Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Xbox <3 Nintendo

Frostis Advance par Frostis Advance,  email  @FrostisAdvance  
 
Attention, il s’agit d’une actu à prendre avec des pincettes, à la limite de l’enquête Scoubidou, mais jeuxvideo.com affirme travailler depuis un peu plus de 2 mois sur une rumeur persistante : le rapprochement de Microsoft et de Nintendo. D’après cette enquête, il semble que Microsoft ait décidé d’éditer des jeux exclusifs à la Xbox et Windows 10, sur Nintendo Switch. Mais aussi d’autres choses que je vais décrire ici.

Depuis que Microsoft a annoncé son planning pour la Game Developer Conference 2019, tout Internet est en ébullition. Enfin, surtout concernant la conférence Xbox Live: Growing & Engaging Your Gaming Community Across Platformsdont on a parlé ici. Un rendez-vous très intéressant, que l’on regardera et dont on vous fera un résumé sur Factor, centré sur la disponibilité d’un SDK permettant de faciliter l'utilisation des fonctionnalités du Xbox Live sur Xbox, PC, Android, iOS, mais aussi Switch. Un programme qui en dit assez long sur les intentions de Microsoft. L’idée est évidemment, toujours si on s’en tient au programme, d’offrir le jeu en cross-platform, mais aussi de retrouver ses sauvegardes en Cloud, de fusionner ses amis Nintendo et Xbox, et même de collectionner des succès.

L’autre conférence portera sur le cloud, et plus précisément Project xCloud: The Future of Streaming Xbox Games on Mobile Devices and Beyond, que l’on vous a signalé aussi dans la même actu. Un autre rendez-vous qui va dans la logique de porter les services Xbox sur d’autres plateformes que les Xbox One et Windows 10. Concrètement, il est question de faire tourner des jeux surpuissants comme Forza Horizon 4, sur un téléphone portable pas vraiment haute gamme, via le streaming. C’est faisable et ce sera forcément très intéressant aussi à suivre.

A partir de là, jeuxvideo.com est parti en live et a décidé de mener l’enquête. D’après eux, plusieurs cadres de Nintendo et de Microsoft se sont entretenus à Seattle (les deux sociétés sont dans le même quartier, ça tombe bien) et se seraient mises d’accord pour voir quelques jeux Microsoft sur la console de Nintendo. Jusque-là, rien d’anormal, puisque Microsoft étant en position de faiblesse avec sa Xbox One qui a du mal, face à une Nintendo Switch qui cartonne, cela fait sens. Nous avons donc eu la confirmation de Hellblade : Senua's Sacrifice lors du dernier Nintendo Direct, mais il semble aussi que deux autres jeux sont prévus : Cuphead et Ori and the Blind Forest.

Gros rappel des faits, histoire de rester les pieds sur terre avant une quelconque annonce.

Hellblade : Senua's Sacrifice est un jeu développé par Ninja Theory, qui est sorti en août 2017 sur PS4 et PC, puis en avril 2018 sur Xbox One. A l’époque, Ninja Theory était un petit studio indépendant développant des jeux parfois en exclue (Heavenly Sword sur PS3 en 2007), parfois un peu partout (DmC: Devil May Cry sur PS3, Xbox 360, Windows en 2013), et d’autres fois pour manger, comme les coups de mains donnés pour Disney Infinity 2.0: Marvel Super Heroes et Disney Infinity 3.0. Mais lors de l’E3 2018, grosse annonce : le studio se fait racheter par Microsoft et débarque donc chez Xbox Game Studios. Une sortie sur Switch n’est pas donc totalement folle.

Concernant Cuphead, il s’agit là aussi d’un titre développé par un petit studio indépendant, Studio MDHR, et édité par Xbox Game Studios, d’où sa sortie en septembre 2017 uniquement sur Xbox One et Windows 10. Mine de rien, le jeu a pris 7 ans avant de sortir. Donc il faut bien le rentabiliser au maximum, et une sortie sur une autre console ferait sens.

Enfin, pour Ori and the Blind Forest, c’est un peu la même histoire. Excellent jeu développé par le studio indépendant Moon Studios et édité Xbox Game Studios, il est sorti en 2016 sur Xbox One et Steam, puis plus tard sur dans la Windows Store. Là aussi, une sortie autre part a du sens afin de rentabiliser au maximum la licence.

Dans tous les cas, voir des jeux édités par Microsoft sortir autre part que sur les consoles Xbox n’est pas une révolution. Pour rappel, Minecraft est partout et c’est d’ailleurs l’un des plus gros succès de la PS Vita au Japon. Et il existe des jeux édités par Microsoft sur Steam, une plateforme concurrente au Windows Store.

Là où jeuxvideo.com va bien plus loin dans son enquête, menée par Epyon, c’est que Microsoft espère aussi lancer autre chose, comme un jeu Halo, ou Gears of Was, ou même Forza. Rien n’est pour le moment confirmé, mais cela ne serait pas non plus totalement fou. Après tout, il n’y a pas que des jeux Nintendo sur Switch et Microsoft sortirait donc un gros jeu de ses licences, comme n’importe quel gros éditeur le ferait. Et avec un SDK permettant le cross-platform, cela serait une très bonne idée (et forcerait aussi les gens à prendre un abonnement Nintendo Switch Online...). On parle aussi d’un portage de la compile Rare Replay, qui fleur bon le bisou aux joueurs et joueuses de la Nintendo 64.

Mais pour le reste de l’enquête, cela ressemble plus à une énorme rumeur / envie, qu’à de véritables faits. Concrètement, Microsoft et Nintendo serait sur le point de se serrer la main pour des portages de jeux Xbox, Xbox 360, Xbox One sur Switch, via le Xbox Game Pass. Evidemment, si le jeu est trop gros ou juste trop puissant pour tourner sur Switch, tout cela pourrait se faire en streaming via Project xCloud. Alors oui, dans les faits, cela serait totalement possible, tout comme les japonais qui jouent à Resident Evil 7 Biohazard : Cloud Version et Assassin's Creed Odyssey, via des services de steaming proposés par Capcom et Ubisoft.

Reste à voir maintenant l’intérêt pour Nintendo d’accepter le Xbox Game Pass sur sa console, pour jouer à des jeux Microsoft ou autre. Une (grosse) part du gâteau de l’abonnement ? Probablement. Et la question se pose aussi sur le Nintendo Switch Online : faudra-t-il avoir, comme sur Xbox One, deux abonnement pour profiter de tout ? Possible. Mais en l'état, tout n'est que rumeur. 
Rechercher sur Factornews