Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

1
Splatterhouse : bon sang ne saurait mentir
Zaza le Nounours
Connard aigri
Membre 12475 msgs
Le remake de Splatterhouse ne fait pas beaucoup parler de lui, à part quand on apprend que le développement change de mains et que le studio qui bossait dessus à la base ferme ses portes. Bon des fois, on voit des images aussi.

C'est d'ailleurs le cas aujourd'hui avec ce nouvel arrivage de screenshots, qui montent un jeu au design toujours aussi barré et surtout ayant tendance à verser dans la surenchère gore - un peu comme le titre original, en fait. On espère que cette version moderne sera un peu plus amusante que le jeu d'il y a 20 ans parce que soyons honnêtes, à part CBL, tout le monde trouvait ça naze.

Lire la suite sur le site : Splatterhouse : bon sang ne saurait mentir.
 
Cyclope
Binoculaire
Membre 758 msgs
Je l'attend avec impatience celui là... un design loufoque et du gore comme on en voit plus !

Il me semble que les screens sont moins bonnes que la dernière fois.

J'espère un bon jeu avec du contenu. Ils ont eu le temps de le développer celui là.
 
oula77
Membre Factor
Membre 113 msgs
Effectivement le perso principal ne ressemble plus à grand chose par rapport aux premiers screen.
Ou les maps on été réduites, ou alors ils ont décidé que le perso serait en rendu tartiflette
 
Phaxan
Fion à l'ancienne
Membre 492 msgs
Je pensais pas que John Cena était aussi violent :)
 
Cyclope
Binoculaire
Membre 758 msgs
Phaxan a écrit :
Je pensais pas que John Cena était aussi violent :)


Maintenant que tu le dis, en effet, il y a comme un air de ressemblance... mais pour ma part le capital sympathie de Rick est plus élevé :-)
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
"Les tripes du Mans, ça dure longtemps!"
 
kalhamn
Membre Factor
Membre 427 msgs
"à part CBL, tout le monde trouvait ça naze."

FAUX, j'adorais ce jeu et tout ce qu'il représentait pour des gamins qui n'était pas emmerdé par l'ESRB.

Ca giclait vraiment de partout et je ne suis pas devenu psycopathe pour autant, enfin je crois pas.
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
Splatterhouse Megadrive: tu y jouais 2 min jusqu'à voir le zombie dans sa cellule dégueuler, puis tu avançais 2 mètres pour crever sur les pics au sol à cause de la manibilité foireuse...et tu éteignais.

Alors oui, c'était rigolo.

2min.
 
Leurustic
Membre Factor
Membre 231 msgs
Et sinon l'histoire ... c'était quoi?
un skateur mutant doit combattre des démons quatterback pour se venger des force du malin qui l'ont transformé en mutant?
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
Leurustic a écrit :
Et sinon l'histoire ... c'était quoi?


Je te lis le synopsis: "Un jeune apprenti-charcutier de Gif-sur-Yvette refuse d'accepter sa relation tumultueuse avec un armateur grecque bègue; avec en toile de fonds une allégorie sur les subprimes engrangées lors de l'effondrement du cours des masques de hockey au Venezuela."
 
Leurustic
Membre Factor
Membre 231 msgs
Ca se tient, je suis tombé sur un autre : "Apres une 3eme mi temps trop arrosé, Bobby le chef quatterback (tiens donc) refoule ses pulsions gay envers ses équipiers, par mégarde il tombe sur un masque vaudou qui trainait improbablement dans un casier des vestiaire et qui lui confere une force extraordinaire et le pousse à leur enfoncer tour à tour ses avant bras par tous leurs orifices jusqu'au dernier"
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
Leurustic a écrit :
Ca se tient, je suis tombé sur un autre : "Apres une 3eme mi temps trop arrosé, Bobby le chef quatterback (tiens donc) refoule ses pulsions gay envers ses équipiers, par mégarde il tombe sur un masque vaudou qui trainait improbablement dans un casier des vestiaire et qui lui confere une force extraordinaire et le pousse à leur enfoncer tour à tour ses avant bras par tous leurs orifices jusqu'au dernier"


C'est sur la fin du communiqué que ça devient fort:

"Ivre de pouvoir, Bobby fait fortune en créant sa propre entreprise de cuillères à soupe en chêne véritable, mais son hobby, l'explosion d'orifices, se retourne contre lui le jour où il confond vitesse et précipitation et perd connement l'usage de sa main droite; ce qui, il faut en convenir, est peu pratique pour tenir une cuillère à soupe. Son empire s'effondre et on assiste à la déchéance de cet ange déchu: Sega, c'est vraiment plus fort que toi."

Bon, c'est l'heure de mon médicament.
 
Splatterhouse : bon sang ne saurait mentir
1

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews