Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Petite lettre du CES 2012

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Cher Factornews,

Cette année je suis à Vegas pour couvrir vaguement le CES, le plus gros salon de matos électronique au monde. Ça se passe au Las Vegas Convention Center, un bâtiment immense dans lequel on pourrait caser quatre E3 ou 120 foires de la saucisse. Les constructeurs du monde entier viennent présenter leurs dernières merdouilles technologiques.

C'est de plus en plus dur d'innover et la concurrence est rude. Du coup on a l'impression de voir cinquante fois les mêmes appareils. Il faut aussi croire qu'Angry Birds est le summum de la technologie vu que le jeu de Rovio est absolument partout depuis les TVs connectées jusqu'aux tablettes en passant par les grille-pain wifi. Au milieu des geeks et des revendeurs de matos chinois, on trouve des vieux qui sont arrivés là par hasard ou qui commençaient à se lasser des machines à sous.

Les booth babes sont moins nombreuses qu'à l'E3 mais il y a du niveau. Je recommande particulièrement le stand PrimeSense et ses trois bombasses portant des trucs ultra moulants et faisant des démos de capture de mouvements. Grand moment d’émotion : j'ai discuté avec des Frag Dolls. Je pensais qu'Ubisoft avait dissout les équipes mais apparemment ils ont en gardé quelques unes et pas les plus jolies... Je m'excuse pour l'absence de photos mais c'est déjà un miracle que j'arrive à newser vu que je frôle le 128 kbits.

Au niveau jeu vidéo, je n'ai pas vu grand chose pour l'instant. C'est principalement du jeu sur tablette que ce soit chez Nvidia ou chez Qualcomm et les jeux n'ont rien d'excitant vu que c'est surtout à base de clones de chez Gameloft. ePawn est là et leur démo est sacrement bluffante. C'est tout comme dans les vidéos. On a vraiment hâte de voir les premières applications concrètes. Pour ceux qui s’inquiétaient de la taille du plateau de jeu, cette dernière est très variable. Ils utilisent un genre de tapis électromagnétique peu coûteux à construire qu'ils peuvent incorporer dans un écran classique qu'ils vont faire fabriquer ou à part pour avoir une grande surface.

Finissons cette première news sur une curiosité de Las Vegas : son monorail. Il relie les principaux casinos du Strip ainsi que le Convention Center. En deux minutes, j'ai retrouvé mes réflexes de parisiens consistant principalement à courir comme un con pour choper une rame sachant que la prochaine arrive cinq minutes plus tard. Les américains sont plutôt perplexes face à ce moyen de transport qui n'a pas besoin d'essence. Ils ont du mal avec les composteurs de billets et ne comprennent pas très bien le concept de "laisser les gens descendre avant de monter". A l’intérieur, les clochards qui vous cassent les oreilles avec des reprises à peine dignes d'une fête de la musique sont remplacés par des jolis petits lots qui distribuent des tracts et vantent les mérites d'une solution de cloud sans trop y croire ni sans vraiment comprendre ce qu'elles vendent.

A bientôt pour de nouvelles aventures (ou pas si je ne trouve vraiment rien à newser).

Ton lemming qui t'aime
Rechercher sur Factornews