Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Criterion se réinvente

CBL par CBL, d'après Joystiq  email  @CBL_Factor
 
On se demandait pourquoi Need for Speed Rivals était "co-développé" par Criterion et Ghost Games, Criterion n'ayant pas vraiment besoin d'aide quand il s'agit de faire des jeux de bagnoles. La réponse est simple : de 60 à 65 développeurs de Criterion ont été transférés dans Ghost Games et forment maintenant une nouvelle équipe : Ghost Games UK. Criterion ne compte maintenant plus que 16 développeurs toujours supervisés par Alex Ward.

Selon nos propres sources, les 16 développeurs en question se sont mis à l'écart du développement de Need for Speed Rivals en mars dernier pour travailler sur quelque chose de totalement nouveau (autre que du jeu de caisses) et pour changer la manière dont ils travaillaient. Ils sont actuellement en phase conception et n'ont donc pas besoin de beaucoup de monde. La création de Ghost Games UK s'est fait d'un commun accord entre Criterion et EA.

Etrange histoire que celle de Criterion. A l'époque PS2/Xbox/Gamecube, leur moteur, le RenderWare, était omniprésent et les Burnout étaient les vitrines technologique du moteur. Après leur rachat par EA en 2004 et une génération plus tard, Criterion a laissé tomber le middleware et ils utilisent même un moteur externe pour Need for Speed Rivals (le Frostbite). En tout cas on espère que tout cela aboutira avec un chouette nouveau jeu. Généralement, quand une partie d'un studio interne est en désaccord avec la maison mère, ils finissent par se barrer pour fonder un nouveau studio et proposer leur jeu aux concurrents.
Rechercher sur Factornews