Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

1
Quantic Dream présente : le Cage Light
Niko
Nostrach !
Admin 14175 msgs
Le Cage Light, c'est le même emballage que le Cage classique en interview (avec la même chemise sexy en diable), mais avec moins de melon : il pense certes avoir inventé le concept du jeu vidéo narratif, mais grosse nouveauté, il concède qu'il en existe désormais d'autres.

Lire la suite sur le site : Quantic Dream présente : le Cage Light.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2962 msgs
"Dragon's Lair est une série de jeux vidéo dont le premier jeu est sorti en arcade sur Laserdisc en 1983"

C'est tout pour moi.
Bouya.
 
Hell Pé
Membre Factor
Redac 563 msgs
Je dois concéder à M. Cage que quand ce dernier s'est mis à faire des jeux vidéo, les "story-driven games with branching narratives" (un genre aussi vieux que le jeu vidéo lui-même) étaient en déclin, et qu'ils avaient pratiquement disparus des rayons des Auchan lorsque Quantic Dream a essayé de s'y faire une place de choix. De là à dire que c'est les acteurs motion-capturés de Heavy Rain qui ont repopularisé le genre, et non le déclin des rayons des Auchan au profit de la distribution dématérialisée et de la production indépendante et de l'élargissement du public et des Twine et des réseaux sociaux, il y a un pas que je ne franchirais pas.

Mais il semblerait qu'en 2016, la plupart des journaleux continuent à se comporter comme si les prods AAA étaient les seuls jeux vidéo existants sur Terre, et voilà comment David Cage passe - peut-être - comme plus prétentieux qu'il ne l'est réellement. Honnêtement, pour tout ce qu'on a vu de Detroit jusqu'à présent (pas grand chose au final), il semblerait que Quantic Dream ait correctement identifié et abandonné les trucs qui ne servaient à rien dans Beyond Two Souls. On pourrait être surpris par la suite.
 
klownk
Membre Factor
Membre 237 msgs
On peut dire ce qu'on veut sur David Cage mais il parle et présente super bien.
 
CinnamonCyanide
Membre Factor
Membre 103 msgs
Hell Pé a écrit :
Je dois concéder à M. Cage que quand ce dernier s'est mis à faire des jeux vidéo, les "story-driven games with branching narratives" (un genre aussi vieux que le jeu vidéo lui-même) étaient en déclin,


Pardon? Je ne suis pas sûr de bien comprendre.

David Cage n'a absolument pas sauvé le visual novel/adventure game du déclin, il a juste ajouté la patte AAA qu'il fallait pour que le grand public européen l'accepte. Des fans de Persona et autres visual novels, y en avait des tas en 2010, c'est juste qu'ils faisaient partie d'une niche.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2962 msgs
Mmmmmm peut-on donc dire qu'il a beaufisé popularisé le genre?

Les productions quantic dream sont une anthologie d'histoires d'action, de suspense, parfois érotiques, se déroulant dans les milieux huppés de Californie. Chaque épisode est en réalité un téléfilm type DTV (direct to video) ; d'autres sont des pilotes de séries avortées.
Hollywood Night est une création des programmateurs français qui ont réuni sous cette étiquette un ensemble de téléfilms américains

Oops my mystake, wrong copié-collé.
 
Hell Pé
Membre Factor
Redac 563 msgs
CinnamonCyanide a écrit :
Hell Pé a écrit :
Je dois concéder à M. Cage que quand ce dernier s'est mis à faire des jeux vidéo, les "story-driven games with branching narratives" (un genre aussi vieux que le jeu vidéo lui-même) étaient en déclin,


Pardon? Je ne suis pas sûr de bien comprendre.


En fait, je pensais plutôt à l'époque où était sorti The Nomad Soul, en 1999. Effectivement, quand Quantic Dream s'est lancé dans le développement de Heavy Rain, vers 2006-2007, le narrativisme commençait à s'ancrer pour de bon dans les mœurs du grand public ; et je crois ne pas me planter en suggérant que c'est l'arrivée de la septième génération de consoles qui a lancé le mouvement, en permettant de faire des visages humains suffisamment photoréalistes pour jouer dans un téléfilm de science-fiction NRJ12.

CinnamonCyanide a écrit :
Des fans de Persona et autres visual novels, y en avait des tas en 2010, c'est juste qu'ils faisaient partie d'une niche.

Tout à fait. Et c'est l'ignorance systématique de cette niche par David Cage (et les gens qui l'interviewent) qui entache la crédibilité du monsieur, alors que si ça se trouve, il a déjà joué à plein de visual novels avant et sait ce qu'il fait quand il bosse sur ses jeux. Vous remarquerez que cela n'a rien d'incompatible avec sa tendance à écrire des scénarios de téléfilm de science-fiction NRJ12.
 
Crusing
Membre Factor
Membre 2962 msgs
Hell Pé a écrit :
alors que si ça se trouve, il a déjà joué à plein de visual novels avant et sait ce qu'il fait quand il bosse sur ses jeux. Vous remarquerez que cela n'a rien d'incompatible avec sa tendance à écrire des scénarios de téléfilm de science-fiction NRJ12.

C'est justement un homme très pris, il n'a pas le temps de "jouer" à tous vos jeux electroniques qui font "pan-pan boom-boom".
 
Quantic Dream présente : le Cage Light
1

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews