Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Sega et Platinum Games : c'est officiel
vasquaal
Dumber
Membre 2822 msgs
Cyberpunk a écrit :


de un, les couleurs dominantes de Madworld c'est le noir et le rouge (comme la VB mais en proportions inversées, mais osef)


Si on considère les choses de façon technique, il n'y a que le rouge comme couleur, car le blanc et le noir n'en sont pas.

@Morb : Visiblement, de grands auteurs du monde vidéoludique pensent que la créativité du jeux vidéo au Japon est sur le déclin, et si tu veux neuf, faut chercher du côté indépendants.

url
 
M0rb
Prof de math
Redac 2695 msgs
Mouais. C'est des brèves de comptoir tout ça.
Et puis xdr parlait de qualité, pas de créativité.

Si on lance un sondage sur la créativité, les gens citeraient immanquablement les Clovers, les Team Ico, etc...
Pourtant oposer le Japon au reste du monde occidental n'est pas vraiment judicieux. Le Japon n'est plus le marché majoritaire à tel point que la X360 peut se permettre d'être un succès mondial tout en étant un flop au Japon.

Que le Japon peine à trouver une nouvelle génération de designers, soit. C'est peut-être à mettre en relation avec le vieillissement de la population j'en sais rien.
L'herbe est toujours plus verte dans le pré du voisin, mais d'un côté du pacifique comme de l'autre il est pas évident de pondre un nouveau concept à la Katamari ou Portal tout les jours.
 
vasquaal
Dumber
Membre 2822 msgs
La créativité est à la base de la qualité même d'un titre, donc oui je pense qu'il parlait de créativité.
La créativité a souvent sauvé un titre doté d'une réalisation moyenne, et pas le contraire.

Mais plus que cela, ces deux grands noms du JV nippon cités dans l'article souligne évidemment un monde occidental qui ose plus.
Mais l'article en question tempère tout de même leurs propos en mettant en parallèle l'ingéniosité de certains créateurs indépendants.

C'est vrai que la grande époque du Japon semble révolue. Le jv occidental arrive à maturité et ose.
Cependant, de petites merveilles comme Loco Roco ou Patapon, Echochrome, me font dire qu'il s'agit d'un cycle.
En même temps, je pense aussi que les studios nippons, avec la récession économique au Japon, osent beaucoup moins, car bon, les Dead Rising et autre DMC4, cela reste le changement dans la continuité.

Les studio ICO, il y en a peu, et Clover a été fermé. faut-il vraiment le rappeler ?
 
M0rb
Prof de math
Redac 2695 msgs
Mais non, tu dis n'importe quoi et son contraire...
...pour finalement me donner raison.
De plus en complétant judicieusement ma liste avec les Echochrome/Patapon/Loco Roco que j'avais oublié.

Il faut pas gober tout frais un article à deux balles d'un site ricain citant deux mecs séniles.

vasquaal a écrit :
La créativité est à la base de la qualité. La créativité a souvent sauvé un titre doté d'une réalisation moyenne, et pas le contraire.


Non. FEAR n'est pas vraiment créatif. Il est juste très bien réalisé. Ça vaut pour la plupart des FPS/TPS/STR.
Plus bas tu vas même dans ce sens en opposant à la créativité d'un Echochrom/Patapon/Loco Roco un Dead Rising comme "le changement dans la continuité."
Si on a parfois vu des jeux dont les innovations transcendaient complètement leur qualité parfois douteuse (kikoo GTA), c'est loin d'être une généralité et la liste est longue des jeux à vocation "créative" et qui n'ont jamais rien donné à cause de leur réalisation bidon (en vrac the Ship, Boiling Point, Pathologic...pour prendre les pires)

En fait c'est bien la qualité d'un titre, sa finition, la maitrise de son concept et de toute ses ficelles qui en fait sa vraie force. Innovation majeure ou non. Capcom est en première ligne : Dead Rising avec ses zombies ne se verra pas taxé de créatif et est pourtant excellent. Echochrome que tu lui oppose souffre de défauts de finitions (imprécision du système, intérêt sur le long terme) qui fait que ça ne sera pas un jeu majeur, malgré sa créativité ludique et visuelle.

vasquaal a écrit :
Mais plus que cela, ces deux grands noms du JV nippon cités dans l'article souligne évidemment un monde occidental qui ose plus.


Mouais, passé Portal leurs exemples sont bidons surtout par rapport à tout ce qu'on vient de citer. PAr rapport à la Wii également qui, que ça vous plaise ou non, est une putain d'innovation et source de pas mal d'ovnis.

vasquaal a écrit :
C'est vrai que la grande époque du Japon semble révolue. Le jv occidental arrive à maturité et ose.

Ose quoi ?
Non le Japon n'est plus l'acteur majoritaire depuis une dizaine d'années maintenant, mais c'est une surprise pour personne.
Opposer 1 milliard d'occidentaux à 130 millions de jap', oui j'espère bien que malgré les différences économiques, culturelles et tout ce que tu veux, on est capable de sortir plus de jeux, et plus de jeux "créatifs".
Pourtant ça me semble pas encore forcément le cas.

Et le Japon va aussi devoir compter l'amérique latine et le reste de l'Asie dans la concurrence dans les années qui viennent.

vasquaal a écrit :
En même temps, je pense aussi que les studios nippons, avec la récession économique au Japon, osent beaucoup moins, car bon, les Dead Rising et autre DMC4, cela reste le changement dans la continuité.


Récession économique ou pas, le phénomène est mondial : on invente plus un concept de jeu comme ça, tous les studios capitalisent sur les acquis et opèrent ce "changement dans la continuité". C'est le cas des DMC4 et MGS4 effectivement, tout comme c'est le cas des GTA, ME, AC.
Parallèlement on a en effet une scène indépendante qui accouche ponctuellement de concepts vraiment novateurs, mais peu sont finalement utilisables (ou utilisés) sur de grosses productions.
Encore une fois Portal est le seul exemple qui me vienne en tête.

vasquaal a écrit :
Les studio ICO, il y en a peu, et Clover a été fermé. faut-il vraiment le rappeler ?

On est justement dans la news où Clover renait en Platinum Games. Ajoute à ça les studios Sony qui pondent des merveilles, Grasshoper, des studios de Konami ou Namco qui peuvent nous pondre des Elebits ou des Katamari... au Japon on croule sous les génies et le savoir-faire, et c'est pas nouveau.
Et ça tombe bien tous ces gens là sont au taf' sur nesqgen !


Au final l'un comme l'autre, sur les plans de la créativité comme de la qualité on a essentiellement cité des japs.
Outre des Portal improbables, la vraie créativité dans les grosses productions, ce n'est plus cette originalité à tout prix dans le concept et le graphisme, celle qui fait tâche dans le reste de la production vidéoludique comme un Katamari ou un Echochrome. C'est plutôt dans des petites innovations comme le téléphone de GTA 4, le cover de GoW, la vue dialogue de ME, la foule d'un Dead Rising ou d'un AC... Et tout ça, c'est les années d'expérience et une grosse team qui le permette. Pas un jeune étudiant tout seul dans sa chambre.
 
vasquaal
Dumber
Membre 2822 msgs
Les deux séniles en question restent quand même deux grands noms du jv nippon.

Maintenant, j'ai peut-être manqué de clarté dans mes propos ne marquant pas de véritable ligne entre ce que je pense, et ce que je citais de l'article, mais passons.

Je suis fondamentalement d'accord sur certains points avec toi, reste ce sentiment que le Japon n'a toujours pas répondu à l'appel de cette génération de consoles

Je reste cependant curieux de voir ce que nous apportera la Team ICO.

Je ne suis cependant pas d'accord sur la Wii qui n'a absolument rien apporté d'un point de vue gameplay à mes yeux. Personnellement, niveau apport, je trouve à ce jour cela très faible, et bien que je reconnaisse ces qualités, Mario Galaxy, par exemple, m'a laissé de glace.

La principale innovation nippone en jv étant à mon sens le "casual gaming", si l'on peut dire.

Par contre, pour FEAR, ça reste subjectif, car dans le fond, la créativité des dév' a joué dans la qualité de ce fps. Tout n'était pas que pure technique.

Mais bon, reste que je voulais juste souligner ce que certains "anciens" du jv nippon pensent, malgré les Loco Roco et autres.

Je me dis juste dans le fond qu'ils ont manqué le coche de cette génération.
 
M0rb
Prof de math
Redac 2695 msgs
vasquaal a écrit :
reste ce sentiment que le Japon n'a toujours pas répondu à l'appel de cette génération de consoles


En terme de poudre aux yeux, je suis assez d'accord. Ils sont beaucoup plus discrets. Mais sur le produit final, ils sont biens là.

Je suis encore sur le cul du boulot réalisé sur Dead Rising : un core-gameplay au classicisme désarmant (un beat'em all avec des zombies quoi) mais avec un monde "ouvert", un système de progression ingénieux et équilibré, la fameuse "notion" de zombies, une narration novatrice (kikoo le téléphone de GTA), des persos originaux et touchants, et même un propos derrière tout ça.
Et ça, ça aurait jamais été possible sur vieille-gen.

Alors c'est moins extravagant que "salut les kids, j'ai modélisé New York en trouadé", mais c'est pas moins pertinent et bien plus carré.

Comme tu dis, j'ai l'impression que ça tiens du "sentiment".
 
D-Kalck
Membre Factor
Membre 2575 msgs
Tu devrais presque développer ce que t'as contre GTA...
 
Sega et Platinum Games : c'est officiel

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews