mené actuellement et pendant la G.F. par les Etats-Unis.
Pour Sawyer, tu as peut-être raison, mais ça commence un peu à me "gaver" de jouer toujours "les gentils américains" qui sauvent le monde contre tous les autres. De plus, je pense qu'un jeu peut très bien et doit même faire réfléchir les joueurs comme n'importe quels films, livres ...
 
Akinatsu
Membre Factor
Membre 1009 msgs
De toute façon, red alert 3 sera comme C&C3, mais avec une nana brune un peu vulgos et des bobines tesla. Bref, ça sera gentillet, "on" y jouera quelques temps et on le jettera.

Pas comme un certain SupCom ...
 
CBL
L.A.mming
Admin 14012 msgs
Maxmallium : le même Staline qui a commencé par signer un pacte avec l'Allemagne Nazie et qui a livré à la Gestapo des communistes allemands réfugiés à Moscou, qui avait tellement peur de son ombre qu'il a fait tuer tous ses opposants, qui a fait liquidé des trotskistes espagnols en pleine guerre d'Espagne,... Bref je pense que c'était une belle ordure qui aurait fini par satelliser l'intégralité de l'Europe. Après, il faut évidemment différencier le peuple de son chef et personne n'oubliera le lourd tribut payé par les russes.

Les Alerte Rouge ne sont pas aussi manichéens que tu le dis, surtout quand on joue du coté russe.
 
Maxmallium
Hi, i'm a Mac
Membre 488 msgs
CBL : On va pas se fâcher pour si peu ...

Le pacte Von Ribbentrop-Molotov, également appelé pacte germano-soviétique : l'URSS le voyait comme un répit pour combler son important retard militaire sur le Troisième Reich, ceci avant une guerre perçue comme inéluctable (Hitler disait d'ailleurs qu'il ne tiendrait ses engagements qu'aussi longtemps qu'ils lui seraient profitables).
Pour le reste, tu as tout à fait raison. Staline fut un homme qui a toujours eu peur d'une trahison et qui a toujours lutter contre ses opposants. L'URSS a aidé l'Espagne, contrairement aux Français et aux Anglais pendant la G d'Espagne et dans un autre temps à fait fusiller les communistes "non-staliniens".
Staline fut un dictateur certes, mais j'ai parlé dans mes précédents commentaires d'événements historiques dans lesquels sa personnalité n'est pas prise en compte. Je pense en effet, que sans la menace Nazie, puis Américaine latente, Staline n'aurait pu se maintenir aussi facilement au pouvoir et faire taire les mouvements communistes dissidents.
Mais je pense qu'il faut faire la différence entre cet ordure (qui au fond est comme bcp de "grands" dirigeants ... ce qui ne le dédouane pas, au contraire) et l'URSS, le pays.

Je crois qu'au fond, on se rejoint. Non ?
 
Nooky
NRAvif
Membre 765 msgs
Et l'humour dans tout ça ?
 
CBL
L.A.mming
Admin 14012 msgs
Maxmallium : Ah mais complètement. Et c'est là où le premier Alerte Rouge rejoint tes propos car on ne joue pas le rôle de l'URSS dans son ensemble mais d'un général sous les ordres directs d'un Staline paranoïaque et manipulé par le futur NOD.

Dans le 2, c'était un peu plus du grand n'importe quoi niveau scénaristique : un télépathe fou (Yuri) contrôlait l'esprit des dirigeants soviétiques.
 
Maxmallium
Hi, i'm a Mac
Membre 488 msgs
CBL a écrit :
Maxmallium : Ah mais complètement. Et c'est là où le premier Alerte Rouge rejoint tes propos car on ne joue pas le rôle de l'URSS dans son ensemble mais d'un général sous les ordres directs d'un Staline paranoïaque et manipulé par le futur NOD.

Dans le 2, c'était un peu plus du grand n'importe quoi niveau scénaristique : un télépathe fou (Yuri) contrôlait l'esprit des dirigeants soviétiques.


Je retire alors ce que j'ai dit sur le 1er Alerte Rouge. Generals non ! Merci de ces précision CBL, c'était bien sympa de discuter ! Bonne nuit.
 
Alerte Rouge 3 : des infos et des images
1

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews