Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Nintendo : des pirates et des fuites

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Et rebelotte! Une troisième vague de documents confidentiels et de logiciels internes de Nintendo vient de tomber sur le net. Elle fait suite à celle de Mai et celle d'Aout. Cette fois c'est la Switch qui est visée avec entre autres des documents décrivant des prototypes mais aussi un SDK datant de 2015 ainsi que des clés permettant de signer un jeu Switch. Les clés en question ne sont plus valides donc on se demande si le tout ne vient pas d'un serveur d'archives oublié et mal protégé. On vous recommande la lecture de ces trois fils Tweeter: un, deux et trois. Un des prototypes de la Switch présenté en 2014 ressemble fort à un gros fake montré en 2016 donc l'artiste qui a créé les rendus du fake a fait mouche sans le savoir.

Mais le plus bizarre dans tout cela est la découverte d'une série de documents expliquant comme gérer la découverte d'un hack de la 3DS en 2013. Le pirate en question s'appelle Neimod et Nintendo a conçu un plan elaboré pour l'espionner, comprendre ce qu'il avait accompli puis tenter d'acheter son silence en lui faisant une offre qu'il ne pouvait pas refuser. Nintendo avait pensé aux alternatives juridiques s'il avait dit non et aux tentatives de vengeance des autres pirates en apprenant qu'un des leurs a changé de camp. Ca ferait un super épisode de Mr. Robot (origine de la vignette). Merci Darkigo
Rechercher sur Factornews