Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

GungHo sort ses guns

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Vous n'avez probablement jamais entendu parler de Clash of Clans et Hay Day et pourtant ces deux jeux (des free to play) cumulés rapportent près de 2,4 millions de dollars par jour. Ils sont développés par les finlandais de Supercell. Si on en parle c'est que GungHo (vis sa maison mère Softbank) vient de lacher 1,5 milliard de dollars pour acquérir 51% de Supercell. Le studio avait été créé en 2010. Puzzle & Dragons, édité par GungHo, se fait 4 millions de dollars. Toujours par jour.

La fièvre du free-to-play sur mobile ne touche pas que l'Orient. Enfin si, considérant qu'Ubisoft a été créé par des bretons. L'éditeur s'est offert le studio anglais Future Games of London ce mois-si. Ce sont les développeurs d'Hungry Shark et de ses multiples suites. Fondé en 2009, le studio compte 41 développeurs. Le mois dernier, Ubisoft s'était déjà offert un autre studio de dev de jeux mobile, la branche espagnole de Digital Chocolate et ses 47 employés. La maison mère avait été créé par Trip Hawkins (EA, 3DO) en 2003 mais suite à de gros soucis financiers en 2012, Trip Hawkins avait du démissionner et Digital Chocolate a licencié un tiers de son staff.

Pour comprendre à quel point les free-to-play sur mobile et Facebook sont devenus vicieux, on vous recommande la lecture de ce message. L'auteur développeurs des jeux pour machines à sous dans les casinos et a remarqué des similarités troublantes entre le design des jeux Zynga et ceux des machines à sous...
Rechercher sur Factornews