Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

His name is Reggie. He's about getting kicked in the ass.

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
On pensait ce matin que David Perry avait atteint le summum de la mauvaise foi au sujet des jeux d'occasion mais Reggie Fils-Aime a battu tous les records lors d'une interview à Venture Beat.

"De plus en plus de boutiques se mettent aux jeux d'occasion. Nous ne croyons pas que les jeux d'occasion soient dans le meilleur intérêt du consommateur. Nous avons des produits que le consommateur veut garder. Ils veulent jouer à tous les niveaux d'un Zelda et débloquer tous les niveaux. Un jeu comme Personal Cooking Trainer a une longue durée de vie. Nous croyons que les jeux d'occasion ne soient pas dans le meilleur intérêt du consommateur.

Décrivez-moi une autre forme de divertissement qui a un marché de l'occasion dynamique. Les livres d'occasion n'ont jamais décollé. Vous ne voyez pas d'entreprises qui vendent des CD d'occasion, ou des DVD d'occasion. Pourquoi ? Parce que le consommateur aime avoir une expérience neuve, et la vivre encore et encore. Si vous créez le bon type d'expérience, cela se produit aussi dans les jeux vidéo."

Effectivement, si j'étais président de Nintendo USA, je me sentirais mal à l'aise et j'aurais sûrement envie de dire plein de conneries à cause du marché de l'occasion. En parcourant les bacs d'occasion Wii et DS, on a l'impression d'être un clochard qui fait les poubelles en espérant tomber sur un reste de coq au vin.
Rechercher sur Factornews