Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Intel met un Tigre dans vos portables

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Les nouveaux CPU Tiger Lake d'Intel destinés au PCs portables offrent un joli boost en matière de performances mais ce qui les rend surtout intéressant est qu'ils sont les premiers à intégrer les nouveaux GPUs d'Intel, Xe.

Dans sa configuration la plus puissance (96 unités de calcul) qu'on trouve dans les CPU Intel iX-11xxG7, Xe fait tourner la majorité des jeux récents en 720p voir en 1080p en baissant le niveau de détails.  Du coup on n'est pas surpris de voir les CPUs en question arriver dans deux nouvelles consoles portables faisant tourner Windows 10.

La GPD Win 3 est la nouvelle console portable de GamePad Digital et fait suite à la GPD Win Max actuellement en vente pour la coquette somme de $900. Cette nouvelle version ressemble fort à une Nintendo Switch avec son écran tactile 720p de 5,5 pouces et les boutons/joysticks sur le côté, ce qui devrait les rendre bien plus accessibles que sur les précédentes versions. Le tout sera propulsé par un i7-1165G7, 16 Go LPDDR4x et un SSD NVMe. GPD ne voulant pas abandonner le concept de mini-PC, l'écran glisse vers le haut laissant apparaitre un clavier. Le tout rappellera les UMPC et particulièrement le Sony Vaio UX ce qui ne laisse pas forcément des bons souvenirs.

Le clavier en question est tactile dans le sens que les touches ne s'enfoncent pas donc n'espérez pas taper un beau roman dessus. Peut être une belle histoire. Switch chinoise oblige, il y a un dock optionnel USB-C bardé de ports même si de base la console comporte déjà un port Thunderbolt 4, un port USB4, un port USB 3.0, un port HDMI et une sortie casque. La bête devrait être en précommande sur Indiegogo début 2021 pour une sortie vers Avril-Mai. A noter que GPD prévoit aussi une nouvelle version de la Win Max équipée de Tiger Lake pour fin 2021/début 2022.




De son côté le constructeur One Netbook bosse sur le OneGx Pro et on se demande si ce n'est pas la direction que GPD aurait du prendre. A la base, le OneGx Pro est un netbook avec un écran 1920x1200 de 7 pouces, un i7-1160G7, 8 ou 16 Go de LLPDDR4x, un SSD de 256 Go ou 512 Go et une batterie de 12 000 mAh. Mais un peu comme le prototype d'Alienware,  vous pouvez y attacher des "joy-con" pour le transformer en console portable. L'arrière du OneGx Pro ressenble d'ailleurs fort à celui d'un Alienware Area-51m.

Le OneGx Pro est une version améliorée du OneGx qui n'a pas exactement reçu des avis enthousiastes. Dans cette première version les manettes détachables étaient super cheap mais fonctionnaient en Bluetooth. Oui, même attachées. Et il fallait les charges séparemment. N'est pas Nintendo qui veut. On ignore pour l'instant si ces problèmes ont été réparés sur le OneGx Pro. Le tout pèse 623 grammes et le prix n'a pas encore été annoncé mais attendez à un millier de dollars, surtout le modèle 5G.



Mais de nos jours AMD propose aussi des puces mobiles décentes et la Aya Neo embarque donc un CPU Ryzen 5 4500U qui embarque un GPU Radeon 6 graphics, 16 Go de LPDDR4x, un SSD NVMe de 512 Go et une batterie de 12 300 mAh. En plus des boutons traditionnels Xbox (y compris Home, Select et Start), la bête comporte 4 boutons supplémentaires : touche Windows, Ctrl-alt-supr, échap et un bouton pour afficher un clavier virtuel.

La Aya Neo dispose d'un écran tactile 1280x800 de 7 pouces, de 3 ports USB-C et d'une sortie casque. Contrairement aux deux précédentes, c'est vraiment une console portable même si vous pouvez vous amuser à brancer une souris et un clavier. La version chinoise est en pré-commande à $600 et arrivera bientôt sur Indiegogo. Vous pouvez voir la bête en action faire tourner Resident Evil 3 (le remake) à 60 FPS ci-dessous. Elle pèse 650 grammes contre 297 pour la Switch.



Quant à la Smach Z, l'autre console à base de puce AMD, les choses n'avancent pas. La dernière activité sur Twitter remonte à plus d'un an. L'équipe explique sur Reddit que Covid-19 a retardé à mort le projet ce qui est compréhensible mais ils expliquent aussi qu'ils ne sont pas satisfaits de la qualité du plastique ce qui semble sidérant pour un projet qui a 6 ans (SteamBoy est l'ancien nom de la console). Les specs sont depuis largement obsolètes, les demandes de remboursement s'enchainent et la plupart des fans ont perdu espoir.
Rechercher sur Factornews