Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

1
Subject 13 aussi sur Kickstarter
Niko
Nostrach !
Admin 14101 msgs
Il fut un temps où l'on parlait de Paul Cuisset avec des étoiles dans les yeux, mais avouons que l'homme a claqué pas mal de crédit en astres stéllaires en sortant ce piètre remake HD de Flashback. 

Quoi qu'il en soit, on vous en parlait il y a quelques jours, le voici de retour avec un nouveau jeu, Subject 13. Il s'agit d'un jeu d'aventure en point & click qui sera édité par Microids/Anuman pour une sortie en octobre sur PC, Mac, iOS et Android. Mais Paul aimerait bien avoir une rallonge pour améliorer les graphismes et sortir le jeu sur d'autres plateformes, et c'est là que Kickstarter intervient.

L'idée est donc de demander de l'argent, non pas pour que le projet existe (il sortia quoi qu'il arrive), mais pour compléter le budget à hauteur de 40 000$ (minimum) pour ajouter du contenu. Pas sûr que cela motive vraiment les donateurs : en 24h le projet n'a récolté que 1 600$. Mais qu'importe, vous avez probablement déjà participé au financement : le jeu a en effet décroché une subvention de 30 000€ lors de la dernière commission du CNC.

Lire la suite sur le site : Subject 13 aussi sur Kickstarter.
 
Crashy
Membre Factor
Membre 300 msgs
Le mec foire le remake de Flashback, touche 30 000€ de subventions et en plus demande un Kickstarter.

Mais bordel quand est-ce que cette mascarade va finir ?
 
Aslan85
Membre Factor
Membre 147 msgs
Le jeu fait tellement annee 90 power !
 
Zakwil
Membre Factor
Redac 2757 msgs
Je l'aime bien, mais bon ça fait vraiment pas envie.
 
vanth
Membre Factor
Membre 69 msgs
30 000 euros c'est quedal
 
Ouhlala
Membre Factor
Redac 1355 msgs
çà fait vraiment pas envie .
 
Krondor
Membre Factor
Membre 871 msgs
Crashy a écrit :
Le mec foire le remake de Flashback, touche 30 000€ de subventions et en plus demande un Kickstarter.

Mais bordel quand est-ce que cette mascarade va finir ?

Le mec rate le remake de flashback mais le mec a créé flashback. Il a aussi créé d'autres grands titres.
On peut lui pardonner ce ratage.
 
Ze_PilOt
Membre Factor
Redac 3280 msgs
Il aurait mieux fait de faire une salade de pâtes.
 
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 4745 msgs
Ze_PilOt a écrit :
Il aurait mieux fait de faire une salade de pâtes.

Je pressent un nouveau running-gag/meme :)
 
Mendoza
Membre Factor
Membre 420 msgs
Krondor a écrit :
On peut lui pardonner ce ratage.


Non. Ce qui s'est passé sur Flashback est impardonnable. C'était le Graal de ma jeunesse, ce jeu. Ca me fait penser à l'épisode de Southpark sur Indiana Jones 4.
 
Krondor
Membre Factor
Membre 871 msgs
Mendoza a écrit :
Krondor a écrit :
On peut lui pardonner ce ratage.


Non. Ce qui s'est passé sur Flashback est impardonnable. C'était le Graal de ma jeunesse, ce jeu. Ca me fait penser à l'épisode de Southpark sur Indiana Jones 4.

Et alors? Flashback en version originale est toujours disponible si tu veux y jouer. Il a raté son remake, il ne t'oblige pas à y jouer.

Ce n'est pas un reboot ou un quelconque massacre sans possible retour en arrière. Il aurait fait ce qu'a fait EA avec syndicate, Square avec tomb raider (il a beau avoir eu de bonnes notes, c'est un massacre si on attendait un vrai tomb raider dans la veine des autres), là j'aurais compris mais là il n'y a aucune raison à réagir comme tu le fais.
Tout le monde peut se planter et il n'a rien fait de mal car son remake est un projet qui n'aura pas de suite.

Vilipender un tel créateur juste parce qu'il s'est planté dans un remake alors qu'il a fait pleins de très bons jeux, c'est vraiment idiot et puérile comme réaction. Honnêtement, tu es trop dans l'émotion et pas dans la réflexion. Tu peux être déçu mais de là à parler de mascarade c'est vraiment too much.
 
Mendoza
Membre Factor
Membre 420 msgs
Je ne parle pas de mascarade, perso. Je ne connais pas assez le monde de la finance française des jeux vidéos pour exprimer un avis pertinent dessus, du coup je m'abstiens. De ce que j'en lis à droite à gauche notamment sur Factor, ça a l'air d'être un sacré panier de crabes avec des abus un peu partout.
Mais Flashback, je le range au niveau d'un Zelda 3 tout en haut dans mon amour des jeux vidéos. Les graphismes, l'intro, la musique, les animations, la "difficulté", j'adorais tout. Le remake ne s'appellerait pas Flashback, j'en n'aurais rien à battre de ce jeu tout pourri et Paul Cuisset pourrait réclamer des sous pour faire son nouveau jeu (qui a l'air très moyen). Et des adaptations réussies de vieux jeux vidéos qui ont pour seule ambition de permettre aux vieux de rejouer sans se péter les yeux, y en a, je pense notamment à Prince of Persia Classic en 2,5D. Bref, y avait moyen de faire largement mieux, ou de confier la tâche à des indies talentueux amoureux.
 
Crashy
Membre Factor
Membre 300 msgs
Je parle de mascarade parce que filer des subventions à un mec qui n'a rien sorti de bon depuis presque 20 ans c'est complètement délirant.

On ne sait même pas quelle était sa part de responsabilité dans la réussite de Flashback, et les gens ont l'air d'oublier que quand un jeu est bon, c'est pas grâce à une seule personne, mais d'une équipe, si petite soit-elle. Sauf si on parle d'un mec comme Edmund McMillen, qui lui fait des bons jeux et en plus n'a pas l'outrecuidance de demander des sous.

Je lui souhaite de renouer avec le succès, sincèrement, mais c'est mal parti.
 
Krondor
Membre Factor
Membre 871 msgs
Crashy a écrit :
Je parle de mascarade parce que filer des subventions à un mec qui n'a rien sorti de bon depuis presque 20 ans c'est complètement délirant.

On ne sait même pas quelle était sa part de responsabilité dans la réussite de Flashback, et les gens ont l'air d'oublier que quand un jeu est bon, c'est pas grâce à une seule personne, mais d'une équipe, si petite soit-elle. Sauf si on parle d'un mec comme Edmund McMillen, qui lui fait des bons jeux et en plus n'a pas l'outrecuidance de demander des sous.

Je lui souhaite de renouer avec le succès, sincèrement, mais c'est mal parti.
Renseigne toi alors avant de parler car à l'époque, faire un jeu se réduisait assez souvent à une seule personne ou de très petites équipes de 5 personnes max.
Exemple de prince of persia fait seulement par Jordan mechner.
sur flashback, paul cuisset était à la fois, l'auteur, programmer, game designer et le scénariste. C'était son projet. Il avait surement quelques développeurs avec lui (cela reste à voir) mais sans lui point de flashback.

En quoi le fait qu'il n'ait rien fait de bien depuis 20 ans justifie quoi que ce soit?
Déjà d'une depuis 20 ans c'est faux car son dernier très bon jeu fut darkstone sortit en 1999 donc moins de 15 ans.
De plus, le kickstarter c'est pour subject 13 pas pour paul cuisset.

Juger l'intérêt du kickstarter en jugeant uniquement la personne qui réalise le projet et pire sur son dernier projet, c'est assez puérile comme comportement de ta part.

Avant de juger paul cuisset, juge d'abord le jeu qu'il compte faire. Ce sera plus utile sauf si tu veux faire ton café du commerce. C'est à subject 13 que tu joueras, pas à paul cuisset.
 
Krondor
Membre Factor
Membre 871 msgs
Mendoza a écrit :
Je ne parle pas de mascarade, perso. Je ne connais pas assez le monde de la finance française des jeux vidéos pour exprimer un avis pertinent dessus, du coup je m'abstiens. De ce que j'en lis à droite à gauche notamment sur Factor, ça a l'air d'être un sacré panier de crabes avec des abus un peu partout.
Mais Flashback, je le range au niveau d'un Zelda 3 tout en haut dans mon amour des jeux vidéos. Les graphismes, l'intro, la musique, les animations, la "difficulté", j'adorais tout. Le remake ne s'appellerait pas Flashback, j'en n'aurais rien à battre de ce jeu tout pourri et Paul Cuisset pourrait réclamer des sous pour faire son nouveau jeu (qui a l'air très moyen). Et des adaptations réussies de vieux jeux vidéos qui ont pour seule ambition de permettre aux vieux de rejouer sans se péter les yeux, y en a, je pense notamment à Prince of Persia Classic en 2,5D. Bref, y avait moyen de faire largement mieux, ou de confier la tâche à des indies talentueux amoureux.

Cela ne change rien au fait que ce qui s'est passé avec le remake de flashback est pardonnable. Dire que c'est impardonnable est ridicule car à ce que je sache tu peux toujours jouer à l'original.
D'ailleurs le remake ne s'adressait pas aux vieux joueurs mais aux nouveaux.

Après il s'est raté. et alors? Il n'a pas le droit à une deuxième chance? C'est assez ridicule comme prise de position. Il a quand même prouvé son talent. C'est pas comme si c'était un qui faisait de la merde depuis toujours. De plus, il n'a tué personne à ce que je sache.

Va falloir arrêter les attitudes extrémistes. Soyez mesurer dans vos propos.
 
MrPapillon
Membre Factor
Membre 1292 msgs
Moi ça m'énerve souvent quand des gens qui ont fait de bons jeux n'ont pas compris pourquoi ils étaient bons et ce même 20 ans après.
 
__MaX__
David Croquette
Admin 3786 msgs
Ce qui m'énerve moi, ce sont les gens qui n'ont pas compris pourquoi ils considèrent un jeu d'il y a 20 ans comme bon, surtout 20 ans après.

Flashback était un mélange de genres qui contenait son lot d'innovations. Pour l'époque, le saut technique et ses mécaniques de gameplay en faisait un jeu à part bien que tout à fait critiquable aujourd'hui si n'importe qui sortait un jeu similaire. Je pense bien entendu au système de déplacement par exemple qui bien qu'à certains niveaux était excellent, à d'autres était tout à fait fastidieux. A l'époque déjà, j'ai fais quelques ragequit sur le jeu parce que certains mouvements devaient être réalisés à la perfection pour réussir certains passages.

J'avais une dizaine d'années à l'époque, et rien que le passage de fin où l'on s'échappe... j'ai du le recommencer des dizaines de fois pour le réussir parfaitement et terminer le jeu.

Et ne me dites pas "non mais c'est très bien ça implique de l'investissement"... je vois les commentaires sur un test réalisé aujourd'hui à 10km :
Ca irait de "Le système de déplacement est trop exigent et difficile à prendre en main" à "le déplacement du personnage est fastidieux au possible" en passant par "les contrôles sont inacceptables" etc etc etc...

Idem pour la mise en scène, l'environnement ou le sujet du jeu, très innovant pour l'époque ; ça aurait un impact bien moins fort aujourd'hui même si l'univers de Paul CUISSET est très chouette.

En remettant tout dans son contexte on comprend facilement pourquoi on considère Flashback comme un excellent jeu : l'époque, l'âge que l'on avait, le jeu vidéo qui était dans une courbe d'évolution exponentielle, le nombre de jeux que l'on consommait par an qui était probablement plus proche de 5 que de [insert-nombre-abusé-ici]... bref, tout pour en faire quelque chose qui nous a marqué.

J'aurais toujours un énorme respect pour le Paul CUISSET : Flashback est une gemme de mon enfance et un excellent souvenir partagé avec mon frangin c'est indéniable. Il est arrivé au bon moment, avec une bonne idée et une techno qui demandait que dalle en ressource pour sortir un jeu.

Ce n'est plus le cas. Il fait face à des gens (qui se rappellent de lui) qui on maintenant plus de trente ans, ont grandit justement avec Flashback, mais aussi avec du K.Dick, des dizaines de films, de jeux, de livres et BD et n'ont plus du tout le même regard sur le jeu vidéo. Il se bat contre des équipes de dev de 200 personnes, et des plateformes de vente qui n'ont pas plus d'intérêt à faire passer en avant un jeu de Paul CUISSET sur leur gros bandeau, que le prochain jeu d'un indie inconnu ou le jeu de EA.

Tout ce que vous demandez à Paul c'est simplement qu'il ressorte un truc hors-normes... là maintenant, avec l'état de l'industrie du jv et ceux qui la font vivre (nous) : il faudrait vraiment avoir une putain d'idée géniale.

Subject 13 a quelques trucs rigolos, mais il n'a clairement pas le potentiel qui fait que mon cousin de 15 berges se souvienne du titre en 2035.
 
MrPapillon
Membre Factor
Membre 1292 msgs
Tu as extrapolé, ce n'est pas ce que j'ai dit. Il ne suffit pas de reboot ou de changer de style, il faut le faire avec qualité et une vraie valeur ajoutée. Faire un reboot avec des explosions, des décors immondes/génériques juste pour faire "3D" et des cinématiques de merde, c'est plus une vision d'un marketeux que d'un vrai game designer ou un artiste.
Les Final Fantasy de la SNES à la PSX ont été complètement bouleversés et pourtant il y a eu de la qualité. Il y a eu d'autres success stories dans le style.
 
__MaX__
David Croquette
Admin 3786 msgs
Je ne vois pas en quoi ce que tu viens de dire tenait dans ta phrase précédente. Tu m'excuseras donc d'avoir éventuellement extrapolé.
 
MrPapillon
Membre Factor
Membre 1292 msgs
J'ai complété pour extrapoler moi-même plutôt que de te laisser faire.
Ma "phrase précédente" voulait simplement dire ce qu'elle voulait dire. Pas une miette de plus.
 
Subject 13 aussi sur Kickstarter
1

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews