Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Oh oh oh jolie poupée, tu me fais rêver

Akshell par Akshell,  email
 
Moins flippant qu'un hypothétique retour de Bernard Menez sur le devant de la scène, nous n'en sommes pas moins préoccupés par l'émergence d'un nouveau (sic) phénomène inquiétant: le pro-gaming féminin. Après les , voici venu le temps des pisseuses... Ubisoft vient en effet d'annoncer la mise en ligne du site web des Frag Dolls françaises, leur team promotionnelle de semi-pro-gameuses. Pour l'instant un peu vide, on y retrouve quand même leurs blogs, leurs portraits et leur planning.

Lancé en octobre, le avait abouti à une journée de sélection, où seize filles sélectionnées (mais promis, juré pas sur photos) parmi la centaine de C.V. reçus s'étaient affrontées lors d'un tournois de Counter-Strike et d'entretiens au sein des locaux d'Ubi Soft.

De cet éreintant catfight étaient sorties cinq heureuses élues, un peu comme les drôles de dames :
  • Arwen : 24 ans, leadeuse et intellectuelle du groupe, qui nous livre son point de vue, en forme de profession de foi sur le progaming, la vie, l'égalité des sexes et le marketing.
  • Katana : 24 ans aussi, qui vous révélera tout sur les secrets des bootcamps, comment aller aux toilettes, seule et sans payer et comment bien poser la bombe au bon endroit (à CS).
  • L!lie : 18 ans, la benjamine et la plus ... jeune, qui vous expliquera comment warezer des animés au mépris du DADVSI.
  • Meiko : 25 ans, la plus âgée et la plus sage, qui vous dira tout sur la journée de sélection et ses angoisses.
  • Mya : 21 ans, la technicienne du groupe qui vous expliquera tout sur le jeu en ligne sur console.
On leur souhaite malgré tout de réussir à s'imposer dans le monde viril et terriblement macho qu'est le pro-gaming.

p.s. : toutes remarques sexistes ou vulgaires autres que celles du newser seront sévèrement sanctionnées.

Légende : Haut - de gauche à droite : Meiko, Mya, L!lie / Bas - de gauche à droite : Arwen, Katana.
Rechercher sur Factornews