Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ARTICLE

Premiers pas avec le Asus Zephyrus G14

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Dans le "civil", je bosse dans une petite boite ce qui fait que je suis aussi de facto le responsable informatique, IT comme disent les anglophones. Du coup, une de mes tâches est de commander et d'installer des PCs portables pour les autres employés.

Comme on utilise Unreal Engine 4, il nous faut du matos costaud pour faire tourner les projets donc je tape souvent dans les marques pour joueurs. Cette semaine j'ai donc toppé un Asus ROG Zephyrus G14 équipé d'une RTX 3060 et d'un Ryzen 9 5900HS épaulé par 16 Go de DDR4 et un SSD d'1 To.  La bête coûte $1500 hors taxes aux US.
De nos jours, il est impossible d'utiliser un PC portable juste après l'avoir déballé. Toutes les vidéos de déballage que vous voyez sont des mensonges car une fois déballé, on en prend pour quelques heures de mises à jour. Il ne faut dire que Windows 10 n'aide pas. Si vous n'avez pas installé l'OS de Microsoft depuis quelques temps, tout commence par dire à Cortana de la fermer. Puis vient le moment où Windows vous demande de vous connecter à Internet. NE LE FAITES PAS. Si vous le faites, Windows 10 va vous forcer à utiliser un compte Microsoft pour vous authentifier CE QUI NE SERT A RIEN.

Et faites gaffe : Windows va vous demander de temps à autre "Vous êtes sur que vous ne voulez pas vendre votre âme au diable ?". Votez non. Utilisez un compte local. Une fois connecté à Internet, il est temps de mettre à jour le PC. Et on en est à un point où le nombre de trucs à mettre à jour est absolument débile:
  • On commence avec Windows Updates. Il y a toujours une batterie de mises à jour secondaires à faire : des mises à jour de sécurité, des pilotes, Flash à dégager. des mises à jour cumulatives pour la version majeure...
  • Puis on passe à la Windows Store pour une deuxième fournée de mises à jour
  • Les PCs portables Asus ont une application appelé MyAsus qui comprend aussi une batterie de mises à jours
  • Comme c'est un PC Asus de joueur, Armoury Crate est installé d'office et comprend son lot de mises à jour
  • Il y a une GeForce dans la bécane donc un petit tour chez Nvidia s'impose pour installer les derniers pilotes
  • Il y a aussi une Radeon donc pareil chez AMD
Le gag est que malgré tout cela certains pilotes sont toujours vieux comme le monde...

Et vous allez me dire que c'est parce que le matos est relativement nouveau mais je vous garantis que dans un an ceux qui achèteront le même portable auront la même configuration de base car les fabricants ne mettent pas à jour leurs images disque. Une fois tout ceci fait, je constate que le PC portable en question est maintenant blindé de merdes en tout genre et de programmes installés sans qu'on me demande mon avis : Office, Roblox, Skype, Spotify, Xbox Machin Truc, Groove Music,... mais la palme revient à la suite logicielle d'Asus qui te colle AURA Sync dans un appareil dépourvu de diodes colorées. Le rétro-éclairage du clavier est prise en charge par un service différent et de toute façon je désactive ce dernier car il rend les touches illisbles. J'aimerais bien virer totalement cette usine à gaz qu'est Armoury Crate mais il gère aussi les différents profils d'utilisation (silencieux, normal, turbo).
Asus ta RAM

Tant qu'on parle des défauts de la bécane, parlons de l'écran ou plutôt de ce qu'il y autour de l'écran à savoir beaucoup de place inutile aussi bien en haut qu'en bas. En bas, Asus aurait pu opter pour un écran 16/10 à la place du 16/9. En haut, Asus aurait pu coller une webcam. Oui le G14 est dépourvu de caméra et allez comprendre pourquoi. C'est dommage car le reste du matos est excellent. L'écran en lui-même tourne à 144 Hz ce qui la navigation hyper-fluide et les couleurs sont calibrées en usine. D'ordinaire les Asus sont construits avec un plastique cheapos et un peu flexible mais le G14 utilise de l'aluminium et semble super solide. Le trackpad est un peu petit mais la frappe est très agréable. Niveau connectique, c'est la fête avec deux ports USB-C (USB 3.2 Gen 2) et deux ports USB-A (USB 3.2 Gen 1) accompagné d'un port HDMI et d'une sortie casque. C'est triste de devoir le mentionner mais certains portables Asus ont supprimé la prise casque...

En utilisation bureautique, le G14 tient une dizaine d'heures niveau batterie et surtout est silencieux. Les ventilos ne se lancent que rarement et vous pouvez même choisir de totalement les couper. J'ai lancé quelques benchmarks pour voir ce que la bête avait dans le sac et elle tape les 170 FPS sur Unigine Heaven 4.0 (1080p - Ultra). Forcément vous pouvez oublier la batterie et la bécane souffle mais cela reste assez discret. A titre de comparaison, un de mes collègues a un Alienware 17" avec une 3080 et on a l'impression qu'un hélicoptère décolle quand elle se met en branle. Le G14 reste aussi relativement frais sur le dessus alors qu'un Razer Blade est brûlant. Par contre évitez de le mettre sur vos cuisses si vous comptez faire des enfants.



On en parlait avec Mad Dog et il semble que quel que soit le PC portable, il y a toujours un compromis quelque part comme l'absence d'un port Thunderbolt 3/4, la présence d'une carte graphique sous-dimensionnée, l'absence d'option 1 TB pour le SSD, l'absence de connectique non USB-C, le fait que l'écran soit 4K ce qui ne fait aucun sens sur un portable, l'impossibilité de brancher un Oculus Rift/Valve Index car la sortie DisplayPort n'est pas connectée directement à la carte graphique... 

Ceci étant dit, le G14 est un excellent portable pour ceux qui ont besoin de mobilité pour le boulot mais qui veulent pouvoir jouer une fois la journée de travail finie. Le 14" peut sembler petit surtout avec des bordures aussi grosses mais on espère que pour jouer vous avez un 24" en 1080p, la 3060 du G14 étant trop faible pour du 1440p. Pour cela prenez plutôt le grand frère à savoir le G15 équipé d'une 3070 que Linus Tech Tips décrit comme "le meilleur portable. Point final" alors qu'il n'a toujours pas de webcam...

La véritable star du G14 n'est pas son GPU mais son CPU. Le Ryzen 9 5900HS est un véritable monstre qui fait tenir 8 coeurs Zen 3 cadencés de base à 3 GHz dans un TDP de 35W. Et le tout tient dans un portable qui fait moins de 2cm d'épaisseur et qui pèse 1,6 kg. C'est l'arme parfaite pour la productivité qu'il s'agisse d'un rendu After Effect, de baker les lumières dans Unity/Unreal ou de compiler du code. Le 5900HS tape les 12 000 points dans Cinebench R23 en multi-coeur soit l'équivalent d'un i9-9900K pour PC de bureau, un CPU avec un TDP de 95W !
SI vous cherchez une conclusion intéressante à cet article, il n'y en a pas vraiment. Ce qui est sur c'est que les constructeurs devraient revoir la manière dont ils déploient la partie logicielle de leurs bécanes et de dégraisser le mammouth. Je cogne sur Asus mais sur l'Alienware du collègue, ce n'était pas beaucoup mieux. Et je comprends bien que le problème vient en grande partie de Windows 10 mais ce n'est pas une raison pour en ajouter une couche par dessus.
Rechercher sur Factornews