Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 
TEST

Sonic Mega Collection +

Ttask par Ttask,  email
Que faire quand on est éditeur, qu’on veut gagner de l’argent sans faire de gros efforts et qu’on a une mascotte célébrissime ? C’est facile, on sort une énième compilation de vieux jeux. Et Sonic Mega Collection + naquit de cette recette aussi simple qu’inefficace.

Sonic ta mère


Sonic Mega Collection + (SMCP) regroupe une tripotée de jeux, sortis sur Megadrive et Game Gear. Autant dire que si ceux disponibles pour le premier support sont parfaitement jouables, les autres ne peuvent pas prétendre l’être. Techniquement, je ne connais pour ainsi dire personne capable d’y jouer sans souffrir des horribles sons qui auraient bien gagné à être retouchés, et ils sont toujours aussi laborieux pad en main, en raison d’une vitesse de déplacement trop élevée par rapport à la visibilité réduite que procurait le petit écran de la console.

Seuls épisodes vraiment jouables donc, les opus sortis sur Megadrive regroupent les quatre principaux épisodes, d'autres utilisant les personnages de la série, à savoir Sonic Spinball, Sonic 3D, Dr. Robotnik's Mean Bean Machine ainsi que quelques jeux déblocables. Il est vraiment regrettable que Sonic CD ne soit pas présent dans cette compilation, qui se voulait pourtant exhaustive. Au niveau du gameplay, seuls les quatre Sonic originels pourront vous amuser plus de deux minutes, à moins d’être un fan nostalgique complet. Malgré leur âge, ils restent en effet divertissants à jouer, et pas si dépassés que ça en termes de gameplay. Les niveaux traversés sont généralement riches en possibilités, s’enchaînent bien et malgré l’extrême facilité on prend plaisir à avancer grâce à de bonnes sensations de vitesse et de liberté, surtout présentes dans les premier et troisième épisodes.


Mega Collection Moins


Pour accompagner les jeux, on s’attendait à ce que Sega fournisse une tonne de bonus comme des artworks, des interviews ou n’importe quel autre supplément qu’on peut trouver sur un DVD vidéo. Il n’en est rien. On devra se contenter des couvertures du comic book américain, de quelques illustrations et du générique d’introduction de Sonic Heroes. Finalement, SMCP n’est rien d’autre qu’une bête compilation, pas un jeu destiné aux fans impatients de découvrir quelques anecdotes sur le développement de la série ou de vrais bonus.

Sonic Mega Collection + n’est pas une merde finie. C’est juste un achat parfaitement inutile : les nostalgiques préféreront ressortir leur Megadrive du placard tant les bonus sont peu nombreux et dispensables, tandis que ceux qui veulent découvrir la série auront sûrement mieux à faire de leurs cinquante euros. Sur une console portable ça aurait pu passer, mais là, non.

SCREENSHOTS

Rechercher sur Factornews