Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Je pense donc je joue

CBL par CBL, d'après Clubic  email  @CBL_Factor
 
Grâce aux interfaces neuronales, vous allez pouvoir faire comme Clint Eastwood et jouer par la pensée. Deux produits arriveront bientôt sur le marché pour défricher le terrain.

Le premier, fabriqué par OCZ d'ordinaire occupé à vendre de la ram plaquée or, se présente sous la forme d'un bandeau muni de 3 capteurs qui donne un air de joueur de tennis des années 80. Les capteurs arrivent à enregistrer les mouvements du visage et des yeux du joueur pour les transformer en commandes. Ainsi un clignement des yeux permet de sauter. Le Neural Impulse Actuator débarque l'an prochain et vous coûtera la bagatelle de 300 euros (!).

Le second est développé par une start-up de San Franciso, Emotiv Systems (qui n'est même pas fichu de mettre une titre sur une page web), et prend la forme d'un casque qui donne l'air sacrément autiste. Après une phase d'apprentissage, le casque permet de transmettre aux jeux les expressions faciales, les états émotionnels et quelques actions basiques comme pousser, tirer etc...

Le jeu vidéo part donc dans deux directions contradictoires, sauf en terme de ridicule. D'un coté on aura une bande d'obèses qui passera son temps à grimacer devant son PC à la place d'écrire "gg trop lol :)" et de l'autre une bande d'excités qui gesticulera devant la télé en brassant du vent avec une télécommande. C'est beau le progrès.
Rechercher sur Factornews