Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

1
(Test) Castlevania : Lords of Shadow - Mirror of Fate
nitoo
La merde devient réelle.
Admin 4551 msgs
L'arrivée d'un nouveau Castlevania est toujours quelque chose d'un peu spécial. Redémarrée en 2010 par Mercury Steam, cette série emblématique a su garder, à part un ou deux ratés, une certaine qualité au fil de ses épisodes. Avec Castlevania : Lords of Shadow - Mirror of Fate sur 3DS, les développeurs espagnols nous prouvent qu'on peut compter sur les Belmont une fois de plus.

La suite dans le Test de Castlevania : Lords of Shadow - Mirror of Fate

Lire la suite sur le site : (Test) Castlevania : Lords of Shadow - Mirror of Fate.
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5387 msgs
"Gros point fort du jeu, les joutes sont très satisfaisantes et se révèlent même plutôt techniques."

Là, déjà, tu me vends le jeu.
 
clott
Membre Factor
Membre 520 msgs
Du coup le reste de la presse a été trop sévère envers ce jeu ou c'est Factor qui ne l'est pas assez ?
 
2vic
Membre Factor
Membre 1236 msgs
Pour y avoir joué 4h, le 7 de factor me semble vraiment la note juste : ce n'est pas Symphony of the night, ce qui a visiblement dégouté quelques testeurs ( sérieux, le 4,7 de IGN, c'est complètement con ), mais c'est vraiment un chouette petit jeu, prenant, plus rythmé que je pouvais le penser ( j'ai pensé God of war dans l'alternance action/puzzle-plateforme ) et parfois très joli.

Les combats demandent un minimum de concentration et de skills et sont bien plus fun que l'impression dégagée par les vidéos. Pour les QTE, c'est naze, mais c'est tolérable : ils sont en fin de compte plutôt rares. Le framerate ne m'a pas choqué jusque là : ce n'est pas fluide, mais je n'ai pas eu de freeze ou de chutes gênantes pour le moment.

La seule raison pour laquelle le jeu s'en est pris autant plein la tête, c'est bêtement parce qu'il n'est pas Symphony of the night. C'est un god of war ( donc un lord of shadows ) en 2D. Et pour un beat'em all 2D, il vaut son 7/10.
 
nitoo
La merde devient réelle.
Admin 4551 msgs
Merci, c'est exactement ça.
 
Ash_______
Membre Factor
Membre 1306 msgs
2vic a écrit :

La seule raison pour laquelle le jeu s'en est pris autant plein la tête, c'est bêtement parce qu'il n'est pas Symphony of the night.


Il n'est pas SotN tout commme il n'est pas non plus circle of the moon, ni aria of sorrow ou même Dawn of Sorrow.
Le standard de qualité des derniers castlevania (bon même si circle of the Moon ca commence a être vieux) est juste hallucinant (on oublie la DA des artwork des opus DS).
Tous ces opus "metroidvania" nous ont habitué à ce qu on peut avoir de mieux dans un JV : une vraie liberté, un LD qui encourage et récompense l'exploration et une dose de RPG qui permet de vraiment jouer avec le style de combat qu'on veut selon les armes/stuff/magies utilisées.

C'est normal, lorsque la recette est changée pour quelque chose de plus balisé (qui apporte d autres qualités), de rester sur sa faim et d'attendre plus d'un castlevania.
Il suffit de voir harmony of dissonance, le jeu était moins soigné mais le standard de qualité imposé par sotn et circle a fait du jeu une deception alors qu il n est pas mauvais du tout.
Derrière le tir a bien été rectifié sur aria.
 
nitoo
La merde devient réelle.
Admin 4551 msgs
D'où l'intérêt de le tester et le juger sur ce qu'il est, et pas ce qu'il aurait pu ou pourrait être, donc.

On a tout à fait le droit de déplorer de ne pas avoir de nouveaux Metroidvanias (c'est mon cas), mais comme l'a bien dit 2vic, c'est un nouvel opus d'une série alternative, qui a été rebootée et dont on connait déjà depuis un épisode la direction prise. C'est un peu concon d'insister en disant "mais pourquoi c'est pas un Metroidvaniaaaa heuuuu".
 
Ash_______
Membre Factor
Membre 1306 msgs
Nan mais je suis d'accord et j'aime bien ton test aussi.

Je voulais surtout rebondir sur le fait qu'il ne faut pas limiter Castlevania à SotN vu que les épisodes suivants étaient presque des copies carbones (même équipe pour AoS par exemple) donc des excellents titres aussi mais avec moins de portée à cause du support.

Aussi réussi et novateur soit cet épisode, ça reste malgré tout dommage de ne pas avoir un castlevania plus classique, dans la lignée de ce qu'on a eu sur DS par exemple, vu qu'il s'agit d'un opus portable.
Et garder le castlevania "rebooté" sur consoles de salon.

A ce propos, pour les gros fans de la série, l'opus coop sur le PSN est juste génial :)
 
vasquaal
Dumber
Membre 2822 msgs
Il faut aussi savoir que pour les fans hardcore de Castlevania, les vrais, SotN, c'est un peu de la merde rpgesque. Un standard qui s'est trop éloigné de l'esprit d'origine de la saga.

En ce qui me concerne, les deux styles me vont.
 
Ash_______
Membre Factor
Membre 1306 msgs
C'est certain que Super Castlevania IV c'est du lourd mais je doute qu'on puisse retrouver un épisode de ce niveau un jour.
 
Feed
Peter La Fleur
Redac 1131 msgs
C'est marrant que tu dises ça parce que Super Castlevania IV, c'est un peu un spin off de la série traditionnelle. Et c'est surtout le seul épisode on l'on peut frapper dans toutes les directions.
Les super puristes se prosternent devant rondo of blood je présume (très bonne version PSP d'ailleurs).
Pour les metroidvania, à mon sens celui qui a sublimé la recette, c'est Aria of Sorrow.
J'ai également adoré Harmony of Despair que j'ai écumé pendant pas loin de 100h en ligne.

Sinon pour revenir à ce test, comme l'a si bien dit nitoo, il faut prendre le jeu dans son contexte, en tant que suite d'une nouvelle série. En tant que tel, le jeu est très agréable. Le scope est plus limité que Lords of Shadow, avec moins de variété dans les décors, mais c'est voulu par le setting (le château), ce qui du coup le recadre plus avec les castlevania originaux (akumajo dracula, le chateau démonique de dracula, qui est le "personnage" principal de la saga finalement).
Niveau gameplay, on a une transposition 2D de l'opus 3D (qui est un clone de god of war). On aime on pas.

En revanche, pour peu qu'on aime un peu cette nouvelle série, le jeu vaut le coup rien que pour le scénario, qui prépare Lords of Shadow 2.
D'ailleurs, une fois le jeu finit, on n'a qu'une seule envie, jouer à la suite.
 
nitoo
La merde devient réelle.
Admin 4551 msgs
Ouais, et je veux du Alucard exelan avec ses ailes, parce qu'il chie la classe comme ça !
 
PoF.be
Membre Factor
Membre 976 msgs
Je n'ai joué qu'à la démo que j'ai trouvé assez impressionnante sous certains aspects, mais le framerate catastrophique m'a sauté aux yeux et à la gorge. J'ai déjà laissé passer Snake Eater pour la même raison.

C'est quand même triste de ne pas savoir s'adapter aux limitations d'une console et de ne pas chercher à optimiser au maximum son jeu pour lui permettre d'atteindre un affichage décent.
 
nitoo
La merde devient réelle.
Admin 4551 msgs
Dans le jeu complet, c'est pas aussi flagrant, franchement. Le problème n'a pas totalement disparu, mais c'est moins gênant en tout cas.

Après, le problème de framerate de merde, c'était déjà bien le cas sur Lords of Shadow sur consoles de salon. Donc de là à dire que c'est un peu la marque de fabrique du studio, il y a un pas que j'ai envie de franchir, en fait.
 
Ash_______
Membre Factor
Membre 1306 msgs
Feed a écrit :

Pour les metroidvania, à mon sens celui qui a sublimé la recette, c'est Aria of Sorrow.


Entièrement d'accord mais ce qui rend AoS si agréable à jouer c'est le fait de ne pas être limité par un simple fouet donc ça transgresse un peu la base de la série.
Et il manque un vrai "200%", le monde du chaos est trop petit alors que pour moi le jeu commençait à ce moment.

Mais AoS a surtout pour lui le meilleur LD, le chateau le plus réussi imho. La DA est parfaite, et les décors s'étendent vachement, on se situe très facilement sans spammer la map.

Et Harmony of Despair a été un gros kif aussi. C'est un peu le castlevania de mes rêves. Mais il faut être un gros fan de la série pour l'apprécier à sa juste valeur.
 
nitoo
La merde devient réelle.
Admin 4551 msgs
Marrant, je ne vois jamais personne mentionner Portrait of Ruin, qui est un de mes préférés :'(

C'est clairement pas une référence pour la DA, surtout le chara design qui dénote au milieu du reste, plus classique, mais le mix justement du classique avec les nouveautés apportées était vraiment chouette. En tout cas j'avais grave bloqué dessus.
 
Ash_______
Membre Factor
Membre 1306 msgs
Mouai, pour moi castlevania c'est un package dont les artworks d'Ayami Kojima qui passent à la trappe sur les opus DS.
Tu compares le Soma Cruz d'Aria of Sorrow et celui de Dawn of sorrow, tu vomis, tu ravales ton vomi et tu re-vomis derrière.

Après Portrait of Ruin est sympa mais il y a un tas d'idées un peu pourries. Dawn Of Sorrow est bien plus complet, riche et moins bancal. Enfin il reprend tout d'AoS quoi.

Portait of Ruin c'est un peu le Harmony of Dissonance de la DS, c'est sympa mais pas marquant à cause de mauvaises idées de game design.
 
nitoo
La merde devient réelle.
Admin 4551 msgs
Je trouvais au contraire que c'est qui lui faisait son charme (pas la DA, again, mais les idées).

J'aime bien les "misfits".
 
Feed
Peter La Fleur
Redac 1131 msgs
J'ai beaucoup aimé Dawn of Sorrow et Portrait of Ruins aussi hein, qui au final, sont de très bonnes variations d'Aria of Sorrow.
Mais effectivement, Aria of Sorrow était un aboutissement d'une formule démarrée avec Symphony of the Night et poursuivie plus ou moins bien avec Circle of the Moon et Harmony of Dissonance. Et oui, le fait de ne pas être limité au fouet et la multitude de "pouvoirs" disponibles donne une liberté de gameplay que laissait entrevoir Symphony of the Night.

Dawn of Sorrow est une version raffinée d'AoS, rien à dire. J'ai essayé de relancer AoS après DoS, difficile, c'est quand même plus moche. En revanche, le traitement cartoon des artworks, j'ai beaucoup beaucoup de mal :/
Les très bons points pour DoS et PoR, ce sont les mode supplémentaires.
Après le julius mode d'AoS (qui lui même fait suite au Richter mode de SotN) très sympa mais limité, on a un Julius mode dantesque dans DoS (avec le retour d'Alucard en prime), et un Richter et Sister Mode pour PoR.
Je les ai fait dans l'ordre, et quasiment à chaque fois, à la fin j'ai préféré le dernier opus au précédent.

Il faut que je finisse Order of Ecclesia. J'ai relancé le jeu il y a 2 jours, mais c'est chaud de se rappeler : où je suis? qu'est-ce que je dois faire? à cause de la structure plus "ouverte" du jeu.
 
2vic
Membre Factor
Membre 1236 msgs
Je vous rejoins sur Dawn of Sorrow qui était vraiment un petit bonheur. Et quelle finesse dans les décors !! On retrouve ça dans Order of Ecclesia d'ailleurs, qui était magnifique. Par contre, impossible à faire celui-là pour les mêmes raisons que Feed : J'ai eu un enfant et si je ne jouais pas chaque soir, je me retrouvais tout de suite paumé. D'où abandon prématuré.

C'est clair que Mirror of fate n'a pas grand chose à voir avec ces jeux. Je le trouve plus fun à jouer sur le moment, mais moins prenant et marquant dans sa globalité. Ce qui est le ressenti logique entre un jeu d'action et un jeu d'aventure.

Je viens de finir le chapitre d'Alucard, et c'est quand même nettement plus tendu que celui de Simon : ces putains de vampires bleus avec leurs putains d'épées violettes, ça force à la concentration et à bien optimiser l'utilisation des objets et pouvoirs. Une fois qu'on a la routine en main, ça va, mais la première fois que je me suis retrouvé contre deux comme ça, j'ai fui comme une petite merde.
 
(Test) Castlevania : Lords of Shadow - Mirror of Fate
1

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews