Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

1
Journey : la genèse
Joule
Big boss
Admin 8792 msgs
La semaine dernière, nous étions au Montpellier in Game, et l’une des keynotes que nous attendions le plus était celle de John Nesky, qui oeuvre en tant que fell engineer au sein de thatgamecompany. Initulée Facilitating Stories in Journey, la présentation promettait d’en apprendre un peu plus sur la création de ce qui restera comme l’un des jeux les plus marquants de l’année. Et on n’a pas été déçus.

Lire la suite sur le site : Journey : la genèse.
 
Tonolito_
Cancanier
Membre 1411 msgs
Ce jeu est tres beau sur le plan esthétique..mais hormis ce point, je le trouve plat.
La narration est cousue de fil blanc. Le gameplay est vraiment minimaliste (mais dans le mauvaise sens du terme) jusqu'a en devenir lourdingue. Il y a 2-3 passages d'intéressants (cache cache sous l'eau, dans la neige), mais je m'y suis globalement extremement ennuyé. De meme pour les personnes avec qui j'ai fait le jeu, gamer/gameuse ou pas. Spectateur ou acteur.
Pourtant, j'adore les expériences arty/graphiques ou de gameplay mais la vraiment j'ai trouvé le tout "passable" (On est d'accord passé la beauté des tableaux... bien trop courts a visiter).
Je ne m'attendais a rien sur le titre et finalement il n'apporte pas grand chose. J'avais beaucoup plus trippé sur Flower, plus fluide dans ses résolutions et bien plus trippant.
 
Ozgarden
Membre Factor
Membre 1151 msgs
C'est intéressant de voir la démarche qui découle sur une simplification du gamedesign. Et je pense qu'ils ont fait un bon choix.

Ça reste une expérience qui divise entre ceux qui se sentiront impliqués et ceux qui tenteront de cataloguer Journey comme un jeu auquel il manquerait quelque chose. Ce titre va à contre-courant de ce qu'on est habitué à voir. Soit il émerveille soit il dérange. Dans tous les cas, il comble de bonheur ou il déçoit.
 
Tonolito_
Cancanier
Membre 1411 msgs
Ozgarden a écrit :
Soit il émerveille soit il dérange. Dans tous les cas, il comble de bonheur ou il déçoit.


Mais je suis d'accord, tous les gouts sont dans la nature. Mais je ne le trouve pas bouleversant/awesome.
Par ex. Walking dead, qui est pourtant "daté", dirigiste,classique et tout aussi minimaliste niveau gameplay pour un JV ...me prend bien plus aux tripes que ce Journey (surement grace à l'écriture et a l'implication de l'acteur bcp plus complexe).
Pour Journey, au dela de la narration (un peu ratée pour moi) et de ce coté bac a sable, le truc n'a pas pris sur moi. Pas d'enjeux, pas de "fun", pas de Whoua (hormis cts panoramas).
Pour moi, Journey se rapprocherait de part l'ensemble de ses mecanismes (ce que je vais ecrire n'a pas pour vocation à etre negatif) plutot à un bouquin interactif destiné aux très jeunes enfants (genre 4-5 ans).
Pas assez abstrait pour me faire voyager au dela de ses tableaux & pas assez poussé en terme de gameplay pour me convenir.

J'ai du perdre mon âme d'enfant sur ce titre.
 
William - SSS
Membre Factor
Membre 55 msgs
Pour moi, Journey est le jeu le plus abouti de That Game Company, dans tous les domaines y compris la narration. Et la présentation de John Nesky ne fait que m'en convaincre un peu plus :)

Au passage, l'ensemble du programme du DigiWorld Game Summit et du Montpellier in Game était de qualité.
 
D-Kalcke
L-O-U-R-D
Membre 4053 msgs
Tonolito_ a écrit :
J'ai du perdre mon âme d'enfant sur ce titre.
C'est pas une question d'avoir une âme d'enfant, c'est une question de sensibilité.
 
Tonolito_
Cancanier
Membre 1411 msgs
D-Kalcke a écrit :
C'est pas une question d'avoir une âme d'enfant, c'est juste que t'as aucune sensibilité.


C'est ce que je me disais hier en tabassant cette ptite vieille a mort. Pour 10€..meme pas de quoi payer le pressing pour enlever les taches.
 
MaVmAn
Membre Factor
Membre 427 msgs
Merci pour l'article. Des nouvelles de la version boite/collector sensée contenir un making of?
 
D-Kalcke
L-O-U-R-D
Membre 4053 msgs
Tonolito_ a écrit :
C'est ce que je me disais hier en tabassant cette ptite vieille a mort. Pour 10€..meme pas de quoi payer le pressing pour enlever les taches.
Hey ! J'ai édité mon post !
 
Turom_
Membre Factor
Membre 726 msgs
Journey, une expérience absolument fantastique.

Merci pour cette review !
 
TetsuoAK2
Membre Factor
Membre 30 msgs
Tonolito_ a écrit :

Par ex. Walking dead, qui est pourtant "daté", dirigiste,classique et tout aussi minimaliste niveau gameplay pour un JV ...me prend bien plus aux tripes que ce Journey (surement grace à l'écriture et a l'implication de l'acteur bcp plus complexe).
Pour Journey, au dela de la narration (un peu ratée pour moi) et de ce coté bac a sable, le truc n'a pas pris sur moi. Pas d'enjeux, pas de "fun", pas de Whoua (hormis cts panoramas).
Pour moi, Journey se rapprocherait de part l'ensemble de ses mecanismes (ce que je vais ecrire n'a pas pour vocation à etre negatif) plutot à un bouquin interactif destiné aux très jeunes enfants (genre 4-5 ans).
Pas assez abstrait pour me faire voyager au dela de ses tableaux & pas assez poussé en terme de gameplay pour me convenir.

J'ai du perdre mon âme d'enfant sur ce titre.


Je trouve ta comparaison avec Walking Dead un peu étrange. Walking Dead, bien qu'excellent, est tout sauf un jeu. Il est certes prenant est remuant mais évoque des sensations liée au cinéma et aux séries. Les émotions engendrée n'ont pas grand rapport avec les mécaniques de jeu. Dans l’absolu il s'approche, lui, plus d'un bouquin ou un film interactif.

A l'opposé, Journey travail son gameplay au travers des interactions des joueurs pour engendrer des émotions. Après on peu ne pas aimer pour plein d'autres raisons, mais le comparer à Walking Dead ou a un livre interactif alors qu'on parle justement d'un des rare jeu qui est conscient que le language vidéoludique passe par le gameplay, je trouve l'idée bizarre.
 
Tonolito_
Cancanier
Membre 1411 msgs
TetsuoAK2 a écrit :

A l'opposé, Journey travail son gameplay au travers des interactions des joueurs pour engendrer des émotions. Après on peu ne pas aimer pour plein d'autres raisons, mais le comparer à Walking Dead ou a un livre interactif alors qu'on parle justement d'un des rare jeu qui est conscient que le language vidéoludique passe par le gameplay, je trouve l'idée bizarre.


Parce que je trouve le gameplay de Journey tout aussi limité. Peu "d'actions", les interactions sont volontairement limitées et redondantes.
Apres la narration est libre, le niveau est ouvert mais cela reste tres dirigiste.
 
TetsuoAK2
Membre Factor
Membre 30 msgs
Tonolito_ a écrit :


Parce que je trouve le gameplay de Journey tout aussi limité. Peu "d'actions", les interactions sont volontairement limitées et redondantes.
Apres la narration est libre, le niveau est ouvert mais cela reste tres dirigiste.


A mon avis le propos de Journey est moins dans les actions que l'on fait avec le décor mais plus dans les interactions avec l'autre joueur.

Ce qui le rend si incroyable à mes yeux c'est cette nouvelle façon de mettre en place le multi. A chaque traversée du jeu les sensations ont changé selon la personne qui m'accompagnait. Certains nous suivent passivement, d'autres "parlent" beaucoup, des fois il y en a qui nous utilisent pour atteindre plus facilement un endroit et disparaissent ensuite, bref le génie du jeu c'est d'avoir créé des mécaniques multi-joueur inédites. Ce qui reste du vrai gameplay et pas une mécanique de film interactif, type qte.
 
elton
Membre Factor
Membre 1557 msgs
Tonolito_ : Tu as peut-être besoin qu'on te tire les larmes en te racontant une histoire à coup de "JASON!", ou "CAROLINE!".

La beauté de Journey c'est qu'il y a quand même une histoire, même si on ne te la colle pas en pleine tronche. Et même si ton aventure dépends énormément de ton compagnon de voyage, j'ai rarement ressenti autant d'émotions différentes dans un jeu.
 
GTB
Membre Factor
Membre 1544 msgs
Article intéressant :).

Pour moi Journey est comparable à un tableau dans lequel on se perd. Et on peut se perdre parfois un certain temps devant une image fixe.
 
Journey : la genèse
1

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles