Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

3 questions à ... Alexandre Avenard (Brain Candy)
Whirly
Membre Factor
Membre 92 msgs
On va essayer de parler du CNC sans sombrer dans la caricature et de donner un aperçu du problème. (ça sent le pavé).

1. VS Le Canada.

Au Canada les choses sont assez simples, vous êtes une boite de jeu vidéo (genre la classification NAF en France) alors vous avez automatiquement le droit à un abattement sur les charges de X%. En France faut remplir un dossier, qui passe dans un processus complètement opaque et à la fin on vous dit oui ou non sans avoir besoin de motiver sa décision. Dans ce deuxième cas vous pensez bien qu'il y a un gros côté aléatoire qui arrange pas les choses quand vous devez gérer une entreprise. C'est pour ça qu'au final une boite comme Ubi grossit beaucoup plus au Canada qu'en France, parce que les choses sont prévisibles (et pas que sur ce point là, la gestion de la masse salariale en France est un sport de haut niveau).

2. Les aides en elle même.

Perso je n'ai pratiqué que l'aide à la maquette et le fameux CIJV. Je me souviens encore que pour le deuxième quand j'ai vu la grille des critères je me suis dit que ça allait être la merde et qu'il valait mieux pas mettre la main dedans. Le président du SNJV de l'époque m'avait dit lors d'une réunion publique que les dossiers seraient examinés avec bienveillance. On a vu ce que cela a donné, sur 6 dossiers CIJV j'en ai zéro qui sont passés dont un jeu sur la mode où on avait poussé le vice jusqu'à laisser les voix en Français dans la version US afin de renforcer le côté Français car c'était un argument de vente. Ben que dalle.

A côté de ça vous avez le producteur de "Driver" qui a l'époque était faire un speech en Angleterre à l'époque où eux aussi se poser la question du CIJV pour les rassurer que "les critères culturelles OSEF de toute façon regardez nous on a réussi à faire financer un jeu pas du tout en phase avec les critères culturelles". On est en droit de se poser des questions.

Il faut voir qu'un dossier type CIJV ça me demandait en moyenne 7 jours à réaliser, que je suis une PME qui n'a pas les moyens de se payer un type juste pour s'occuper que ça et donc ça a un coût non négligeable. Pour obtenir keud à la fin, c'est pas génial niveau rendement.

3. Le CNC en lui même.

Comme dit le processus d'attribution est opaque surtout pour le CIJV genre vous n'avez même pas accès à la liste des gens qui ont bénéficié de l'aide (c'est votre argent les gars). Quelque part ça peut se comprendre vu l'empressement de certains éditeurs à savoir comment ils allaient pouvoir toucher le magot à l'époque (on se souvient des questions du Nabaztag à la réunion d'information). D'un autre côté l'opacité c'est pas cool surtout quand vous voyez certains qui touchent l'aide et vous vous dites "merde elle était où leur problématique culturelle typique à eux ; à moins que le FBI ait ouvert des agences en France je vois pas".

Après il faut voir qu'historiquement le CNC c'est le cinéma et du coup leur grille de lecture est biaisé par ce fondement là. Genre la narration prends une part importante dans les critères d'évaluation (euh Quadsmash anyone ?). De même vous avez des points bonus si vous êtes une adaptation d'une oeuvre existante, alors qu'on sait que le seul truc qui valorise votre boite c'est la création d'IP.

Pour l'aide à la création d'IP j'ai pas essayé, mes dossiers précédents et quelques discussions avec des gens de chez eux m'ont amené à penser, peut être à tort, que valait mieux que je compte sur la découverte du trésor des nazis dans le Baggersee ( http://bit.ly/nXEXYv ).

Après la cerise sur le gateau c'est quand des consultants vous appelle en vous tenant un discours qui aurait fait bonne figure dans le parrain. Là vous vous posez des questions.

4. Sur les aides en général.

Personnellement je suis pas très fan des aides en général pour la raison simple que cela fausse la concurrence. A l'époque si j'avais demandé le CIJV c'est simplement parce que je me disais que si tout mes concurrents tournait à -20% de coût et pas moi ça risquait de mal finir.

Si on me demandait je dirais qu'il vaudrait mieux réduire les charges à tous le monde d'un peu plutôt que ce mécanisme d'aide qui créé des mondes de "sachant" qui ramasse la cagnotte et des "sachant pas, mal introduit" laissaient pour compte.

Pourquoi ? Simplement parce que la gestion de cette manne est compliqué pour un gérant. Car on peut rapidement passé d'un mécanisme qui aide les boites à se développer à un mécanisme qui les maintient sous perfusion. C'est ce que découvre actuellement le Canada dans les zones où il y a chasse à courre pour chopper des talents.

Voilà my 2 cents.
 
Whirly
Membre Factor
Membre 92 msgs
Sinon pour revenir au sujet, je suis un gros fan d'XCom, j'ai loupé une semaine d'IUT Informatique à cause de ce jeu. Vous avez pas intérêt à louper celui là.
 
Gnaf
Membre Factor
Membre 409 msgs
Un type charmant, ce tergat...

Allez-y, les gars, un XCOM-like dans un monde cyberpunk, c'est très excitant !
 
spook
Quand c'est nouveau, c'est mauvais. Ne jamais pas avoir peur !
Membre 2438 msgs
tergat a écrit :
"Les jeux indés peuvent difficilement concurrencer les AAA sur leurs plates-bandes, tels que les FPS" ok donc NS2, Interstellar Marines, E.Y.E (et tous ceux que j'oublie) ils n'existent pas en somme...


NS2 est encore en alpha, EYE vient à peine de sortir, et je découvre le titre IM à l'instant. Tu peux fantasmer ce que tu veux, mais EYE ne va pas faire un carton, je l'annonce :)
 
Anzy
Membre Factor
Membre 1176 msgs
spook a écrit :


NS2 est encore en alpha, EYE vient à peine de sortir, et je découvre le titre IM à l'instant. Tu peux fantasmer ce que tu veux, mais EYE ne va pas faire un carton, je l'annonce :)


Peux-tu aussi m'annoncer la date de ma mort ? Plus sérieusement, ne devrait-on pas éviter les HS. On parle de Brain Candy (et du CNC ;)).
 
Skizomeuh
 Rédacteur Premium 
Admin 7793 msgs
Merci Whirly, très instructif !
 
vasquaal
Dumber
Membre 2822 msgs
De toute façon, c'est simple, le CNC, c'est comme partout ailleurs en France, ça doit marcher par copinage.
 
Anzy
Membre Factor
Membre 1176 msgs
vasquaal a écrit :
De toute façon, c'est simple, le CNC, c'est comme partout ailleurs en France, ça doit marcher par copinage.


C'est plus compliqué que ça, en fait t'as les syndicats de jeu vidéo, qui se bougent énormément, qui prennent du temps ect pour t'aider à monter des dossiers bétons.

Ensuite dans le CNC, y'a pas mal de personnes motivées, qui essayent là aussi de porter ton projet, qui se cassent aussi le cul, de t'aider à avoir des subventions. Mais ensuite y'a une sorte de commission qui valide, puis y'a le directeur/Directrice qui a le dernier mot (perso je ne connais pas trop les critères à vrai dire).

Pour notre part on a tenté le coup, la commission ça c'est super bien passé, mais la directrice de l'époque a dit zob. Le mec du CNC avec qui on avait préparé le dossier ect fut très malheureux de ce déboire. Et vraiment il était très impliqué dans son taff.
 
Whirly
Membre Factor
Membre 92 msgs
Il me semble que la commission est souveraine au CNC, après je sais pas à quel dispositif tu as fait appel.

Pour le "copinage" c'est effectivement plus compliqué, finalement tu as tendance à mieux te comporter avec tes amis qu'avec des inconnus pourtant si on s'attaquait à ta capacité à être juste peut être que cela se passerait mal. Au final on est des êtres humains avec nos biais... jusqu'à un certains point.

Pour les trucs gore je garderais ça pour mon bouquin :)
 
Anzy
Membre Factor
Membre 1176 msgs
Whirly a écrit :
Il me semble que la commission est souveraine au CNC

On a du nous balader alors. C'était service du jeu vidéo et création numérique.
 
BrainCandy_Yshaana
Membre Factor
Membre 29 msgs
Merci pour les précisions Whirly, beaucoup plus en détail que ce que j'aurai pu composer.

Concernant le copinage, je ne saurai réellement te dire... Brain Candy est un tout nouveau studio et nous ne connaissons pour ainsi dire personne dans le JV français (enchanté au passage ;-) ), et nous n'avons adhéré au SNJV qu'après avoir soumis notre dossier au CNC pour obtenir le FAJV... Donc il faut croire que le process fonctionne, même si le responsable au CNC nous a expliqué qu'ils étaient victimes de leur succès, et qu'il reçoivent 10 fois plus de dossiers que ce qu'ils peuvent financer.

Et effectivement, il me semble que la commission (composée de gens d'autres boites de JV, du SNJV et un autre organisme dont le nom m'échappe)est souveraine, et si personne ne prend gout au projet, il est très difficile d'obtenir cette aide...
 
Whirly
Membre Factor
Membre 92 msgs
@Anzy : votre gus il avait pas un peu le même prénom que Jospin dès fois ?

@Braincandy : teuh teuh, tu nous dis que tu sais pas pour le copinage et tu es au SNJV ? :) Pour le FAJV à l'époque moi c'était assez simple, dans la commission il y avait un gus que j'ai trainé en justice pour des impayés, donc j'avais l'impression que c'était un peu mort à ce niveau.

A une époque il était même conseillé d'être le concurrent de personne dans la commission. Pour enfoncer le clou la commission avait attribué à l'époque une aide à une personne qui en faisait parti. Donc on est toujours dans une zone un peu grise et ça a peut être changé depuis vu qu'il faut toujours du temps pour se stabiliser dans ce genre d'aide.

Après on vous a pas posé la question si vous êtes des anciens d'Ubi. Non parce que visiblement ces derniers temps pour devenir indé faut être passé par là bas. Genre Ubi c'est Umbrella Corp, il y a eu une épidémie virale et des gens ont réussir à fuir le lockdown du complexe sous terrain pour monter leur petit studio :)

Mais sinon, bon choix Unity3D, très bon outil, je me souviens encore avoir acheté un mac à l'époque juste pour l'utiliser. Et le futur dystopien j'adore aussi. Bon du coup vous avez pas le droit de merder, on sait où vous habitez.

Par contre je suis curieux du côté business qui est prévu, vous pouvez en parler ici ? Vous préférez directement par mail ? Vous préférez ne pas en parler et le cadavre de Skizomeuh est déjà planqué dans la forêt de Fontainebleau ?
 
Skizomeuh
 Rédacteur Premium 
Admin 7793 msgs
*gratte la terre désespérément*
 
BrainCandy_Yshaana
Membre Factor
Membre 29 msgs
Hehe, coupé en petits morceaux en plus, ça doit être chiant pour gratter ;)

Oui, je comprends mieux tes déboires avec le FAJV... On n'a pas eu de soucis de ce côté là vu qu'on ne connaissait personne :D
Pour Ubi, c'est clair que de plus en plus de personnes quittent le navire (j'en fait parti, mais je suis le seul du studio). Faut croire que la dictature du markéting et de l'édito fait ses frais.

Par contre je ne comprends pas trop ta question "business". Pour Fray, on a l'intention de le sortir en précommande en Octobre, avec accès à la beta et pour tout jeu précommandé, un second sera offert, histoire que les gens puissent jouer avec un pote. On n'a pas encore déterminé de prix, mais je pense entre 20 et 25 euros. La durée de vie pour Fray est assez longue avec pas mal de niveau d'XP et d'unlock, je pense que les joueurs devraient être contents, en tout cas, nous on l'est :D.

C'était pour quel jeu vos histoires avec le FAJV?
 
Whirly
Membre Factor
Membre 92 msgs
Quand je parle business je parle de comment vous allez le financer / vendre ? Genre est ce que vous allez trouver un partenariat avec un éditeur pour le dev, ou alors pour la distribution , est ce que vous êtes purement digital et fuck le retail ou alors ton Oncle est gérant d'un Micromania et tu veux pas être mal à l'aise pendant les diners de famille... enfin ce genre de truc là !
 
BrainCandy_Yshaana
Membre Factor
Membre 29 msgs
Ah! :D
Et bien actuellement on est en mode "fuck le retail", surtout que Fray est un jeu purement multijoueurs, et n'aurait pas vraiment sa place sur les étales aux côtés des AAA.

On a déjà quelques deals avec des plateformes de vente en ligne de prévu, et on espère attirer l'attention de Steam quand viendra le temps de le sortir. On est entièrement auto-financé, on a juste commencé avec les allocations chômage, dépensé toutes nos économies et on a vu nos salaires à la baisse pendant quelques années. ;-)

Et si le jeu marche, Unity nous permet un portage assez simple vers le XBLA et le PSN, donc wait and see de ce côté là, peut etre qu'on cherchera un éditeur, peut-etre par nous même, ou peut-être pas du tout... L'avenir est bien incertain...
 
Skizomeuh
 Rédacteur Premium 
Admin 7793 msgs
BrainCandy_Yshaana, Whirly : avec Olivier de Mekensleep, franchement ça fait plaisir de vous voir parler ouvertement comme ça. Merci.

Ca change des Omnion et autres...
 
Whirly
Membre Factor
Membre 92 msgs
On va dire qu'un partenaire qui s'occuperait du marketing ça serait pas mal. D'ailleurs si des gens du marketing me lisent, il serait temps d'avoir des "indy marketer" il y a un marché là les gars.
 
BrainCandy_Yshaana
Membre Factor
Membre 29 msgs
Whirly a écrit :
On va dire qu'un partenaire qui s'occuperait du marketing ça serait pas mal. D'ailleurs si des gens du marketing me lisent, il serait temps d'avoir des "indy marketer" il y a un marché là les gars.


Bah écoute, pour le moment on se focalise sur Fray, mais si ça marche correctement, j'avais pour idée de monter une structure ouverte aux dev indés français pour se soutenir les uns les autres, comme faire des press release communes, des humble indie bundle à la française, partager des stands à des salons, en gros faire buzzer nos jeux ensemble.

Comme je l'ai dit dans les questions plus haut, je pense sincèrement qu'on peut se soutenir les uns les autres pour mieux atteindre les joueurs et c'est ce qui peut faire notre force face aux grosses pointures.
 
Skizomeuh
 Rédacteur Premium 
Admin 7793 msgs
Amen !
 
Vous devez être connecté pour pouvoir participer à la discussion.
Cliquez ici pour vous connecter ou vous inscrire.

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews