Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Qui a peur du grand méchant Jobs ?

CBL par CBL, d'après Voodoo Extreme  email  @CBL_Factor
 
Si vous suivez un peu l'actu techno, vous devez savoir que Steve Jobs a annoncé l'iPhone 4. Ce dernier est une petite bombe propulsée par le processeur maison d'Apple, le A4 (qui équipe aussi l'iPad). Tout comme le Tegra, ce dernier combinerait un CPU costaud de type ARM et un bon GPU (PowerVR SGX 535) ainsi que des puces de traitement vidéo (au conditionnel car les specs officielles sont inconnues). Il possède un écran de 3,5 pouces avec une résolution de 960x640 et un gyroscope.

Apple ne sera pas à l'E3 et on se demande bien pourquoi car ils chassent de plus en plus sur les terres de Sony et Nintendo pour le jeu vidéo nomade. Et tous les éditeurs s'y intéressent. Le vice-président d'Activision était même venu à la keynote de Steve Jobs. Satoru Iwata lui-même pense que le futur gros concurrent de Nintendo n'est ni Sony ni Microsoft mais bien Apple. Il faut dire qu'en deux mois, Apple a fourgué deux millions d'iPad malgré son prix élevé et l'app store continue de grossir alors que les PSP Minis et autres DSiWare font grise mine.

Pourtant chez Nintendo il n'y a pas de quoi s'affoler. Apple ne risque pas de voler sa base à savoir la clientèle juvénile et les nintendorks qui achètent du Mario les yeux fermés. 5 ans et demi après sa mise sur le marché, la DS continue de cartonner spécialement aux US et on voit mal la 3DS se planter surtout grâce à la rétrocompatibilité (au passage cette dernière n'embarquera finalement pas une puce Tegra). L'absence de bouton physique continue de rebuter une bonne partie des joueurs et l'app store manque encore nettement de killer-apps. En fait, on voit plus l'iPhone piquer des parts de marché à Sony sur le terrain des bidules technologiques multimedia.
Rechercher sur Factornews