Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

(Test) Assassin's Creed 3
Meddle
Membre Factor
Membre 776 msgs
Bah en fait le gameplay du 1 conserve des relents de ce qu'aurait dû être le jeu pour être vraiment bon: un hitman dans l'âme où il faut se creuser un peu la tête pour atteindre sa cible. Ok c'était pas très réussi, mais y avait du potentiel pour affiner le bouzin.

L'abandon total de cet aspect dans les autres opus a certes réduit la répétitivité, mais ça a aussi conduit à donner au jeu un côté complètement générique.
 
elton
Membre Factor
Membre 1557 msgs
vasquaal a écrit :
Quel accent ? Les TRU3 L33T ont fait les épisodes suivants en italien.

Pour entendre de l'italien non stop. *vomit*
 
vasquaal
Dumber
Membre 2822 msgs
Meddle a écrit :
Bah en fait le gameplay du 1 conserve des relents de ce qu'aurait dû être le jeu pour être vraiment bon: un hitman dans l'âme où il faut se creuser un peu la tête pour atteindre sa cible. Ok c'était pas très réussi, mais y avait du potentiel pour affiner le bouzin.

L'abandon total de cet aspect dans les autres opus a certes réduit la répétitivité, mais ça a aussi conduit à donner au jeu un côté complètement générique.


C'est justement tout le contraire. Les opus suivants reprennent la recette du premier volet, mais l'affine un peu plus intelligemment afin que le joueur ne se rende compte un peu moins de l'aspect répétitif.
La narration y est aussi bien meilleure, avec la volonté d'un personnage (en bien ou en mal) un peu plus éloquent à défaut de lui donner véritablement de la profondeur (quoique...). Les missions sont aussi bien plus variées. Non globalement, sans être les jeux du siècle, les AC ont su s'améliorer avec le temps. Pour de simples BTA, ils ne s'en sortent pas trop mal et ont quand même de la gueule (Ha! Venise et Florence !).

Le premier par contre offre une rejouabilité proche de zéro pour toute personne saine aujourd'hui.
Non seulement le scénario est très léger, mais surtout le gameplay est vraiment répétitif et chiant.
Il n'y a absolument rien dedans de ce que l'on peut attendre d'un titre qui se prétendait être un jeu d'assassin. Hitman pouvait dormir sur ses deux oreilles.

Si je me rappelle bien, trois villes, trois gugusses à tuer par ville.
Le schéma était absolument toujours le même : quelques objectifs secondaires, toujours les mêmes d'une cible à l'autre, devaient être rempli afin de pouvoir "débloquer" l'accès à la personne à abattre.
Là encore, l'assassinat était rudement simple. Aucune nécessité à faire dans la finesse. Sur la fin, c'était tellement redondant et chiant que j'ai enchaîné mes cibles de façon très brutale.
Je leur saute dessus depuis le toit et BAM, t'es mort.
Rien de véritablement excitant. Alors oui, des villes comme on en voyait dans AC1, une histoire, bien que légère, mais sortant des sentiers battus (un peu), ça faisait envie, et on pouvait y voir un fort potentiel ; mais au final, AC1 n'était qu'un bête BTA au système de combat étriqué, limité, et ultra répétitif.
Je ne l'ai fini que par pure obsession : j'aime finir les jeux que je commence, en général.
 
Atchoum
à tes souhaits
Membre 224 msgs
Oh mon dieu un mec de gameblog a usurpé l'identité de Niko.
Un test aussi dithyrambique est suspect.
J'attends avec impatience votre test du prochain halo (en partenariat avec MOUNTAIN DEW et DORITOS).
 
M0rb
Prof de math
Redac 2695 msgs
vasquaal a écrit :
bla


Alors non, pas du tout.
Mais tant pis hein !
 
vasquaal
Dumber
Membre 2822 msgs
M0rb a écrit :


Alors non, pas du tout.
Mais tant pis hein !


Non quoi ? J'ai tenté d'argumenter mon point de vue concernant AC1.
Si c'est pour venir et balancer un simple non, je n'en vois pas l'intérêt.
Vas-y (sans animosité aucune), explique pourquoi tu penses qu'AC1 n'est ni répétitif à mort, ni chiant, ni mauvais, etc.
 
Niko
Nostrach !
Admin 14196 msgs
Atchoum a écrit :
Oh mon dieu un mec de gameblog a usurpé l'identité de Niko.
Un test aussi dithyrambique est suspect.
Il me semble bien avoir mentionné les défauts du jeu tout au long du test : une IA qui perd parfois un peu les pédales, une infiltration peu mise en avant faute de controles adaptés, des soucis de collision (surtout à cheval). On peut prendre son pied sur un jeu imparfait, hein.
 
Zapp
Membre Factor
Membre 205 msgs
C'est marrant, car pour moi les défauts d'AC1 n'en étaient pas vraiment et s'adaptaient totalement à l'histoire du jeu.

A savoir autant, je trouvais AC1 totalement crédible dans son fonctionnement. Autant dans les suivants, voir Desmond emmagasiné autant de souvenirs (tous les dialogues, toutes les mini-quêtes,...), je n'y crois pas un seul instant.

Au contraire du 1, qui gardait un minimum de "réalisme", à savoir qu'on était vraiment dans un simulateur, à revivre par bribe les souvenirs d'un ancêtre. Alors que dans AC2 et compagnie, on a plus l'impression de lire la biographie d'Ezio.

C'est sûr que ca apporte énormément à la narration, mais ca loupe le côté immersion du premier.
 
Paulozz
Membre Factor
Membre 1289 msgs
On a trouvé le seul type intéressé pas la story de desmond ...
 
Zapp
Membre Factor
Membre 205 msgs
Paulozz a écrit :
On a trouvé le seul type intéressé pas la story de desmond ...


Ah non, après, l'histoire de Desmond, je m'en tamponne sévèrement depuis AC2 (depuis que j'ai compris que ca avancerait à la vitesse des révélations dans Lost...), je parle juste du gameplay et de la narration.
 
The System Five
Membre Factor
Membre 3217 msgs
Yep la narration du 1 est mauvaise : 200 aller-retours à la guilde avec un twist final cousu de fil cordes blanches, le gameplay pauvre, répétitif et bancal : je finissai par courir vers chaque garde pour le faire tomber puis lame-cachée, pareil pour les assassinats, ou contre puis empallage (la préscène de combat final est digne d'un benny hill) , Ô c'est sacrément immersif, mais tu va surement sortir que c'est comme les simus, il faut jouer un rôle pour prendre du plaisir, mmmkay.
 
M0rb
Prof de math
Redac 2695 msgs
vasquaal a écrit :


Non quoi ? J'ai tenté d'argumenter mon point de vue concernant AC1.
Si c'est pour venir et balancer un simple non, je n'en vois pas l'intérêt.
Vas-y (sans animosité aucune), explique pourquoi tu penses qu'AC1 n'est ni répétitif à mort, ni chiant, ni mauvais, etc.


J'ai pas argumenté parce que les messages précédents auxquels tu répondais le faisaient déjà, et j'ai pas le sentiment que ça fera avancer les choses tant on a des avis opposés sur la question.
Mais concrètement, la narration était mieux, le scénar (hors animus et fin) également, les situations et personnages variés crédibles et adultes, le thème des hashishins intelligemment traité et le système d'enquête bien qu'embryonnaire était intéressant pour qui se donnait la peine.
Alors oui le rythme était lent, le LD quasi absent jeu était systématique. Mais autant j'ai adoré crapahuter en Italie dans les AC2 autant le reste c'était la foire à la saucisse : scénar pourri, persos risibles, narration à deux balles, 1001 sidequests et collectibles inutiles, combats bourrins et artificiels, erreurs de doc énormes etc...

Ils en ont fait un bon produit commercial certes, mais ils sont complètement passé à côté de l'excellence qu'aurait pu atteindre la série en camouflant les défauts sous une jolie couche de peinture plutôt que de prendre le problème à bras le corps et proposer de vraies phases d'enquête, du vrai LD et un vrai scénar intelligent.

Alors oui ils ont réglé les problèmes de rythme et de gameplay, mais à quel prix ! Autant je pouvais pardonner les erreurs de jeunesse de AC1 parce qu'elles s'effaçaient devant le reste et parce que la série était promise à un bel avenir, autant je trouve difficilement justifiable toutes les erreurs du 2 compte tenu de l'expérience acquise sur le précédent et des moyens mis en oeuvre.

Je pourrais rentrer dans le détails et remplir des pages tant je connais par coeur les AC mais encore une fois ça serait fastidieux à écrire et à lire et je ne pense pas que ça servirait à quoi que ce soit.

Pour revenir sur le sujet à la lecture du test de Niko j'ai bon espoir pour le ton global de la série mais je ne m'attends pas non plus à un truc grandiose.

Enfin tant qu'on peut tuer des gens et foutre le boxon en ville à chepal o/
 
yoother
Membre Factor
Membre 176 msgs
Même symptôme que tout le monde pour AC1, j'ai prix AC Révélation et c'est toujours aussi chiant.
Impossible de jouer sans être couper par une cinématique et finalement on se retrouve sur les toits plus qu'autre chose à courir sur la cible pour la tuer au plus vite...J'ai pas vu d'évolution.
Dans AC5, les cinématiques sont elles encore si envahissantes?
 
(Test) Assassin's Creed 3

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews