Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
 
ACTU

La Scorpio exhibe ses specs

Nicaulas par Nicaulas,  email  @nicaulasfactor
En juin dernier, l'annonce d'une nouvelle console au nom de code "Project Scorpio" lors de la conférence Microsoft ne nous avait pas emballé, c'est le cas de le dire. A l'époque, le mot d'ordre était "la 4K et la VR grâce à 6 teraflops dans ta gueule". La salle avait fait "wouhou !" et nous on avait imité Fillon par anticipation en levant un épais sourcil et en lâchant un "et alors ?" dédaigneux. Bon, en vrai, l'annonce était tellement creuse qu'on préférait attendre plutôt que de s'exciter sur du vent. 10 mois plus tard, grâce à Digital Foundry (la rubrique "hardware, benchmark et kikimeter" d'Eurogamer) dont l'équipe a été invitée à tester le matos chez Microsoft, on dispose des caractéristiques techniques de la bestiole. Et ô surprise : c'est le même délire que la PS4 Pro, avec Microsoft qui a fait faire un peu de gonflette à son hardware.

Bien que pudiquement désignés sous le terme de "custom", le CPU et le GPU semblent être sur la même base que ceux de la One, même si les performances annoncées placent la console au dessus de la PS4 Pro. Un concours de bites qui tourne aussi à son avantage sur la RAM (12 Go de GDDR5 contre 8 Go de GDDR5 chez Sony). Globalement, tout l'article souligne que l'objectif de Microsoft est le 4K natif à 60 fps, et que sur ce qu'ils ont pu benchmarké, c'était le cas. Ceci étant, il s'agit de jeux "exclusively on XBox One & Windows 10". Rien ne garantit que les jeux tierce partie, en particulier ceux prévus sur toutes les plate-formes, offrent ces mêmes performances. Pour la tartine de considérations bassement techniques, direction l'article d'Eurogamer et la vidéo de Digital Foundry ci-dessous.

Note de CBL : selon MS, le GPU est 2,7 fois plus puissant que celui de la One. C'est pas mal mais il faudrait qu'il soit 4 fois plus puissant pour faire du 4K sans souci à niveau de détail égal. Ceci étant dit, il est épaulé par une bande passante de malade pour la mémoire. La Scorpio a aussi un autre atout à son arc : une partie des appels DX12 est traité directement par le GPU au lieu du CPU grâce à du matos dédié. Mais au final le plus important sont les jeux. A la place de montrer un vrai jeu en action, Microsoft a uniquement montré une démo technique fondée sur Forza Motorsports. On espère voir Crackdown 3 en action sur la console à l'E3. C'est le seul jeu MS prévu cette année avec Sea Of Thieves et State Of Decay 2... Comme sur PS4 Pro, les anciens jeux pourront bénéficier de la puissance supplémentaire soit via un patch soit via un mode boost. Je prend les paris : après les exclus sur les jeux et les exclus sur les DLC, l'E3 2017 va introduire les exclus sur les patchs/versions 4K.


Rechercher sur Factornews