Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

Censure et froussardise, épisode 9

CBL par CBL,  email  @CBL_Factor
 
Ici Paris. Les joueurs parlent aux joueurs. Nous vous parlons en direct d'un des rares pays où le jeu vidéo est libre. Quelques nouvelles du front :
-Allemagne : le forum de la Bundestag héberge des pétitions créées par des citoyens. Si plus de 50000 personnes en signent une, le gouvernement doit s'y intéresser et en discuter. Celle contre le projet de loi cherchant à interdire les jv violents a presque atteint les 68000.

-Chine : le gouvernement a décidé d'interdire les sites proposant des jeux en ligne ayant pour thème la Mafia ou assimilé car "Ils ont une mauvaise influence sur les jeunes. Ils encouragent les gens à arnaquer, piller et tuer et ils glorifient la vie de gangster."

-Etats-Unis, Californie : en février dernier, la United States Court of Appeals for the Ninth Circuit (une cour d'appel fédéral) déclarait que la loi californienne cherchant à interdire la vente ou la location de jeux violents aux mineurs était inconstitutionnelle car contraire au sacro-saint Premier amendement (la liberté d'expression). Un des défenseurs de la loi, le sénateur Leland Yee, a donc décidé d'aller plus haut et a porté l'affaire devant la Cour Suprème. Pour appuyer son propos, il a soumis un document écrit par des associations de psychologues et de psychiatres californiens. Il explique que les parents ne peuvent pas avoir le même contrôle sur les jeux qu'ils ont sur les films/les livres/la musique et que les jeux mettent le bazar dans la psyché des jeunes en inhibant la zone du cortex qui contrôle la discipline et le self-contrôle.
Et maintenant quelques messages personnels. Les éléphants ont un balai dans le cul...
Rechercher sur Factornews