Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

The SELL is watching you

Niko par Niko,  email  @nik0tine  
 
Contre toute attente, la Commission Nationale Informatique et Libertés (CNIL) - autrefois plus encline à protéger le citoyen que les intérêts privés - vient de permettre au Syndicat des Editeurs de Logiciels de Loisirs (SELL) à surveiller les réseaux Peer to Peer via un système automatisé, dans l'optique d'y repérer les vilains piratins.

Une belle victoire du lobby, qui pourra désormais produire des éléments de preuve devant les tribunaux sans passer par des agents assermentés. Ni plus ni moins qu'un premier pas vers la privatisation de la justice. Le SELL affirme que le sytème sera utilisé avec bienveillance, en envoyant des messages pédagogiques aux pirates plutôt qu'en jouant du bâton judiciaire. Franchement, on en doute.
Rechercher sur Factornews