Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

1
Les bonnes ondes de Transistor
Fougère
Membre Factor
Redac 593 msgs
Transistor est le dernier jeu crée par Supergiant Game. Après Bastion, qui a rencontré un succès commercial et critique, le studio a décidé de rester dans sa zone de confort en proposant un RPG en vue 3D isométrique. Vous incarnez Red, la chanteuse la plus célèbre de Cloudbank, une ville futuriste utopique. Malheureusement, Red a perdu sa voix et Cloudbank est infectée par une épidémie rongeant la ville quartier par quartier, le Process. Ces évènements sont évidemment liés, l’objectif du joueur étant de découvrir comment tout en combattant le Process à l’aide d’une épée parlante, le Transistor. C’est ce dernier qui se chargera de la narration de l’aventure, en commentant les actions du joueurs et en s’adressant régulièrement à Red.

Lire la suite sur le site : Les bonnes ondes de Transistor.
 
Hot-D
Membre Factor
Membre 656 msgs
Plus indispensable que Bastion j'espère. Ce jeu était profondément répétitif et ennuyeux, au point que tout ce qui m'a motivé à continuer était la narration qui avait par ailleurs grandement contribué à le faire connaître.
Après 3h, j'ai finalement laissé tomber. Je me demande encore si je rate quelque chose ou s'il faudrait mieux que je regarde le reste sur Youtube.

Ceci dit, l'ambiance a ici nettement l'air plus réussi.
 
Fougère
Membre Factor
Redac 593 msgs
Il faut admettre que le jeu est un poil répétitif au niveau de son bestiaire. On croise beaucoup les même mobs, même si les Boss rélève un peu le niveau.

D'un autre côté, il est court, et la re-jouabilité est limité. Mais j'ai trouvé que les 6 heures permettant de compléter le jeu étaient adaptée : On a pas eu le temps de se lasser, et cela permet aux joueurs de rester investit dans l'histoire et l'univers jusqu'au dernier moment.
 
mOrbide
Membre Factor
Membre 943 msgs
Hot-D a écrit :
Plus indispensable que Bastion j'espère. Ce jeu était profondément répétitif et ennuyeux, au point que tout ce qui m'a motivé à continuer était la narration qui avait par ailleurs grandement contribué à le faire connaître.
Après 3h, j'ai finalement laissé tomber. Je me demande encore si je rate quelque chose ou s'il faudrait mieux que je regarde le reste sur Youtube.


Moi je me suis pas emmerdé une seule seconde. J'ai varié autant que possible mon équipement puis pas mal joué avec les idoles pour corser le tout. J'ai trouvé ça maniable, nerveux. Etant donné sa durée de vie, c'était bien dosé, à mon sens (comme ça semble être le cas ici). Après, c'est manifestement une question de goût ;)
 
FlavioMousquetine
Membre Factor
Membre 123 msgs
Après le très soporifique Bastion, j'ai laissé une seconde chance à Supergiant Games : perdu, Transistor est encore pire…
 
captnrhum
Membre Factor
Membre 20 msgs
@FlavioMousquetine


De plus amples explications ?
 
Le vertueux
J'aime les films de karaté
Redac 4764 msgs
Moi aussi je ne me suis pas ennuyé sur Bastion, je n'irai pas non plus le relancer d'aussi tôt mais j'ai trouvé le gameplay correct le temps de l’expérience.
 
FlavioMousquetine
Membre Factor
Membre 123 msgs
captnrhum a écrit :
@FlavioMousquetine


De plus amples explications ?


Le système de combat a une certaine profondeur dans ses possibilités de progression mais rien ne pousse à l'exploiter car au final, les trucs de base font l'affaire (voire mieux que le reste). C'est joli mais on fini donc par tourner très rapidement en rond, comme Bastion, IHMO…

C'est bien sûr que mon avis…
 
bigboo
Membre Factor
Membre 1121 msgs
Je l'ai lancé juste pour voir ce que ça rendait, et j'ai vraiment accroché à l'ambiance. Reste à voir sur la longueur.
J'ai bien aimé Bastion pour ma part, donc je ne me fais pas trop de soucis.
 
Monowan
Membre Factor
Membre 430 msgs
mOrbide a écrit :
Moi je me suis pas emmerdé une seule seconde. J'ai varié autant que possible mon équipement puis pas mal joué avec les idoles pour corser le tout. J'ai trouvé ça maniable, nerveux. Etant donné sa durée de vie, c'était bien dosé, à mon sens (comme ça semble être le cas ici). Après, c'est manifestement une question de goût ;)


Pareil, je me suis vraiment amusé une fois toutes les armes débloquées et les idoles, la variété des combinaisons d'armes (réellement différentes à jouer et pas juste cosmétiques) rend le new game + très fun. Il faut y jouer au pad aussi.
Par contre la narration j'ai jamais été fan, passée la surprise on se rend compte que c'est un simple gimmick, ça devient de plus en plus linéaire et plein de tics. Quant à l'histoire à proprement parler elle est tellement floue qu'on en garde pas grand chose.
 
Les bonnes ondes de Transistor
1

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews