Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
ACTU

ARMS passe en 4.0

Frostis Advance par Frostis Advance,  email  @FrostisAdvance  
 
Comme prévu depuis l'annonce de sa sortie, Nintendo balance tranquillement des mises à jour pour ARMS, son jeu de combat un foufou exclusif sur Nintendo Switch. Encore une fois, il ne faudra pas débourser un seul centime, puisque cette màj 4.0 est entièrement gratuite. 

La première grosse nouvelle est la venue d'un nouveau combattant nommé Misango, accompagné de son arène. Ce guerrier spirituel débarque de sa forêt et plus particulièrement de la tribu Misanga, faisant appel aux esprits pour leur venir en aide durant un combat. L’esprit accompagnant Misango a la capacité de se transformer en masque, afin de donner un peu plus de puissance à son porteur.

Outre l’arène, Misango débarque dans ARMS avec quelques nouvelles armes. Le Scorpio, sorte de gant de boxe serpent, a la capacité d’empoisonner sa victime et peut même se transformer en disque s’il est lancé. Les deux autres armes ont aussi la même capacité d’empoisonnement, mais son plus gros/puissant/lent pour le Splatcheur et plus petit/peu puissant/rapide pour le Squelly. Concernant l’arène, il s’agit du Temple et propose une petite pente douce, ainsi que 4 gros piliers pouvant servir de bouclier en cas de coups durs.

Du côté du jeu en lui-même, la màj 4.0 apporte un nouveau mode nommé Party Crash. Il est uniquement jouable en ligne, à des périodes précises, un peu comme les Spatfest de Splatoon 2. La première Party Crash aura lieu du 22 novembre à 16h au 24 novembre à 10, et se concentrera sur Spring Man et Ribbon Girl. En clair, si vous ne savez pas jouer ces personnages, c’est l’occasion de se prendre une branlé en ligne. Mais c’est surtout l’occasion de rapporter des points, quelques niveaux, des pièces et des badges pour se la péter. 

Rechercher sur Factornews