Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Dying Light, à fond dans l'embargo mais pas trop

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
En décembre dernier, le lead designer de Dying Light expliquait qu'il n'y aurait pas d'embargo sur les versions presse du jeu car il souhaitait la transparence vis à vis de ses fans. Et il a tenu sa parole. Le seul soucis est qu'aucune version presse n'a été envoyée en avance. La presse a reçu le jeu ce matin en même temps que les joueurs.

Toute la presse ? Non. Un petit groupe de youtubeurs résiste encore et toujours aux principes d'éthique. Techland a conclu des accords avec une partie d'entre eux. Les termes sont secrets mais en général ils interdisent de dire trop de mal du jeu en question. Le jeu gagne en visibilité, les youtubeurs gagnent des vues et tout le monde est content sauf le péquin moyen qui ne sait plus trop qui écouter avant d'acheter son jeu.

Restons dans le thème "la presse est libre et indépendante" avec jeuxvidéo.com. Hier est apparu sur le fil de news un nouveau rédacteur, un certain PSStore_offi. Il parle surtout de jeux Playstation même pour des jeux multiplateforme. En clair, c'est directement Sony qui écrit les news. On comprend jeuxvidéo.com : tant qu'à recopier des communiqués de presse, autant laisser quelqu'un d'autre faire le boulot. Ca évite de faire semblant de payer un stagiaire pour faire la même chose. Hier jeuxvidéo.com avait légèrement oublié de mentionner le fait que c'était de la publicité déguisée. Maintenant c'est précisé en haut de la news.
Rechercher sur Factornews