Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

La guerre des PPU aura bien lieu

Laurent par Laurent,  email
 
Les "physiques" envahissent les jeux vidéo, et après Ageia et les démos plus ou moins saccadées de sa carte dédiée aux calculs physiques, nVidia et ATi se devaient de répondre avec une offre alternative.

C'est nVidia qui a ouvert le bal en annonçant puis en démontrant pouvoir effectuer des calculs physiques sur ses cartes, en plus du rendu, via HAVOK FX, un moteur de calculs d'effets physiques (particules, débris, fumées, vêtements, voire fluides) destiné aux GPUs supportant les SM 3.0.

ATi a ensuite réagi en présentant au Computex plusieurs démos de son support du HAVOK FX en utilisant une carte graphique supplémentaire dédiée aux physiques (sur une carte mère ayant 3 slots PCI-E 16x) pour une solution 9 fois plus puissante que la carte d'Ageia selon eux.

Depuis, Ageia a répondu à ATi du mieux qu'il pouvait mais c'est surtout l'arrivée d'un 4ème concurrent, AMD, qui relance le débat en annonçant que ses cartes-mères bi-processeurs sensées devenir grand public pourraient recevoir d'autres types de processeurs, comme un processeur physique.

Carte dédiée, carte graphique détournée ou véritable PPU, la lutte promet d'être longue, espèrons que ce sera au profit des joueurs.

[Mise à jour] Les deux premiers jeux annoncés comme supportant le HAVOK FX sont Hellgate : London et le prochain Alone in the Dark.
Rechercher sur Factornews