Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

1
La chronique irrévérencieuse : le casual gaming
FireRyu
Membre Factor
Membre 2 msgs
La chronique irrévérencieuse
Débat sur le casual gaming

Ce message est ouvertement à prendre au second et au troisieme degré. Merci de ne pas m'insulter et, pire, de me censurer



A/ Y'a t-il une différence entre hardcore gamer et casual gamer ?
- Depuis l'arrivée de la Wii et de la DS, la casual gaming s'est fortement développé... et avec lui, le mauvais gout. Le "gamer" ne peut que s'énerver devant la multiplication de titres dont il sait pertinemment qu'il s'agit de grosses daubes. Pourtant, la casual gamer n'est pas le seul à faire de grosses fautes de gouts ! Avant la massification du casual gaming, les meilleurs jeux n'étaient pas forcement ceux qui trouvaient une place dans la ludotheque des gamers. Et inversement : le gamer a aussi acheté de grosses daubes indignes !
Les exemples ne manque pas.

Aussi, la différence entre une mamie qui joue à WiiSport et un ado à fond dans sa PS2, c'est seulement l'age et le temps de jeu. Dans les deux cas, nous serons face (dans 90% des cas) à deux individus sans véritable gout. En un mot : deux grosses merdes !

De plus, la quantité ne fait pas la qualité : jouer beaucoup ne fait pas forcement de vous un bon joueur, ou mieux, une personne apte à parler de jeux video !

La différence n'est donc pas entre "casual gamer" et "hardcore game", mais entre "personne interressante et intelligente" et "boulet". Pas de chance pour vous, cher lecteur, vous etes probablement dans la seconde catégorie. Mais n'ayez crainte, on se marre bien dans celle-ci !




B/ Le fléau "casual gaming"

Nous l'avons tous remarqué : la Wii et la DS cartonnent. Nintendo désirait imprimé une nouvelle direction au monde du jeu video et nul doute que ses deux concurrents, devant la masse de fric à se faire, vont s'orienter vers plus de casual pour leurs prochaines générations consoles.
Les gamers craignent que cette orientation vers la casual gaming détruise peu à peu les gros hits pour vrais joueurs.
Qu'ils soient rassurés : ca fait bien longtemps que les gros hits sur consoles se font rares. De plus en plus chers et de plus en plus longs à developper, est-ce un hasard s'il faut attendre désormais des années pour voir sortir le premier hit sur une console next-gen ?(il a fallu 1 an et demi pour que la PS3 devienne un peu interressante... il a fallu attendre GTA4 !)




C/ Le bonheur est dans le PC

Si bien que l'on se demande ce que fout encore sur console le "hardcore gamer" ! Un coup d'oeil sur le monde du PC pour voir que des hits sortent chaque mois (et coutent moins cher ! D'ailleurs, en quelques mois, un jeu PC voit son prix bradé, alors que le prix d'un jeu console ne change jamais ! Des fois, meme, il augmente avec le temps --> voir la virtual console de chez Nintendo.....)

Ceci confirme donc le fait qu'entre [casual gamer console totalement inculte] et [hardcore gamer console qui rate tout les bons jeux qui sortent sur PC], nous sommes face à un seul et meme individu : un crétin.



IV/ Putains de japonnais !
Si on en est la, c'est à cause de ces p'tains de japs ! On savait que ce peuple était décadent grace à ses mangas semi-pédophiles, mais on aurait du faire plus attention à l'orientation qu'il prenait avec le jeu video. Le japonnais aime le casual gaming et, dans le genre, c'est meme un "hardcore gamer de casual gaming" (c'est un nouveau concept, je viens de l'inventer, j'ai le droit !).




V/ Les grandes question auquelles vous n'aurez pas de réponses en lisant ce message de mauvais gout

- Qu'est-ce qu'un jeu casual ? On sent tous ce que c'est, mais son concept et ses limites sont encore mal définis
- Le hardcore gamer peut-il devenir un casual gamer, et inversement ? Dans ces cas la, peut-etre existe t-il une chance pour que le jeu video console ne devienne pas un "tout casual" ?
- Pourquoi les prix des jeux video casuals ne baissent pas alors qu'ils ne coutent rien à developper ? Parce que le client est un pigeon ? (tiens, au moins une réponse valable dans ces questions !)
- Peut-on rire de tout ?

 
RouDy
gros con
Membre 1448 msgs
Pourquoi §§

Pourquoi s'inscrire pour écrire ça, expliquez moi.
 
Skizomeuh
 Rédacteur Premium 
Admin 7778 msgs
En même temps, y a quelques choses bien senties... Mais c'est vrai que ça aurait plus sa place dans un blog.
 
Shasdo
Membre Factor
Membre 246 msgs
J'ai ri, oui je sais c'est pas bien.
 
FireRyu
Membre Factor
Membre 2 msgs
Shasdo a écrit :
J'ai ri, oui je sais c'est pas bien.


Vilain garcon ! :-D
 
toof
XBOX 360 & macfag
Membre 7391 msgs
Tout ça ne sert pas à grand chose mais les vignettes de très mauvais goût, j'adore :)
 
M0rb
Prof de math
Redac 2665 msgs
Géniales les vignettes !
Mais toutes ces lettres entre deux, c'était pas utile.
 
La chronique irrévérencieuse : le casual gaming
1

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews