Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

NBA 2K19 entre sur le parquet

Frostis Advance par Frostis Advance,  email  @FrostisAdvance  
 
Même avec une politique de free to play caché dans un jeu à plein tarif qu’est NBA 2K18, la franchise de Take-Two Interactive pèse clairement dans le game du basket, après avoir fièrement dépassé les 10 millions de copies vendues pour ce 19ème épisode, laissant Electronic Arts et son NBA Live loin derrière. Au passage, la licence NBA 2K, c’est 80 millions de jeux depuis son début en 1999. Alors dire que NBA 2K19 est attendu est un euphémisme.

Pourtant prévu pour le 11 septembre prochain sur PS4, Xbox One, Switch et PC, NBA 2K19 se fait tout petit, comme s’il n’avait pas besoin de communication pour se vendre tout au long de l’année. Mais à un mois de sa sortie, 2K Games dévoile la première vraie bande annonce du jeu, avec du gameplay. Enfin, des images avec le moteur du jeu, avec un fond musical de Jay Rock.

En laissant la multitude de détails qui seront détaillés en long en large et en travers dans le test du jeu, voyons plutôt ce que 2K Games réserve en termes de notes pour les joueurs, en ayant pris en compte les différents transferts de l’été, avec notamment l’énorme trade de LeBron King James aux Lakers, l’échange entre Kawhi Leonard et Demar Derozan, ou encore l’envie d’avoir une bague facile pour DeMarcus Cousins qui a signé aux Warriors pour le prix d’une baguette de pain, soit une mid level exception. Bref, les notes se sont enchaînées, certains joueurs ont gueulé, d’autres sont pour l’instant mis de côté, mais c’est bon : le King est tout en haut et le reste est assez logique.  C’est aussi l’occasion de voir que le moteur du jeu est un poil mieux au niveau physique des joueurs.
  • LeBron James (Los Angeles Lakers) : 98
  • Anthony Davis (New Orleans Pelicans) : 94
  • Kawhi Leonard (Toronto Raptors) : 94
  • Giannis Antetokounmpo (Milwaukee Bucks) : 94
  • Karl-Anthony Towns (Minnesota Timberwolves) : 91
  • Damian Lillard (Portland Trail Blazers ) : 90
  • DeMarcus Cousins (Golden State Warriors) : 90
  • Paul George (Oklahoma City Thunder) : 89
  • Demar Derozan (San Antonio Spurs) : 89
  • Ben Simons (Philadelphia 76ers) : 87
  • Donovan Mitchell (Utah Jazz) : 87
  • Jayson Tatum (Boston Celtics) : 87
  • Hemba Walker (Charlotte Hornets) : 86
  • D'Angelo Russell (Brooklyn Nets) : 83
  • DeAndre Ayton (Phoenix Suns) : 79
  • Luka Doncic (Dallas Mavericks) : 79
  • Marvin Bagley (Sacramento Kings) : 78
Avec cette hype, 2K Games a aussi prévu, comme bien souvent, deux éditions pour NBA 2K19, une avec LeBron James et l'autre avec Giannis Antetokounmpo. Mais mauvaise nouvelle, puisque il y a encore la présence de VC. En gros, il s’agit de la tune du jeu, ce qui fait un peu scandale. A noter aussi que Microsoft semble avoir pris la place de partenaire du jeu, en proposant des packs Xbox One S et Xbox One X, avec une manette, NBA 2K19 en démat’, un mois de Xbox Game Pass et 14 jours de Xbox Live Gold. Quand on sait que Fifa est affilié à la PlayStation, on ne peut pas dire que le choix de Microsoft soit ultra mauvais, loin de là.

Rechercher sur Factornews