Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

1
West et Zampella respawnent chez EA
CBL
L.A.mming
Admin 14010 msgs
(Activision décapite Infinity Ward - neuvième partie) Jason West et Vincent Zampella ont finalement annoncé qu'ils avaient monté un nouveau studio, Respawn Entertainment, financé en grande partie par EA qui éditera leur premier jeu. La théorie du complot d'Activision était donc légèrement fondée.

West et Zampella détiendront complètement les droits des jeux qu'ils créeront. C'est assez absurde de devoir le préciser mais c'est malheureusement ainsi que marche l'industrie. Ils n'ont plus qu'à gagner leur procès contre Activision pour faire valoir leurs droits sur la licence Modern Warfare et à sortir le troisième opus chez EA.

Lire la suite sur le site : West et Zampella respawnent chez EA.
 
RodiX
Membre Factor
Membre 167 msgs
En tout cas, à toutes les mauvaises langues qui disaient qu'Infinity Ward écrit des scénarios en carton, on a enfin la preuve qu'ils sont capables de pondre le feuilleton du siècle !
 
kakek
Membre Factor
Membre 920 msgs
Attendez, EA c'est pas déjà leur premier editeur, là ou ils avaient fait les medal of honor (ou un truc dans le genre) ?
 
RodiX
Membre Factor
Membre 167 msgs
kakek a écrit :
Attendez, EA c'est pas déjà leur premier editeur, là ou ils avaient fait les medal of honor (ou un truc dans le genre) ?

Si, et ils ont claqué la porte d'EA pour aller voir Activision. Bon, Ubisoft, il faut se positionner dès maintenant pour les récupérer dès qu'ils casseront leur accord avec EA.
 
kirk.roundhouse
White Goodman
Membre 1567 msgs
Bientôt l'annonce de Medal warfare : call of honnor.
 
Typotom
Membre Factor
Membre 548 msgs
Précision : C'est par l'intermédiaire du programme EA Partners qu'ils feront leur premier jeu. Ils restent indépendants, comme Tim Schafer avec Double Fine.

Quand tu dis que "c'est malheureusement ainsi que marche l'industrie", qu'est-ce que tu entends par là ?
 
Vahron
Membre Factor
Membre 580 msgs
Pour le coup, les voir retourner chez EA, c'est quand même délicieusement ironique...
 
CBL
L.A.mming
Admin 14010 msgs
Typotom : Parce que c'est la triste vérité. Quand tu écris un livre et qu'il est publié, le livre reste ta propriété quoi qu'il arrive même avec un contrat d'édition vraiment pourri.

Dans le jv, les développeurs cèdent généralement la propriété de ce qu'ils ont créé aux éditeurs ce qui donne un lieu à un paquet d'abérations (BioWare qui ne peut pas bosser sur Baldur's Gate 3, GPG qui ne peut pas bosser sur TA 2, Monolith qui au départ devait appeler Project Origin la suite de FEAR...).
 
Netsabes
Mesquin du monde
Membre 2158 msgs
CBL a écrit :
Typotom : Parce que c'est la triste vérité. Quand tu écris un livre et qu'il est publié, le livre reste ta propriété quoi qu'il arrive même avec un contrat d'édition vraiment pourri.
Ca, c'est seulement en France, où le droit d'auteur est inaliénable.

Aux USA, c'est le copyright, c'est transmissible à des entreprises privées et du coup l'édition de livres est à peu près similiaire à celle des jeux vidéo : c'est l'éditeur qui garde le contrôle, pas l'auteur.

(et pareil, il y a des exceptions chez les célébrités, ceux qui ont des agents puissants, mais voilà, ça reste des exceptions)
 
Typotom
Membre Factor
Membre 548 msgs
CBL a écrit :
Dans le jv, les développeurs cèdent généralement la propriété de ce qu'ils ont créé aux éditeurs...


C'est bien ce que j'avais compris, la formulation me semblait pas claire c'est tout. Mais on a déjà vu des studios racheter leurs licenses, c'est rare mais ça arrive (GoW par exemple).
 
LeGreg
Membre Factor
Redac 1513 msgs
Typotom a écrit :
C'est bien ce que j'avais compris, la formulation me semblait pas claire c'est tout. Mais on a déjà vu des studios racheter leurs licenses, c'est rare mais ça arrive (GoW par exemple).


Je n'ai pas l'impression que Epic ait racheté la licence ? (si tu parles de Gears of wars). Elle leur appartient depuis le début (comme la licence Unreal, etc).
 
Typotom
Membre Factor
Membre 548 msgs
Microsoft avait des droits d'exclusivité en tout cas.
 
vasquaal
Dumber
Membre 2822 msgs
Moi je dis tant mieux pour eux.

S'ils arrêtent de faire de la merde.
 
kakek
Membre Factor
Membre 920 msgs
Un livre n'est pas vraimment comparable, parcrequ'un livre est effectivement écrit par UN auteur.
Bon, il y a bien la relecture / mise en page / publication, qui nécéssite l'intervention d'un peut plus de monde. Mais il y a toujours une personne qui peut revendiquer la paternité de l'oeuvre.

Le JV, il faut plus comparer ca a un film. Certe, il y a un réalisateur, mais le jeu dépend aussi d'un paquet de concept artists, level designers, ingenieurs ... bref, tout le reste du studio qui bosse dessus. Et encore, un film on attribue généralement la parentée artistique au réalisateur. Mais un JV c'est encore plus flou : Chez Double Fine, c'est Tim Shaffer, le realisateur global. Mais chez ID, le "papa" de doom c'est Carmack, l'inge qui a mis au point la techno. Pareil chez Epic, ou Mark Rein est plus un technos qu'un game designer.

Un beau bordel, pour savoir qui est vraimment responsable d'un bon jeu au final.
 
West et Zampella respawnent chez EA
1

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews