Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Oculus : résumé de la conférence pré-E3

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Oculus a beau avoir reçu quelques milliards de Facebook, ils ont encore des progrès à faire en matière de présentation. Ils ont présenté la version finale du Rift :
  • sans annoncer de date fixe (premier trimestre 2016)
  • sans annoncer de prix
  • sans annoncer de specs (autres que celles qu'on connait)
  • sans faire la moindre démo
  • sans grand enthousiasme
Le casque embarquera des écouteurs pour le son et sera vendu avec une caméra pour le tracking de la tête. Il sera aussi vendu avec un pad xbox one sans fil. Phil Spencer de Microsoft est d'ailleurs venu sur scène pour expliquer que le Rift s'intégrèra parfaitement avec Windows 10 et que DX12 facilitera la vie des développeurs qui veulent bosser sur Rift. On savait que Windows 10 pouvait streamer des jeux XO sur son PC. Mais grâce au Rift on pourra afficher le stream dans le casque genre cinéma virtuel. C'est comme être dans son salon mais sans avoir besoin de crier sur ses gamins parce qu'ils sont devant le poste.

Après Phil, Jason Rubin est venu parler des studios qui font des jeux pour le Rift. CCP est tout d'abord venu montrer le même trailer d'Eve Valkyrie qu'il y a trois mois. Puis David Adams de Gunfire Games est venu présenter le premier jeu du studio : Chronos. Le jeu ressemble à un Zelda-like assez mignon et il est question de cyclopes qui font 7 étages de haut. C'est à peu près tout ce qu'on sait.

Par la suite, Ted Price d'Insomniac Games a montré Edge Of Nowhere, un jeu d'aventure-horreur qui se passe en Antarctique. Dans les deux cas, les développeurs ont insisté sur le fait que leur jeu était conçu pour le Rift et devrait proposer une expérience immersive intense. On veut bien les croire mais dans les deux cas les jeux étaient vus à la troisième personne ce qui casse méchamment l'immersion... Par contre cela fait plaisir de voir qu'un gros studio s'intéresse au sujet. Sur la diapo montrant les différents studios bossant sur le Rift, on a aussi brièvement vu le nom Square Enix mais c'est à peu près tout.

Les exclus Rift seront vendues directement sur un genre de Steam qui proposera deux versions comme la boutique de Valve : une version 2D et une version RV. Pour la version RV, l'arrière-plan de la page de chaque jeu sera en 3D afin de visualiser rapidement à quoi ressemble le jeu.

Enfin Palmer Luckey est entré sur scène pour réveiller l'audience et pour parler de la manette que développe Oculus spécialement pour la VR. Baptisé Oculus Touch, elle prend la forme d'une manette en deux parties comprenant des boutons physiques et des capteurs afin de suivre la position des mains dans l'espace. La manette pourra aussi reconnaitre les gestes que font les mains mais c'est forcément assez limité sous peine de lacher la manette en question. En clair on pourra pointer du doigt et lever le pouce. Comme pour le reste, Palmer n'a fait aucune démo sur scène mais on pourra jouer avec durant l'E3.

Le gros point positif est que c'est à peu près la même chose que la solution de Valve et finalement assez proche de celle de Sony, les jeux Morpheus pouvant être utilisés avec deux Playstation Move. Du coup, cela augmente largement les chances de voir les développeurs utiliser ces périphériques plutôt que de se rabattre sur le pad traditionnel.





Rechercher sur Factornews