Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

GC : Ubi bop a lula

ClémentXVII par ClémentXVII,  email  @ClementXVII
 
Ubi n'était pas arrivé les mains vides à Leipzig. En plus d'y présenter Assassin's Creed et Rayman Contre les Lapins ENCORE plus Crétins, l'éditeur a profité de cette grand-messe du jeu vidéo pour y dévoiler Far Cry 2, développé par les Caribous d'Ubisoft.

L'assassin's crée des problèmes



Toujours aussi avare en ce qui concerne le scénario d'Assassin's Creed, Ubi a préféré nous montrer , mais en le résolvant d'une manière différente. Sur la vidéo précédente, Altair atteint le marchand d'esclaves en grimpant sur les toits puis en poussant un garde par terre, ce qui pousse les gardes postés au sol à s'avancer et libérer la voie. Si vous revisionnez la vidéo, vous remarquerez un groupe de moines ou templiers habillés en blanc au moment où Altair monte les murs. Eh bien c'est vers eux qu'il se dirige cette fois-ci. Ces moines en prière devant les gardes, et Altair peut donc entrer plus facilement auprès de Talal. Le reste de la démo étant très similaire à ce qui fut raconté à l'E3, on ne s'attardera pas trop sur le sujet.
Après avoir tué Talal, Altair doit échapper aux soldats qui essaieront de faire règner leur justice. Pour cela, la barre d'état sera très utile : lorsqu'Altair ne se fait pas remarquer, cette barre est bleue. En revanche, s'il vient de tuer quelqu'un, les soldats se lancent à sa poursuite et cette barre rouge clignote. S'il arrive à briser la ligne de vue des soldats, cette barre devient orange, et ce sera alors le moment de trouver une bonne cachette. L'idéal est alors de faire un saut de l'ange (Leap of Faith), pour atterrir dans une meule de foin. Petit détail: les meules de foin attirant les pigeons, il faudra repérer où se trouvent ces volatiles avant d'oser faire un pareil saut. Dès qu'Altair s'est caché assez longtemps, il pourra sortir de sa cachette au grand jour, tant qu'il ne se fait pas remarquer.
Ubi nous a néanmoins gardé une grosse annonce pour la fin : le jeu est toujours prévu pour la fin de l'année... mais uniquement sur consoles (PS3 et X360). Quand on leur demande s'ils travaillent sur une version PC d'Assassin's Creed, la réponse est "No PC version has been announced".
Les screenshots de la GC , je vous évite donc de risquer de confondre la fenêtre de recherche avec la tribune.

Rayman et les lapins ENCORE plus crétins



Dans un coin du stand business d'Ubi se trouvait une pièce fermée, d'où s'échappaient des cris bizarres. Interdiction d'y pénétrer à plus de deux personnes à la fois : c'est là que sont enfermés les développeurs de Rayman Contre les Lapins ENCORE plus Crétins. Tout à coup, une accalmie se présente, et on me propose d'entrer. Les deux journalistes précédents sortent complètement ébouriffés, les yeux rouges, la bave aux lèvres et un sourire béat affiché sur le visage. Ils venaient de goûter au jeu ayant remporté le trophée du meilleur jeu familial de la Games Convention.
Devant la Wii, quelques poufs sont jetés par terre, et dès qu'on est installé confortablement, les développeurs présentent leur jeu :
"Cette fois, les lapins ont quitté le monde réel pour envahir notre propre monde. Ils sont présents sur tous les continents, et seul Rayman est capable de nous aider à vaincre cette épidémie." Autant dire que le scénario tient sur un mouchoir de poche, mais on s'en fout. En effet, ce qui importe est de savoir si Ubi a écouté les commentaires des joueurs au sujet du premier opus. Après le succès de leur premier jeu Wii, et connaissant le pouvoir charismatique de ces lapins, ils n'avaient pas intérêt à se planter.
Dans RRR2, Ubi semble avoir poussé l'ambiance multijoueur à fond : la plupart des jeux sont jouables à quatre simultanément et tous les jeux sont débloqués dès le départ ! Le mode solo sert uniquement à débloquer des bonus (nouvelles tenues, artwork, vidéos,...). Au démarrage du jeu, on peut choisir entre le mode solo, le mode multi classique et le mode playlist. Dans le mode multi classique, on choisit un continent et on s'affronte sur les mini-jeux disponibles. Le mode playlist est plus intéressant : il y a moyen d'enregistrer jusqu'à trois playlists de jeux favoris (une pour jouer avec mémé et pépé, une pour jouer avec les gosses, et une pour les potes), et de la sélectionner pour une joute d'enfer. Et je pèse mes mots.
Ubi France a tout fait pour que les soirées entre lapins et lapines soient encore plus déjantées qu'avant : quand on joue à plusieurs, ce qui importe surtout, c'est l'esprit de compétition, qui était relativement absents de l'épisode précédent. Nous avons ici le choix entre trois modes de calcul des points. Le premier est classique et propose dans l'ordre 8,6,4 et 2 points pour chaque joueur en fonction de son classement. Un deuxième mode de calcul propose de distribuer 8,4 et 2 points aux trois premiers, et le dernier se prend un zéro pointé. Le dernier mode (celui que les développeurs ont choisi pour notre partie) s'appelle le "Bunny Score" : bien que le premier rafle toujours 8 points, le deuxième joueur ne récolte aucun point, alors que le troisième et le dernier joueur repartent chacun avec 4 et 2 points. Autant dire que ce mode rajoute pas mal de piment dans les parties : tant qu'on est en haut du classement, on ne se tracasse pas trop de sa façon de jouer, mais quand on est deuxième, il faut analyser la situation et voir s'il n'est pas plus intéressant de passer troisième que d'essayer de battre le premier joueur.
Parmi la playlist, on a eu droit à une version des lapins crétins du sketch d'Elie Kakou (You wash it...), un concours du plus gros rot, un jeu d'échec nécessitant pas mal de réflexion, et j'en passe. Après avoir joué à Rayman Contre les Lapins ENCORE plus Crétins, on peut dire sans crainte que l'élève a détrôné le maître en ce qui concerne les party games sur Wii... Mario est party, vivent les Lapins crétins!
Pour les images de la GC, c'est !

Far Cry 2



Suite spirituelle du premier Far Cry, ce nouvel opus vous plonge dans la peau d'un genre de mercenaire, plongé en pleine Afrique centrale. Dans cette région, deux factions se tapent dessus, fournies en armes par un marchand de mort qu'il vous faudra éliminer. La zone de jeu est un monde ouvert s'étendant sur 50 kilomètres carrés. Pendant la démonstration nous avons en effet pu traverser la moitié de la carte sans aucun écran de chargement. Plutôt que de miser sur des effets tape à l'oeil, Ubisoft Montréal a apporté énormément de détails à son univers, qui rendent le monde plus vivant. Comme le montrent , le moteur permettra d'avoir des changement météorologiques dynamiques (comme des tempêtes pouvant aller jusqu'à 160km/h), afin d'intensifier certains passages du scénario. Le cycle jour/nuit est aussi représenté.
La modélisation des plantes et des arbres est pour le moins impressionnante : utilisant la technologie propriétaire nommée RealTrace, les arbres peuvent être détruits, brûlés,... de façon réaliste. Par exemple, à un moment donné une tempête se produit et le vent souffle à toute allure parmi les hautes herbes et les arbres. Le mouvement des branches et des hautes herbes semble tout à fait réaliste. En tirant sur un des arbres, une des branches s'en détache et vole pendant quelques mètres, portée par le vent. Les incendies seront eux aussi soumis au vent et grimpent de façon réaliste sur les arbres, mais ne s'étendront pas à toute la savane.
L'IA n'étant pas encore très avancée (le jeu est prévu pour le début 2008), la démo a énormément insisté sur tous ces détails qui rendent le monde plus vivant. Par exemple : plutôt que d'afficher la carte sur un écran séparé, quand on appuie sur la touche appelant la carte c'est la main du héros qui passe devant la vue en tenant un bout de carte. Même chose lorsqu'on se fait toucher en combat. Far Cry 2 reprend lui aussi le modèle de regénération qui permet d'éviter la pollution de l'environnement avec des medikits. Seulement ici, il ne suffira pas de se cacher bêtement tout en observant la scène de loin : il faudra retirer la balle qui s'est logée dans le pied ou le bras à l'aide d'une touche dédiée, ce qui lancera une animation où la caméra se fixe sur la zone sinistrée, nous empêchant de savoir ce qui se passe du côté des ennemis. Pour ce qui est des armes, il faudra faire attention de changer souvent d'armes : la poussière ambiante poussera les armes les plus vieilles à s'enrayer plus facilement, et il faudra les débloquer avant de continuer à se battre.
En ce qui concerne les ennemis qu'on rencontrera, ils auront tous leur propre IA, leur agenda et se déplaceront en fonction dans la zone. Lors de la démo, on s'est retrouvé à un certain endroit où il n'y avait aucun garde contrairement à ce qu'Ubi s'attendait à voir, et on les a retrouvés auprès d'un bosquet d'arbres un peu plus haut. Dans un autre village, il y avait au contraire plus de gardes que prévu. Tellement nombreux que notre ami n'a pas survécu à l'attaque. Les animaux aussi devraient avoir une intelligence propre, comme par exemple les gazelles qui se regroupent le soir le long des lacs et étangs pour boire.
Après cette preview, on peut dire sans hésiter que Far Cry 2 s'annonce assez prometteur. Le fait d'avoir un territoire ouvert permet de donner une grande liberté au joueur, et il sera intéressant de voir comment se débrouillent les ennemis une fois que l'intelligence artificielle sera au point.

Far Cry 2 était une sacré bonne surprise de cette convention, la dynamique et la variété de l'environnement font en sorte qu'il faudra surveiller sa sortie de près...
Rechercher sur Factornews