Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

EA/Take Two : le jour d'après

CBL par CBL, d'après Reuters  email  @CBL_Factor
 


Phase 20 : la réunion du 17 avril chez Take Two s'est très bien déroulée. Les actionnaires ont donné leur vote de confiance à l'équipe dirigeante et ont adopté la pilule empoisonnée, permettant à Take Two d'émettre 2 nouveaux millions d'actions, dont 1,5 million à destination de Zelnick Media ().

Phase 21 : pendant ce temps, la Federal Trade Commission a déclaré qu'une fusion EA/Take Two ne serait pas anti-concurrentielle. La Commission Européenne donnera aussi probablement son feu vert comme elle vient de le faire pour Activision-Blizzard.

Phase 22 : l'OPA devait se clôturer hier mais EA a encore repoussé la date limite de son offre au 16 mai. La raison est simple : ils n'ont pas encore assez d'actions pour être majoritaires. EA a annoncé détenir 8,3% du capital de Take Two. Comme prévu lors de la phase 18, EA a baissé son offre en passant de 26 à 25,74 dollars par action afin de rester dans une offre globale à 2 milliards malgré les deux nouveaux millions d'actions.

Phase 23 : Strauss Zelnick se félicite de la faible réussite de l'OPA et du vote de confiance de ses actionnaires. Pour lui, c'est très clair : Take Two vaut bien plus que 2 milliards de dollars. Vu l'acharnement d'EA, on doute que l'éditeur aux dents longues abandonne. Pendant qu'EA continue son OPA, les dirigeants de Take Two essayent de négocier en sous-main un rachat à l'amiable.
Rechercher sur Factornews