Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Sexe, passion et jeux vidéo. Les nouvelles formes d'addiction ?

toof par toof, d'après Transfert.net  email
 
Tel est le titre du livre écrit par le docteur Marc Valleur, médecin-chef, et le professeur Jean-Claude Matysiak, chef de service en consultation en addictologie. "L'addiction aux jeux vidéo et à la drogue ont le même mode de fonctionnement", ces mêmes jeux favorisent une confusion entre monde virtuel et réalité rapporte l'article paru sur Transfert.net.

Honnêtement, si je regarde objectivement ma situation, je me rends compte que les quatre heures passées cet après midi à finir Zelda suivi des deux heures sur Silent Hill 3 font de moi un véritable drogué. Jouer me fait maigrir (bon tuyau pour les filles qui lisent Factor, merci qui ?), jouer me fait délaisser ma famille et mes amis, jouer me fait passer la douche pour une corvée.

En effet, comme l'explique notre cher professeur, une fois le jeu terminé, je me sens en manque car pour moi jouer est le seul moyen de soulager mon addiction. On devient accro aux jeux vidéo uniquement si l'on a un mal-être, c'est évident.

C'est pas comme si les jeux pouvaient être un loisir distrayant qui raconte des aventures intéressantes ou propose des expériences nouvelles. Non, vraiment, je vais arrêter les jeux vidéo et me poser devant la télé pour regarder Nice People.

  • Lire l'article
  •