Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

Pas de job pour Azeroth
BlackFox
Membre Factor
Membre 136 msgs
J'ai les deux cas autour de moi : des gens qui passe toutes les soirée dessus, qui sortent pas du WE ; et d'autre, comme moi à l'époque, qui jouent le soir faute de faire autre chose sans pour autant passer leur nuit dessus et qui sortent les WE. Tout dépends de la limite que l'on se donne.

Perso je faisais passer les vie IRL avant les MMO, mais ça m'empêchait pas de joueurs tous les soirs de semaine. La seulement contrainte je trouve par rapport à d'autre jeux est qu'il n'est pas possible d'arrêter à la minute près quand on est en raid. Après comme toutes les autres passions c'est une question de limite, il m'est aussi arrivé ne dormir que 4h parce que j'étais à fond dans un bouquin.
 
Reblochon
Membre Factor
Membre 1119 msgs
Je ne dors que 4h parce que j'ai des enfants... il ne faudrait pas embaucher les parents, ce n'est pas productif !

(entre nous, le pire pour la productivité, ce ne sont pas les gens qui jouent chez eux sur Internet, ce sont les gens qui passent du temps sur internet au boulot !)
 
neoeya
Membre Factor
Membre 17 msgs
//'est quoi un nolife ((?_?))
 
Electronike
Membre Factor
Membre 512 msgs
Perso quand je jouais à Dark age Of Camelot j'étais devenus une larve improductive.
Depuis j'ai arrêté les MMO comme on arrêté la clope.
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
BlackFox a écrit :
Outre le fait que l'on parle de WoW, pour moi ça porte déjà atteinte à la vie privée. Ce qu'une personne fait en dehors de ses heures de travail ne peut pas être retenu comme motivation pour ne pas prendre quelqu'un lors d'un entretiens d'embauche.


Ben non, c'est pour un emploi dans l'industrie du jeu ou de la presse en ligne, c'est quasiment un pré-requis que d'être un gamer, il faut donc bien en parler. Si le mec est fan de WoW, c'est normal que ce soit un sujet de conversation.

Après, si vraiment l'employeur veut le candidat, il va pas y réfléchir à deux fois à cause de ce genre de considération à la con, il l'embauche et c'est tout.

Et le mec crevé va pas dire que c'est à cause de sa nuit passée sur WoW: l'employeur va pas aller vérifier ce qu'on fait chez soi.

cette directive doit juste être utilisée pour un certains écremage des premiers candidats, mais après ça rentre pas en jeu.
 
Samax
Membre Factor
Membre 338 msgs
Arnaud a écrit :
Oui le coup du "je poste de la merde mais en fait pas vraiment parce que c'était fait exprès, c'était un troll" ne donne pas du tout une idée du genre d'emplois qui sont à ta portée.

Attention on tient un champion du monde!

Merde touchez pas à wow les gars, faut pas oublier qu'il y en a qui n'ont que ça dans leur vie...
 
Message masqué
Groomy
Membre Factor
Membre 564 msgs
Samax a écrit :
Attention on tient un champion du monde!
Merde touchez pas à wow les gars, faut pas oublier qu'il y en a qui n'ont que ça dans leur vie...
C'est pour relancer le troll ou c'est une véritable réponse ?
 
Message masqué
FleXmaN
Membre Factor
Membre 778 msgs
En même ca vous fait quoi d'admettre que dans certains cas (une grosse partie quand même) Wow se transforme en addiction néfaste ?
Perso je suis pareil que quelqu'un plus haut, je bosse sur un plateau, et quasi systématiquement les gros geeks WOWien se remarque (se sentent surtout) sans même poser une question.
Après je juge pas, c'est pas plus pitoyable que le mec Hype équipé du dernier Iphone et teeshirt à la mode, mais bon de là a faire de la discrimination à l'embauche...
 
Groomy
Membre Factor
Membre 564 msgs
FleXmaN a écrit :
En même ca vous fait quoi d'admettre que dans certains cas (une grosse partie quand même) Wow se transforme en addiction néfaste ?
Avant d'admettre faudrait le prouver.
De toute les personnes que je connais personnellement et qui ont joué à WoW aucune n'est tombé dans "l'addiction" (ou au maximum pas plus addict que les autres jeux vidéos auquel la personne avant). Je nie pas le phénomène mais ça représente combien des millions d'inscrits ? 2%, 5% ?
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
Groomy a écrit :
Avant d'admettre faudrait le prouver.
De toute les personnes que je connais personnellement et qui ont joué à WoW aucune n'est tombé dans "l'addiction" (ou au maximum pas plus addict que les autres jeux vidéos auquel la personne avant). Je nie pas le phénomène mais ça représente combien des millions d'inscrits ? 2%, 5% ?


ça représente 40%
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5381 msgs
Je ne vois pas ou est le mal a être moins productif car on veux passer du temps à jouer / faire la bringue / avoir des activités sexuelles à longueur de semaine.

Dans un grand nombre de cas, être plus productif n'apporte pas plus de considération professionnelle ni de salaire plus important, donc bon... Encore un moyen de déculpabiliser les employeurs.

Ça fait plaisir de voir que les professionnels du jeu vidéo découvrent les No-life.
D'ici 15 jours, ils vont surement découvrir les Nolife de X3, de L4D et de tout un tas de jeux tout aussi addictif.

Cyberpunk, ton lien me parait aussi fiable qu'une couverture du magazine Gala.
 
Arnaud
MMOtiste
Redac 3574 msgs
FleXmaN a écrit :
En même ca vous fait quoi d'admettre que dans certains cas (une grosse partie quand même) Wow se transforme en addiction néfaste ?


En dehors de la "grosse partie" je suis d'accord avec toi, et je l'ai toujours dit. Je l'ai même dit sur M6.

Un MMO, mais c'est aussi vrai pour les jeux vidéo en général ou n'importe quelle activité, peu crystaliser, en quelque sorte, une pathologie latente. C'est un excellent catalyseur.

M'enfin dire que du coup les MMO rendent les gens apathiques, c'est similaire que de dire que les FPS transforment les gens en tueurs de masse. Et c'est étonnant d'entendre ça sur un site fréquenté par des gens qui croient avoir une opinion éclairée sur les jeux vidéo.
 
Cyberpunk
Membre Factor
Membre 3995 msgs
fwouedd a écrit :
Cyberpunk, ton lien me parait aussi fiable qu'une couverture du magazine Gala.


ah mais, je ne dis pas le contraire, mais on demande un chiffre, j'en donne un disponible (soutenu par un medcin et pas par un journaliste, après j'ai pas été voir ses diplomes) ;-) (en tout cas j'en ai pas trouvé d'autres, mais ça me paraissait pas déconnant, d'où le lien)
 
Dks
Membre Factor
Membre 2987 msgs
edit 18:14 : je retire ma réponse, y a plus important dans la vie.
 
Reez
Membre Factor
Membre 560 msgs
Les mmos sont basés sur des mécanismes addictifs et récompensent le temps passé à jouer beaucoup plus que d'autres genres de jeux.
C'est un fait, les développeurs en font souvent leur objectif (faut bien faire rentrer les brouzoufs chaque mois) et refuser de l'admettre, c'est se voiler la face.

Etant chef d'entreprise, et ayant perdu de vue de nombreux amis victimes d'addiction mmo ("ah non, pas ce soir, j'ai un raid!"), je peux comprendre sans effort de telles mesures.

Allez-y, traitez-moi de fanachiste.
 
Mafio
Membre Factor
Membre 117 msgs
Reez a écrit :
Les mmos sont basés sur des mécanismes addictifs et récompensent le temps passé à jouer beaucoup plus que d'autres genres de jeux.
C'est un fait, les développeurs en font souvent leur objectif (faut bien faire rentrer les brouzoufs chaque mois) et refuser de l'admettre, c'est se voiler la face.

Etant chef d'entreprise, et ayant perdu de vue de nombreux amis victimes d'addiction mmo ("ah non, pas ce soir, j'ai un raid!"), je peux comprendre sans effort de telles mesures.

Allez-y, traitez-moi de fanachiste.



Pas du tout, on ne fait pas passer le jeu avant sa vrai vie, (boulot ami, femme etc...)

ET honnêtement dire que être motivé au boulot être productif au boulot ça n'apporte rien c'est de la connerie et ça montre bien certains états d'esprit... (Après y a des boulots alimentaire ou de toute façon, motivé ou pas, cela ne change rien...)
 
fwouedd
Mylène Farmer Coréen
Redac 5381 msgs
"ET honnêtement dire que être motivé au boulot être productif au boulot ça n'apporte rien c'est de la connerie et ça montre bien certains états d'esprit... (Après y a des boulots alimentaire ou de toute façon, motivé ou pas, cela ne change rien...)"

Tu prends le problème dans le mauvais sens.

Si un jeu (au gameplay extrêmement répétitif et basique hors raid soit pour la majorité des joueurs) arrive à être plus motivant qu'un boulot en proposant uniquement en récompenser du matos virtuel, c'est pas la faute du jeu.

Parce que WOW, c'est pas un jeu rigolo pour les gros joueurs, c'est du farming, du farming, du farming.
Par contre, les gros joueurs qui s'y investissent, développent des talents de leader, de communication, de gestion de conflits, suivent des démarches demandant de la réactivité, de l'organisation, du sérieux, de la ponctualité.

Wow et ses guildes rémunèrent ça virtuellement, les entreprises de plus en plus rarement (enfin là, je parle pas de la ponctualité ;) ).

Je peux te citer un grand nombre de petites, moyennes et très grosses structures dans lesquelles j'ai bossé qui en demandent toujours plus et qui n'offre rien en échange autant financièrement que point de vue reconnaissance malgré les belles promesses des entretiens.

Alors bon, au bout d'un moment, tu t'adaptes, tu donnes moins de ta personne professionnellement et tu changes de priorités.

Après les histoires de couples, faudrait plutôt chercher du coté de la psychanalyse ou alors chercher quelqu'un d'autre.
 
Pas de job pour Azeroth

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews