Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Les jeux vidéo tuent ep. 33

Arnaud par Arnaud, d'après Terra Nova  email  @drsynack
 
D'après une étude coréenne, il est parfaitement explicable que certaines personnes meurent après de (très) longues sessions de jeu vidéo. La plupart mourraient d'embolie pulmonaire ou cérébrale.

Trois facteurs entreraient en compte : le stress (putaaain j'ai perdu 3 places au ladder faut que je rattrape Enky78!), la fatigue due à de longues sessions de jeu (bon allez, une dernière instance et je vais à l'auction house) et le manque d'activité (zut, j'ai oublié l'anniversaire de Cindy... bon spa grave, j'ai du 30 points d'alchimie à faire). Ces facteurs faciliteraient la création des trucs qui font que ça va pas bien quelque part et qui font qu'on meurt.

Plus sérieusement, on ne peut pas nier que de longues sessions de jeu ne peuvent pas être étrangères à des problèmes physiques, certains très graves. C'est le cas pour beaucoup d'autres activités. Toujours est-il que les responsables sont les joueurs (ou leurs parents) et qu'il faut savoir se placer des barrières raisonnables - comme pour l'alcool, la bouffe, la télévision, le café.

Ceci était une news à caractère informatif.
Rechercher sur Factornews