Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Gros résumé du Nindies Showcase Spring 2019

Frostis Advance par Frostis Advance,  email  @FrostisAdvance  
 
Hier soir, Nintendo a encore cassé les Internets en annonçant tout un tas de jeux provenant de studios indépendants, à destination de la Nintendo Switch et de son eShop. Entre grosses surprises, confirmations et coups de cœur, voici le résumé du Nindies Showcase Spring 2019 d’une durée de 25 minutes. Le tout étant présenté par Kirk Scott (Manager, Publisher & Developer Relations) et Katie Casper (Specialist, Publisher & Developer Relations).

Cuphead

On commence avec du lourd. Cuphead débarque enfin sur Switch, après quelques semaines de rumeurs plutôt insistantes. Buck Rogers nous en parle ici, mais pour rappel, Cuphead sort en auto-édition et Microsoft aidera Studio MDHR à l’implémentation des fonctionnalités du Xbox Live, dans une prochaine mise à jour. Concrètement, les succès seront bientôt présents sur Switch, au moins pour ce jeu. Ça débarque le 18 avril pour 19,99€ et vous pouvez déjà passer à la caisse pour la précommande en passant par le site de Nintendo

Overland

Changement d’ambiance totale avec Overland, un titre développé par Finji (le studio auteur de Tunic). Un jeu de survie au tour par tour, dans lequel il faudra tenter de sauver un groupe de de voyageurs lors d'un road trip post-apocalyptique à travers les États-Unis. La direction artistique est plutôt pas mal et les choix à faire semblent assez important : sauver le chien ou notre pote ? Attaquer ce monstre avant de sauver notre amie ? Normalement, chaque action a des conséquences. Ce sera dispo dès cet automne.

My Friend Pedro

Devolver Digital aime décidément beaucoup la Switch et annonce que My Friend Pedro sortira en juin. Pour les deux du fond qui ne suivent pas, il s’agit évidemment d’un titre qui ne fait pas dans la dentelle : le but sera de dézinguer tous les ennemis sur notre passage, tout en faisant des figures et autres mouvements supers cools, grâce à du slow motion des familles. Ça a l’air très con, donc il faut acheter ce jeu. 

Neo Cab

Pareil ici, pas de nouveauté à l’approche, mais une fenêtre de sortie pour Neo Cab qui sera sur les routes de l’eShop cet été. Pour rappel, il s’agit d’un truc un peu plus posé que le copain Pedro, dans lequel on incarne Lina, la dernière conductrice humaine dans un milieu où les taxis sont automatisés. En défilant dans les rues de Los Ojos, il faudra enquêter sur la disparition de votre meilleur ami. Mine de rien, c’est une chouette vision du futur de Uber. 

The Red Lantern

Probablement l’un de mes coups de cœur de ce Nindies Showcase. Développé par Timberline Studio, le très joli The Red Lantern nous emporte dans un pays enneigé, l’Alaska, avec pour seul moyen de transport, un traîneau et un groupe de douze huskies. Avec sa direction artistique soignée, entre aventure et simulation, le tout porté par la voix de Ashly Burch (Chloé Price dans Life Is Strange), The Red Lantern nous en fera probablement voir de toutes les couleurs, qu’elles soient joyeuses… ou pas (pauvres petits chiens…). Je ne sais pas pour vous, mais moi, c’est day one dans ma Switch. C’est prévu pour 2019, pour l’instant uniquement sur Switch. 

Darkwood

Avec un nom pareil, il semble évident qu’on a devant nous un jeu qui fout les miquettes. Et en effet, Darkwood étant un survival horror, on est en plein dedans. Développé par Acid Wizard Studio, ce titre adopte une vue de dessus, dans une forêt sombre et oppressante. C’est déjà dispo sur PC depuis quelques années, il semble que ce soit un très bon jeu. Reste que ça débarque sur Switch courant mai sur l’eShop. 

Katana Zero

Petite surprise cool ! Si pour l’instant, Devolver Digital avait annoncé Katana Zero uniquement sur PC, il faudra maintenant prendre en compte sa sortie sur Switch. Il est déjà en précommande dès à présent, pour une sortie le 18 avril. Pour rappel, Askiisoft a développé là un petit jeu d’action / plates-formes ultra bourin, comme si on jouait à Hotline Miami, mais de côté, et avec un Ninja. Alors si en plus on ajoute de la synthwave, c’est parfait.

RAD

Finalement, Double Fine Productions développe encore d’autres jeux, même en bossant sur Psychonauts 2. Pour le coup, on est bien moins dans l’indépendant, puisque Bandai Namco sera à l’édition et RAD, le nom du jeu, sortira cet été sur Switch, mais aussi sur Steam, PS4 et Xbox One. Le tout tournant via l’Unreal Engine 4. Bref, retour dans un monde post-apo, dans lequel on incarnena un ado pouvant redonner la vie à la faune et à la flore. Mais redonner la vie à tout engendrera aussi quelques modifications… Le concept est intéressant, reste à voir si cela est cool à jouer.

Creature in the Well

Entre flipper et hack’n’slash, Creature in the Well met en scène un robot, le dernier de la gamme BOT-C, devant traverser une sorte de donjons dans une immense montagne. Oui, dit comme ça, ça a l’air nul, mais finalement, ça peut-être vraiment sympa.

Bloodroots

Retour à la débilité avec Bloodroots, un beat’em all qui a la particularité d’avoir un décor totalement (ou presque) interactif. Ici, impossible de taper du méchant à coup de poing. Par contre, avec une échelle, c’est bien plus simple ! Reste tout de même à voir si ce n’est pas trop redondant et si les développeurs ont prévu un milliard d’objets possibles. Ce sera dispo cet été.

Pine

Je ne sais pas pourquoi, mais open world et indépendant, j’ai un peu de mal. Reste que Pine en est un, dans lequel on incarne Hue, un jeune homme de la dernière tribu d’êtres humaines de l’île d’Albamare. Ce n’est pas vraiment beau, ça a l’air de ramer sa mère, et le gameplay a l’air ultra quelconque. Je vous laisse vous faire votre propre avis via la vidéo. Dans tous les cas, Pine sortira au mois d’août. 



On passe vite fait quelques titres bons, mais un peu random quand même : Super Crate Box, Nuclear Throne, Vlambeer Arcade with ULTRABUGS (dans l’année) et Swim Sanity (cet été), tout ça, ça sort sur Switch. De même que le très moche Stranger Things 3: The Game, qui sortira en même temps que la saison 3 sur Netflix, le 4 juillet. J'aurais préféré un meilleur jeu pour mon anniversaire. 







Blaster Master Zero II

Au rayon des nouveautés que l’on attendait pas du tout, Blaster Master Zero II, suite du premier épisode sortie sur Nes et développé par Sunsoft. Le mieux étant que Inti Creates s’est occupé de cette suite et que le titre est déjà dispo sur l’eShop pour 9,99 euros. Evidemment, pas besoin d’avoir joué au premier pour comprendre l’histoire de cette suite, mais les fans seront ravis de retrouver Jason et Eve. L’idée cool de son gameplay étant que chaque coup encaissé pourra se transformer en puissance de feu, notamment via le char de combat G-SOPHIA. Autant le dire de suite : c’est de la bombasse et cette suite fait vraiment plaisir ! 

Cadence of Hyrule - Crypt of the NecroDancer Featuring The Legend of Zelda

One more thing ! La grosse surprise de ce Nindies Showcase Spring 2019, c’est finalement une suite à l’excellent (et très dur) Crypt of the NecroDancer, avec en guest start, Link et Zelda. Pour le coup, Nintendo fait confiance au petit studio Brace Yourself Games, pour un featuring de génie dans Cadence of Hyrule - Crypt of the NecroDancer Featuring The Legend of Zelda. C’est tout mignon, mais ne pensez surtout pas que ce jeu sera fait pour tout le monde. Parce que tout le monde ne peut pas se déplacer au rythme de la musique, case par case, tout en se battant contre une horde d’ennemis dans le monde d’Hyrule. La sortie de ce jeu est prévue pour ce printemps. 

Rechercher sur Factornews