Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

1
La migraine te guette ? Les conseils bien avisés de Tata Huguette.
zouz
Membre Factor
Membre 1237 msgs
Donc comme vu dans un test de DMC qu'une épidémie de migraines ophtalmiques nous envahit, je crée ce topic pour que nous regroupions nos recettes de grand-mère.

Ceci est ce que j'ai pu observer à titre personnel, les symptomes varient selon les personnes.
Je ne suis pas médecin donc mon vocabulaire et mes connaissances sur le sujet sont quasi-nulles au niveau médical.

En gros niveau symptômes pour les malchanceux qui ne connaissent pas les doux plaisirs d'avoir le cerveau et les yeux qui sont compressés dans la boite crânienne ça donne ça :

Etape 1 : Scintillements dans les yeux.
Etape 2 (optionnel) : Fourmillements dans les mains.
Etape 3 : Mal de crâne énorme, impression de compression du cerveau (c'est horrible...) jusque dans les yeux.
Etape 4 (optionnel) : Vomissements
Etape 5 : Intolérance à toutes sources lumineuses.

La plupart des gens touchés se retrouvent la plupart du temps allongés dans le noir total pendant une crise. C'est le seul environnement qui repose.


Donc pour résumer tout ce qu'on en sait, ça nous tombe dessus n'importe quand, ou presque, en effet il y a plusieurs facteurs de déclenchements :

- La fatigue (classique) nerveuse, physique, manque de sommeil...
- La non-fatigue (oui, vous avec bien lus) en gros trop de sommeil 10-12h, on se lève on ouvre ses petits yeux trop reposés et hop, c'est reparti...
- Trop de temps passé devant un écran ou une forte source de lumière (regarder le soleil ça compte pas)
- Le manque d'hydratation (ça c'est plus personnel, je sais que chez moi ça y joue énormément)

Il y en a forcément d'autres et je vous laisse vous exprimer sur votre vécu à ce niveau là.

Pour ce qui est des remèdes, pour ce que j'en sais :

- Les médicaments, un seul testé chez moi pendant des années "Zomig" ou "Zomigoro" (et un autre du même genre je ne me souviens plus du nom). Ca fout K.O, ça rend pas rigolo et il faut le prendre au bon moment de la crise (entre les scintillements dans les yeux et le début de mal de crâne).
Perso j'ai arrêté ça, ça me foutait tellement mal que je préfère ma deuxième solution.

- Le café et un dodo dans le noir volets fermés (accompagné d'une musique gothique), c'est vaso-dilattateur (orthographe ?), en gros ça permet au cerveau et aux yeux d'être mieux irrigués niveau vaisseaux sanguins et ça soulage pas mal.

Et puis c'est tout... Pour moi.
 
Muchacho
Héros de Factor
Membre 1444 msgs
Pour le scintillement dans les yeux des fois ça peut être de l'hypoglycémie, en se levant de son lit ou d'un siège ça peut arriver.

Après il m'est arrivé un truc vraiment zarb' il y a quelques semaines, ça ressemble à l'étape 3, ça a duré 5 sec.
J'étais couché depuis une vingtaine de minutes. Et ma vision s'est obscurcie, un peu comme comme la neige de la télé sauf que c'était des particules plutôt triangulaire et noire.
J'avais mal au crâne et j'entendais un sifflement aiguë.

La douleur était tellement forte que j'ai vraiment cru mourir. :o
 
Nicaulas
Footix
Redac 1453 msgs
T'était peut-être en train de tomber dans les pommes, tout simplement.

Il y a quelques années j'avais eu les mêmes symptômes en sortant d'un bain trop chaud. Après examen, je faisais de l'anémie et n'avais pas supporté la dilatation sanguine et l'écart de température.


Sinon je fais rarement de migraines ophtalmiques, par contre je me tape régulièrement des conjonctivites colossales, avec l'impression d'avoir du verre pilé sous les paupières.
 
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 4745 msgs
Une deux fois par an des "assombrissements":
L'impression d'avoir un filtre noir en opacité 60% devant les yeux (désolé pour la comparaison).

Ça dure 15-30 minutes et c'est pas ultra génant.

J'ai aussi les yeux qui se baladent, en gros en général c'est en regardant un écran (je pense que c'est le fait de poser ses yeux sur un point relativement fixe durant une certaine durée après avoir été nerveux).

L'image "vibre" de droite a gauche, on a l'impression que les yeux tremblent sauf que si on décide de se focaliser sur un point très précis et de ne plus regarder que ça ça se calme au point de disparaitre (on peut supprimer l'effet en faisant ça quelques minutes).

Par contre jeudi j'ai découvert un nouveau jeu:
Le point noir au centre de la vision, et ça mes amis c'est chouette l'impression de devenir complêtement aveugle en quelques minutes (on voit encore mais c'est tellement obscurci il peut arriver n'importe quoi en face on le voit pas vraiment.)

De mes observations:

Le mal de crane est inévitable dans certains cas, ce qui est amusant c'est qu'on sait qu'il va arriver avant qu'il ne soit là. En gros le matin on se lêve on a pas mal mais on sent un truc "qui va pas", dans ces cas là efferalgan préventif, a défaut de complêtement éliminer la migraine ça réduit le mal de crane.
Et sinon le week end: ne jamais trop dormir (pas beaucoup plus qu'en semaine quoi) sinon "dé-stress" et là c'est mal de crane assuré.
Si je ne bois pas de café le week end je vais avoir mal au crane ça c'est garanti, faut le prendre relativement tot après le réveil...

Pour l'hydratation, j'avais remarqué que j'avais moins facilement mal au crane si je buvais abondamment, mais je ne saurais dire si c'est vraiment lié. Dans le doute je vais essayer l'eau abondante en magnésium (conseillé ici), voir si ça change quelque chose.
 
kirk.roundhouse
White Goodman
Membre 1567 msgs
Faites du sport. Mangez bien.
 
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 4745 msgs
Rien a voir, vraiment.
 
zouz
Membre Factor
Membre 1237 msgs
kirk.roundhouse a écrit :
Faites du sport. Mangez bien.


Réduire sa consommation de café c'est déjà pas mal. C'est une vraie merde ce truc, pas besoin de descendre une cafetière par jour pour être à fond.

Ça démonte le bide, ça fout des palpitations et ça énerve beaucoup trop. Il suffit d'arrêter quelques jours et d'en reprendre une tasse de temps en temps pour se rendre compte de la puissance de cette "drogue".
Comme dit dans mon 1er post ça dilate assez les vaisseaux sanguins pour calmer une migraine atroce. Imaginez le carnage que ça fait sur le corps à trop haute dose quotidienne.
Depuis que je suis passé au thé mes crises ce sont beaucoup espacées.

Beatkitano : ça craint ton truc de la tâche noir, ça fait même flipper ! Un rendez-vous chez l'ophtalmo peut-être ?
 
kirk.roundhouse
White Goodman
Membre 1567 msgs
Faire du sport, surtout du cardio, améliore la circulation sanguine, et donc le cerveau est mieux irrigué.
Manger correctement apporte tous les nutriments nécessaire et permet d'éviter les déficiences qui donnent les migraines basiques.

C'est avec la sédentarisation que l'homme moderne subit une augmentation de deux maux bien relous : le mal de dos, et les migraines.

Sinon y a aussi un passage chez l’ophtalmo 1 fois par an. Ça aide.
 
BeatKitano
Bite qui tanne haut
Membre 4745 msgs
zouz a écrit :


Réduire sa consommation de café c'est déjà pas mal. C'est une vraie merde ce truc, pas besoin de descendre une cafetière par jour pour être à fond.

Ça démonte le bide, ça fout des palpitations et ça énerve beaucoup trop. Il suffit d'arrêter quelques jours et d'en reprendre une tasse de temps en temps pour se rendre compte de la puissance de cette "drogue".
Comme dit dans mon 1er post ça dilate assez les vaisseaux sanguins pour calmer une migraine atroce. Imaginez le carnage que ça fait sur le corps à trop haute dose quotidienne.
Depuis que je suis passé au thé mes crises ce sont beaucoup espacées.

Beatkitano : ça craint ton truc de la tâche noir, ça fait même flipper ! Un rendez-vous chez l'ophtalmo peut-être ?


Bah l'opthalmo dirait rien de particulier puis que je suis allé me couché après ça et le lendemain plus rien. C'est bien neurologique stout.

Pour ce qui est du café, oui c'est de la merde. J'ai fortement réduit les doses, mais bon j'en ai besoin dans le sens ou sinon je tiens plus mes journées a force. Après je reste raisonnable, je prend un bol le matin et des fois une tasse l'aprem mais pas plus.

@Kirk.roundhouse:
Si j'ai écarté l'argument aussi vite c'est surtout que je pense pas être un couch potatoes, que je mange a peu près sainement (je manges des merdouilles aussi de temps a autre comme tout le monde).
Donc oui ça aide, mais malheureusement après y'a les prédispositions génétiques et l'environnement associé...
 
Temujin
Membre Factor
Membre 2120 msgs
Mefiez vous des "mouches", effet qui arrive apres un trop long moment a fixer des ecrans trop lumineux, on voit des petits points noirs apparaitre et "clignoter" de partout dans son champs de vision. Apres une tres longue session d'ecran ca peut arriver mais a partir du moment ou en vous levant le matin vous les voyez toujours, foncez chez l'ophtalmo et priez, c'est un des signes avant coureur de leur presence permanente. Et il suffit de lire les temoignages des gens qui en souffrent pour comprendre le cauchemard du truc.
 
Tonolito_
Cancanier
Membre 1414 msgs
Alors pour travailler comme 90% de la pop mondiale devant un con d'ordi, j'ai moi aussi quelques soucis.
-> mal de crane + vertiges + nausées.

Apres une étude approfondie et un passage chez un ophtalmo: verdict:
trop de temps devant l'ordi & mauvaise position (tension dans les muscles). Je force trop des yeux (muscles) et donc mal de crane.

Pas de remedes miracles : il faut faire des pauses toutes les heures & boire (ou se forcer) et essayer de se detendre (je suis tjs a la recherche du fameux "appareil à force pour fauteuil"

permettant de s'étirer et de moins se bloquer devant l'ordi.

Perso je gere un peu mieux maintenant, mais c'est tjs le carnage apres un retour de conges, j'ai la gerbe pdt au moins 2 jours.
 
spook
Quand c'est nouveau, c'est mauvais. Ne jamais pas avoir peur !
Membre 2438 msgs
Oh ben je suis toujours étonné de voir des gens être dans un noir total (ou presque) en train de regarder un écran de PC. Youhou, vous êtes en train de fixer une lampe ! Allumez les lumières.

Ensuite j'ai aussi des migraines, mais ça vient surtout du fait que je ne dors pas assez. Quand c'est trop abusé je prends des dolipranes, du spifen, etc. J'essaye de changer fréquemment pour pas m’accoutumer.

édit : Ah. Et si vous forcez pour lire du texte... tips (après le mieux c'est de retourner voir votre ophtalmo, vous avez un souci).
 
D-Kalcke
L-O-U-R-D
Membre 4054 msgs
Tonolito_ a écrit :
Alors pour travailler comme 90% de la pop mondiale devant un con d'ordi
Hahaha.
 
CuberToy
babelfish
Membre 1594 msgs
J'avais pas vu ce topic ! Han !

Jsuis sujet aux migraines depuis 7/8 ans, ça a commencé quand j'étais au collège et que je passais mes nuits sur ordi pour bosser sur divers trucs (troidé, toshop, sites etc...) et dormais 3h par jour... Ma première crise je l'ai eu en cours, je m'en souviendrais toujours parce que c'était genre le pire jour de ma vie tellement ça fait ma ste merde (après, ça fait mal, mais t'as l'habitude a force ><) et surtout j'ai eu tellement mal que je me suis évanouis... Parce qu'en fait parfois, pas toujours, y'a une phase en plus aux 5 que tu cite, peut être que chez moi, c'est que si ca dure trop longtemps (souvent quand je dois rentrer chez moi), bah je m'écroule tout simplement. Ca m'est arrivé quelque fois, genre d'avoir une migraine pendant que j'étais hors de chez moi, je rentre, et une fois chez moi... paf, plus là (et quasi toujours à côté de mon lit... ce qui est con, le sol c'est vachement moins confortable -_-).

Niveau remède, j'ai rien trouvé de mieux que de dormir... encore faut il y arriver. En général, je compresse au niveau des tympans, ça calme la douleur (par contre des que tu lâche c'est genre "woof prend ça dans la tronche pour m'avoir calmé pendant quelques secondes bâtard").

Le Zomigoron (ou "les amis gorons" aussi, mais ça ça marche qu'a Hyrule... rimshot) ça ne m'a jamais rien fait vraiment... Mais c'est devenu une mécanique. Migraine, paf j'en prends un. Peut être que ça participe et facilite le sommeil cela dit. J'arrive pas trop à en juger.

Sinon, même si la fatigue est une des raisons chez moi, y'a aussi autre chose de plus surprenant... l'alcool. Fut un temps, une seule bière me foutait une migraine. Ça c'est calmé depuis 6 mois à peu près (j'essayais de temps en temps pour voir). Maintenant je peux boire un peu, mais au bout d'un moment elle revient.

Et je fais parti de ces gens dans le noir devant un écran aussi, même en journée... ><
Ah et j'ai les texte qui se floute de plus en plus au court de la journée, mais j'ai 10/10 à mes noeils, juste une fatigue usuel du fait de pas être éclairés, sortir etc...
 
nitoo
La merde devient réelle.
Admin 4551 msgs
Tiens, j'avais oublié ce topal.

Bon, comme je l'expliquais dans les coms à l'époque, c'est pas des migraines que j'ai, mais des céphalées de tension, ce qui est encore différent. Donc j'ai pas trop de raisons de poster ici, sauf si quelqu'un a la même chose et veut tailler le bout de gras entre céphaléens (oui, je l'ai inventé, so what ?).

Dans tous les cas, je devrais commencer mon P90X dans pas trop longtemps, et même si ça ne fera pas disparaître le problème (surtout la contraction involontaire des muscles du cou), ça devrait aider pas mal en renforçant tout ça et donc en foutant moins de trauma / stress sur cette zone. J'ferais un petit compte-rendu.

PS : ha, je vais tester les décontractants musculaires aussi. J'ai tout essayé, surtout les cachetons (je peux plus prendre de prontalgine par exemple, j'en ai tellement gobé comme des smarties que maintenant j'ai le palpitant qui fait la gueule direct quand j'en prends), mais ce truc, mon père en avait chez lui à une époque et pour la déconne j'ai testé, et PUTAIN c'était vachement bien. Genre, ça m'a tout détendu du slip, j'avais pioncé niquel et je me sentais vraiment bien, et sans les effets relous et indésirables au réveil type somnifères lourds / anxiolytiques etc.

EDIT : Bon, tant que j'y suis, autant bien faire les choses et raconter tout ça le plus rigoureusement possible. Ça pourra peut-être servir à quelqu'un (même si je sens que j'vais me sentir bien seul).

Donc j'ai été voir un neurologue il y a quelques années (2008 je crois), à qui j'ai expliqué que j'avais ces "genres" de migraines depuis la puberté, comme une barre et une douleur en "casque" autour du crâne et cette sensation super désagréable et épuisante de "porter" ma tête, surtout en fin de journée (passer sa vie dans les transports en commun quand on habite en région parisienne, avec le RER et le métro et ses mouvements de basculement, ça aide pas). Moi, j'étais persuadé que j'avais un truc neuro, vu que la douleur est quand même située dans la tête, et que ça durait quand même depuis l'âge de 15/16ans... Pis le mec m'a expliqué qu'en fait, non.

En gros : c'est mécanique, mais pas que. Et ça reste très mal connu. Il m'avait foutu sous traitement de cheval (des cachetons et des gouttes à prendre, un truc absolument immonde, ultra concentré et ultra fort qu'on file aux plus grand depressifs, je sais plus le nom, mais en gros c'était la molécule qui était dedans qui était "intéressante" dixit le neuro) avec une grille à remplir et une appréciation de mes céphalées en différents niveaux de douleur à chaque fois. Pour rappel, les céphalées, c'est : un mal chronique permanent par-dessus lequel viennent s'ajouter des "attaques éclairs" (le mot est vraiment pas usurpé, c'est littéralement la sensation que ça fait, un éclair soudain dans ton cerveau), souvent très brèves, mais tellement violentes que tu fermes les yeux, tout ton visage se crispe et tu te roules en boule comme une merde avec ta tête entre tes mains, en te basculant d'avant en arrière. Un genre d'epic facepalm pour autistes, en somme. Toujours est-il que j'ai arrêté le traitement, parce que ça changeait littéralement _que dalle_ et j'ai juste appris à vivre avec. Il faut aussi savoir que c'est pas 365j par an, c'est généralement sur des périodes de plusieurs mois, la pire période étant en été, la chaleur faisant dilater les vaisseaux sanguins, appuient sur la boîte cranienne et contribue à son tour aux céphalées. Youpi matin.

Bref, tout ça pour dire que la médecine moderne, c'est bien, mais ça a ses limites. Et aussi que des fois on pense avoir quelque chose, mais les symptômes peuvent être partagés et/ou trompeurs, donc faut faire gaffe. Dans mon cas, le sport et l'hygiène de vie en général changent que dalle pour le problème en lui-même (je l'aurais remarqué, très sportif ET faisant attention à mon alimentation depuis toujours), même si ça aide "globalement" en n'apportant de toute façon que des avantages. Donc autant pas se priver.

Je vais voir si le P90X aide un peu, sinon il me restera l'acupuncture (qui peut réellement faire des petits miracles, j'en parlerais à une autre occase), mais dans tous les cas j'ai appris à vivre avec. Douloureusement, mais voila.
 
Tonolito_
Cancanier
Membre 1414 msgs
Depuis vendredi je me cogne un putain de mal de dos/nuque abominable..les compresses/gels ne font rien. Suis a 2 doigt d'aller voir un escroc de Kiné. Ah oui, je me contracte musculairement sur ma chaise..je pense que ca vient du fait que malgré le chauffage, le port de mon pull et ma doudoune JE ME LES PELE GRAVE MA RACE tous les 2-3 premiers jours de la semaine. J'en ai les doigts congeles.
 
D-Kalcke
L-O-U-R-D
Membre 4054 msgs
Va voir directement un Ostéo.
 
Thesus
Petit pawné collatéral
Membre 833 msgs
Si ce n'est pas un problème d'os il n'y a AUCUNE raison d'aller voir un ostéo, c'est un kiné pour les muscles. Mais seul Tonolito_ est (plus ou moins) capable de savoir si c'est un problème de muscle ou d'os.
 
Nicaulas
Footix
Redac 1453 msgs
Et un ostéo seul n'est toujours qu'une solution temporaire, puisque le "déplacement" des os (qui en fait ne peuvent se déplacer que dans la limite des articulations auxquelles ils correspondent) est du à la contraction ou à la décontraction abusive et prolongée des muscles.

Pour les myorelaxants ce sont des médicaments très efficaces pour pas mal de symptômes (mais il ne traitent pas les pathologies), mais attention aux chutes de tension.
 
emmad0387
Membre Factor
Membre 1 msg
Bonjour,
Deux points d’acupression situés sur le dessus du pied permettraient de soulager la Migraine par un simple automassage.Appuyer avec votre pouce de façon ferme et constante pendant environ 2 minutes sur les points suivants :
- le creux entre les tendons du premier et du deuxième orteil
- le creux entre les tendons du troisième et du quatrième orteil.
Pressez alternativement chacun de ces points sur les deux pieds en même temps.
 
La migraine te guette ? Les conseils bien avisés de Tata Huguette.
1

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews