Connexion
Pour récupérer votre compte, veuillez saisir votre adresse email. Vous allez recevoir un email contenant une adresse pour récupérer votre compte.
Inscription
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation du site et de nous vendre votre âme pour un euro symbolique. Amusez vous, mais pliez vous à la charte.
 

Forums

1
Dead Space 2
Vardemis
Dumb
Membre 1355 msgs
Des joueurs de Dead Space 2 sur PS3 ?

Tant qu'on y est, qu'avez-vous pensé du jeu ?

Pour ma part (attention il y a du blabla sur la fin du jeu, donc du gros spoil):

au départ, j'étais un poil déçu, trop d'ambiance, trop de monde, trop de grands espaces, des scènes de vie passées à tous les niveaux... un peu le contraire de Dead Space 1 que j'ai trouvé plus feutré, oppressant, avec ce vaisseau plus ou moins à la dérive. vidé par les necromorphs et le pouvoir du monolithe.

Et puis le coup de la visite dans l'église unitologiste avec le rendez-vous de la nana pour soigner Isaac...crédibilité zéro.Surtout quand on a joué au premier et qu'on se souvient du rôle de Kendra Daniels. Le coup foireux gros comme une montagne. Tant qu'on y est, on pourrait se demander si les développeurs n’ont pas un problème avec les femmes, à toujours trahir avec le même schéma opératoire en plus...

Tout comme les premiers épisodes se ressemblent trop dans le level design...à part quelques bougies et peintures. Ça m'a un peu gonflé d'avoir l'impression de visiter le même lieu, mais maquillé par quelques artifices.

Le jeu a commencé à me plaire un peu avant de retourner dans l'Ishimura, lorsqu'il a fallu replacer les miroirs avec auparavant la traversée du niveau avec l'IA et puis l'Ishimura...j'ai adoré réexplorer un peu le vaisseau. Avec ces longs couloirs, sans monstres au départ, mais avec une ambiance sonore impressionnante...mmh j'ai trouvé ce passage exquis ! Ce petit côté Nostromo qui me plaît !

Au niveau du scénario, ils auraient pu et dû aller plus loin. Par exemple le coup de l'attaque terroriste sur l'Ishimura mentionnée par Ellie et qui surprend Isaac...mais il ne va pas plus loin pour creuser cette version officielle. La manipulation d'Isaac pour avoir des codes et le schéma du monolithe, c'est sympa, mais pas assez approfondi...les liens entre le politique et l'église des unitologues, pareil on reste à la surface. De même...3 ans se sont passés entre l'accident de l'Ishimura et d'Aegis VII et les évènements sur Titan...comment Isaac a été récupéré dans l'espace? Ce genre de petits détails que soit je n'ai pas pris le temps de voir ou de comprendre car trop pris dans le jeu ou soit qui sont absents.

Pour me consoler, je vais dire que cela reste toujours meilleur que Gears of War & cie et que la mise en scène sert plutôt bien le jeu.

Quant à la fin, elle est pas dégueulasse même si trop rapide dans l’enchaînement des épisodes 13/14/15 (même si j'arrive à comprendre la volonté des développeurs d’accélérer le rythme pour mettre le joueur sous pression surtout avec ce monstre qui se régénère et qui nous course), je dirai même je l'ai trouvé sympa, pas trop gnangnan, on va jusqu'au bout du délire d'Isaac encore une fois trahi par sa chère et tendre (toujours ce même schéma: gagner la confiance, trahir...).

J'aurai préféré le voir mourir avec le monolithe! Le coup du sauvetage est crédible mais on sent le côte "ne pas froisser et frustrer les joueurs"... ce côté salvateur, il faut garder l’espoir me gêne même si cela reste cohérent, acceptable et donne un autre point de vue.

Pour terminer, j'espère qu'ils ne feront pas l'épisode de trop avec un Dead Space 3. Il faut savoir s'arrêter sur une bonne note. Même si je vois bien EA demander à Visceral (ou un autre studio) de travailler sur cette licence et de l'user jusqu'à la moelle en surfant sur la vague du succès.
 
D-Kalcke
L-O-U-R-D
Membre 4062 msgs
J'y joue en ce moment, mais je l'ai pas fini (la faute à Minecraft), donc je donnerais mon avis plus tard.
 
yoruneko
Membre Factor
Membre 334 msgs
Le principal probleme de l'univers de Dead Space vient des antagonistes, et de leurs buts qui sont flous.
C'est qui exactement? les unitologistes? le gouvernement? des extra-terrestres? Ils veulent quoi avec leur unification? Transformer tout le monde en necromorphes? C'est deja fait!
Chaque fois que je finis Dead Space 1 ou 2 j'ai l'impression d'avoir rien compris, ou d'avoir suivi de fausses peripeties qui ne menent a rien..

Le monolythe il est vrai, mais en fait non il est faux, la meuf est morte? elle est vivante, elle est dans ta tete? WTF?
Tout est flou, rien n'est defini clairement, rien n'est explique, jamais, a part des sub-plots pourris.

Tais toi et va reparer le generateur/station de communication/Life support... etc

Heureusement que je kiffe la dynamique des armes...
 
Vardemis
Dumb
Membre 1355 msgs
Je n'avais pas prêté attention à cet angle et effectivement on repère facilement le pourquoi du comment de ces incohérences et de ce scénario.

Persos sur ce jeu, j'aime l'ambiance...ces couloirs, ce métal froid, ces petits bruits de fond, une musique plutôt discrète par moment, voir absente sur certaines phases (quand on arrive dans l'église unitologiste...plus un bruit, sauf la respiration d'Isaac).

Et tout comme toi, ces armes. Il manque p-e un vrai fusil à pompe et un vrai lance-flamme (Celui du 1 était tout naze et j'ai terminé le 2 avec seulement le cutter plasma et la mitrailleuse). Faut que je teste le lance clous.

Après les phases d'angoisses, vu que j'ai joué au 1, je ne me souviens pas avoir eu du stress sur le deuxième épisode. C'est très téléphoné et il n'y a presque plus d'effet de surprise.
 
WoweeZowee
Membre Factor
Membre 29 msgs
Vardemis a écrit :
Je n'avais pas prêté attention à cet angle et effectivement on repère facilement le pourquoi du comment de ces incohérences et de ce scénario.

Persos sur ce jeu, j'aime l'ambiance...ces couloirs, ce métal froid, ces petits bruits de fond, une musique plutôt discrète par moment, voir absente sur certaines phases (quand on arrive dans l'église unitologiste...plus un bruit, sauf la respiration d'Isaac).

Et tout comme toi, ces armes. Il manque p-e un vrai fusil à pompe et un vrai lance-flamme (Celui du 1 était tout naze et j'ai terminé le 2 avec seulement le cutter plasma et la mitrailleuse). Faut que je teste le lance clous.

Après les phases d'angoisses, vu que j'ai joué au 1, je ne me souviens pas avoir eu du stress sur le deuxième épisode. C'est très téléphoné et il n'y a presque plus d'effet de surprise.


Le premier est téléphoné aussi... C'est juste qu'il n'y a plus l'effet de surprise.
Par contre la montée d'adrénaline (dans le feu de l'action) et les moments de panique (surtout en fou furieux) sont nettement plus importants (mon humble avis).

Excellente suite... Et dieu sait qu'une suite est un exercice périlleux.

PS: Mais bon, j'ai jamais acheté un Dead space pour l'angoisse. Pour ça ,il y a les Penumbra ou Amnesia.
 
kooly
Membre Factor
Membre 11 msgs
yoruneko a écrit :
Le principal probleme de l'univers de Dead Space vient des antagonistes, et de leurs buts qui sont flous.
C'est qui exactement? les unitologistes? le gouvernement? des extra-terrestres? Ils veulent quoi avec leur unification? Transformer tout le monde en necromorphes? C'est deja fait!
Chaque fois que je finis Dead Space 1 ou 2 j'ai l'impression d'avoir rien compris, ou d'avoir suivi de fausses peripeties qui ne menent a rien..

Le monolythe il est vrai, mais en fait non il est faux, la meuf est morte? elle est vivante, elle est dans ta tete? WTF?
Tout est flou, rien n'est defini clairement, rien n'est explique, jamais, a part des sub-plots pourris.

Tais toi et va reparer le generateur/station de communication/Life support... etc

Heureusement que je kiffe la dynamique des armes...



Le plus gros du scénario, du background se trouve dans les docs et audio logs. Le reste est déduction et interprétation. C'est un peu le syndrome Resident Evil: les cutscenes et dialogues en dévoilent peu et c'est les docs dispersés aux 4 coins du jeu qui nous délivrent tout.
 
yoruneko
Membre Factor
Membre 334 msgs
kooly a écrit :
Le plus gros du scénario, du background se trouve dans les docs et audio logs. Le reste est déduction et interprétation. C'est un peu le syndrome Resident Evil: les cutscenes et dialogues en dévoilent peu et c'est les docs dispersés aux 4 coins du jeu qui nous délivrent tout.


Ah mec, on s'est pas bien compris! Mon jeu prefere c'est System Shock 2, je sais ce que c'est qu'un jeu avec des logs a ecouter partout. A chaque fois que j'en ecoute un j'ai l'impression d'etre a bord du Van Braun...
Mais la, meme si c'est mieux dans le 2, l'ecriture du scénar est faiblarde, les twists sont previsibles, les enjeux flous. Pour moi c'est le syndrome Lost, ils veulent faire durer, ils savent pas ou ils vont aller dans les episodes suivants, ils restent vagues pour avoir une bonne marge de manoeuvre. Le scenar n'est souvent qu'un pretexte dans les jeux EA, ce qui compte c'est rentabiliser l'IP. A mon avis le probleme il est la, du coup les univers sont moins prenants car on est moins impliqué dans l'histoire... C'est la force d'un jeu comme Witcher, la densité et la complexité de son ecriture!
 
Vardemis
Dumb
Membre 1355 msgs
Le DLC Severed est disponible depuis hier. D'après Gamekult c'est une bonne grosse daube:

Le test c'est par ici!

J'attendrai qu'il soit à 2€ pour le prendre.
 
Dead Space 2
1

Règles à suivre

Écrire dans un français correct et lisible : ni phonétique, ni style SMS. Le warez et les incitations au piratage sont interdits. La pornographie est interdite. Le racisme et les incitations au racisme sont interdits. L'agressivité envers d'autres membres, les menaces, le dénigrement systématique sont interdits. Éviter les messages inutiles

 
Rechercher sur Factornews